bigarré

définitions

bigarré ​​​ , bigarrée ​​​ adjectif

Qui a des couleurs variées. ➙ bariolé. Des tissus bigarrés.
Formé d'éléments disparates. ➙ hétéroclite, mêlé.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un pré, où deux vaches maigres tournaient sans cesse, donnait au haras un aspect bigarré.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Il eut un pays sans frontière, bigarré, bref un monstre.Jules Michelet (1798-1874)
Pauvre manteau bigarré qui se détachait, pour jamais, de ses épaules !Auguste Angellier (1848-1911)
Rien de plus bizarre et de plus bigarré que cette troupe.Victor Hugo (1802-1885)
Ils parlent français plus volontiers que russe, un français coulant, mais bigarré d'expressions empruntées aux méthodes classiques, ou forgées sur le modèle de l'allemand.Jules Legras (1866-1939)
De là, un coup d'œil fortement bigarré que l'artiste aura exagéré encore pour offrir des modèles de chaque espèce.Jacques Fricasse (1732-1802)
Les airs compliqués, chromatiques, à rhythme vif et bigarré, décèlent, dans la femme qui les chante de préférence un naturel ardent, inconséquent, étourdi.Horace-Napoléon Raisson (1798-1854)