biffer

 

définitions

biffer ​​​ verbe transitif

Supprimer, rayer (ce qui est écrit). ➙ barrer. Biffer un mot.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je biffe

tu biffes

il biffe / elle biffe

nous biffons

vous biffez

ils biffent / elles biffent

imparfait

je biffais

tu biffais

il biffait / elle biffait

nous biffions

vous biffiez

ils biffaient / elles biffaient

passé simple

je biffai

tu biffas

il biffa / elle biffa

nous biffâmes

vous biffâtes

ils biffèrent / elles biffèrent

futur simple

je bifferai

tu bifferas

il biffera / elle biffera

nous bifferons

vous bifferez

ils bifferont / elles bifferont

 

synonymes

biffer verbe transitif

barrer, effacer, raturer, rayer, sabrer, supprimer, bâtonner (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il s'agit exclusivement de biffer une phrase de ce paragraphe, à savoir justement la phrase importante stipulant qu'un espace dénucléarisé devrait être aménagé dans la zone méditerranéenne.Europarl
Il put en ôter, en remettre, détruire, biffer, falsifier.Jules Michelet (1798-1874)
Cette fois, bien que l'emprunt n'eût pas eu lieu, on négligea de les biffer et de les annuler.Pierre Clément (1809-1870)
Ces billets, lors même qu'ils n'étaient point biffés, se trouvaient nuls de droit ; et de là on prenait occasion de négliger de les biffer et de les annuler.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Ceux qui la savent ainsi, la voient dans le passé comme un petit point obscur, qu'on peut biffer, si l'on veut.Jules Michelet (1798-1874)
Il se termine brusquement, par un trait de plume irrité du poète, qui voudrait biffer ce nom des chansons où il l'a célébré.Auguste Angellier (1848-1911)
Ce qui me frappa, c'est que toutes partaient de l'idée d'un miracle qu'elles proposaient sérieusement : d'un trait biffer un monde et en refaire un autre.Jules Michelet (1798-1874)
Si l'on y trouve une ligne où l'auteur ait atténué, énervé les récits ou les jugements par égard pour telle opinion ou telle puissance, il veut biffer tout cet écrit.Jules Michelet (1798-1874)
A l'amendement 8, le rapporteur proposer de biffer les mots «et sans distorsion» et d'ajouter une référence à la concurrence licite.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BIFFER » v. act.

Pocher une escriture, la rayer & effacer en telle sorte qu'on ne la puisse plus lire. Quand les emprisonnements sont declarez injurieux, on ordonne que l'escrou sera rayé & biffé.
 
BIFFÉ, ÉE. part. & adj. Escriture, escrou rayé & biffé.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020