mêlé

définitions

mêlé ​​​ , mêlée ​​​ adjectif

Qui forme un mélange. Couleurs mêlées.
Mêlé de : qui est mélangé à (qqch.). Une gravité mêlée d'humour.
(personnes, Canada) Dans la confusion. Elle était toute mêlée.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je le regardais tandis qu'il me parlait de cette tragédie où je m'étais trouvé mêlé, un peu comme les chœurs de théâtre, – mais mêlé tout de même.Paul Bourget (1852-1935)
S'était-il, à un moment donné, récent ou éloigné, trouvé en relations avec elle, mêlé à sa vie ou à la vie des siens ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Cet air, très renfermé, est souvent peu vital, moins respirable que l'air du vaste monde, mêlé sans doute, mais où les mélanges souvent se corrigent l'un l'autre.Jules Michelet (1798-1874)
Un cri de joie s'élève dans les airs à ce mot entendu de tous, et mêlé d'un bruit de chaînes effroyable.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Je dois bien admettre que cela suscite en moi un sentiment mêlé d'espoir et de désespoir.Europarl
Il venait de comprendre le grave péril où son frère serait, s'il se trouvait mêlé à cette affaire.Émile Zola (1840-1902)
Moulin, chemin couvert en montant, et retour dans un endroit charmant mêlé de bois et de roches.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il y aura une enquête dans laquelle il ne faut pas que vous soyez mêlé.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
En posant ma plume, il y a un moment, pour y réfléchir, j'ai senti de nouveau l'air de la mer mêlé au parfum des fleurs.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Voulez-vous le dénoncer et le faire prendre, s'il se trouve mêlé à quelqu'un des mille mouvements qui s'organisent ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle aussi était heureuse ; mais son bonheur était mêlé d'un trouble secret, et tout voisin de la crainte.Louis Énault (1824-1900)
Quand il fut mêlé directement aux choses, il garda toujours, dans l'action, une mine d'attente.Marcel Schwob (1867-1905)
Un effroyable cri de guerre se fit entendre, mêlé à des imprécations de fureur articulées en espagnol.Gustave Aimard (1818-1883)
Il fut mêlé depuis, en effet, à toutes les intrigués dont la mésintelligence de deux cours, faites pour être plus unies, devint la cause.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Chose curieuse : le paganisme qui couve au fond des révoltes féminines est mêlé plus ou moins, suivant les tempéraments, de sensualisme et de religiosité.Charles Turgeon (1855-1934)
Il se tenait à l'écart, en famille, mêlé le moins possible au village qui s'échauffait à l'approche des régates.Marc Elder (1884-1933)
J'avais laissé mon zèle se refroidir, ma résolution vaciller et se changer en un vague désir mêlé d'impuissans regrets.George Sand (1804-1876)
Quand elle a demandé pardon des chagrins involontaires qu'elle pouvait avoir donnés à ceux qui l'avaient servie, il y a eu un cri mêlé de sanglots, un cri...Honoré de Balzac (1799-1850)
Je suis convaincu pour ma part qu'ils ont mêlé, pour les produire, les couleurs les plus brillantes.Eugène Delacroix (1798-1863)
Mais est-il permis de douter que cet enseignement n'y ait mêlé une foule d'idées fausses, de sentiments brutaux, d'utopies subversives, d'expérimentations fatales ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Torchons ou serviettes ? Ne mélangez plus ! Torchons ou serviettes ? Ne mélangez plus !

Comme vous le savez, les synonymes parfaits sont rares. Le Petit Robert en propose un grand nombre, notamment pour les adjectifs et les verbes.

Marie-Hélène Drivaud 03/01/2021