blanc

 

définitions

blanc ​​​ , blanche ​​​ adjectif et nom

adjectif
D'une clarté neutre, sans couleur (résultant du mélange de toutes les couleurs du spectre solaire). Blanc comme (la) neige, le lait, le lis. Fromage* blanc. Drapeau* blanc.
D'une couleur pâle voisine du blanc. Peau blanche, cheveux blancs.
Se dit des choses claires, par opposition à celles de même espèce qui sont d'une autre couleur. Vin blanc.
Qui n'est pas écrit. Page blanche. ➙ vierge. Bulletin (de vote) blanc.
au figuré Qui n'a pas les effets habituels. Examen blanc. Nuit blanche, sans sommeil. Mariage blanc, sans relations sexuelles. Voix blanche, sans timbre.
Innocent. Il n'est pas tout blanc.
nom Blanc, Blanche : homme, femme appartenant au groupe ethnique caractérisé par une faible pigmentation de la peau. Les Blancs d'Afrique du Sud.
adjectif Population blanche.

blanc ​​​ nom masculin

Couleur blanche. Un blanc éclatant, mat. ➙ blancheur. Être vêtu de blanc, de vêtements blancs. Le blanc, symbole de pureté.
Matière colorante, qui sert à peindre. Blanc de zinc, oxyde de zinc.
En blanc : avec la couleur blanche. Peint en blanc. Photo en noir et blanc.
Sans écriture. Chèque en blanc.
À blanc : de manière à devenir blanc. Métal chauffé à blanc. —  Tirer à blanc, avec des projectiles inoffensifs.
Se dit d'une partie blanche. Blanc de poulet, la chair de la poitrine. Blanc d'œuf, partie visqueuse formée d'albumine. Blanc de baleine*. —  Le blanc de l'œil. Regarder qqn dans le blanc des yeux, bien en face.
Intervalle, espace libre qu'on laisse dans un écrit. ➙ interligne. Laissez ici un blanc.
Il y eut un blanc dans la conversation.
Linge blanc. Une exposition de blanc (dans un magasin).
Vin blanc (fait avec des raisins sans peau). Un petit blanc sec. Blanc de blancs, vin blanc fait avec du raisin blanc.
 

synonymes

blanc, blanche

adjectif

laiteux, argenté, incolore, opalin, lacté, albe (littéraire), albuginé (littéraire), ivoirin (littéraire), lactescent (littéraire), nivéen (littéraire), opalescent (littéraire), [de vieillesse] chenu (littéraire)

blafard, blanchâtre, blême, crayeux, livide

pur, net, propre, vierge

très blanc

immaculé, blanc comme neige, blanc comme la craie, comme l'albâtre, lilial (littéraire)

blanc comme un cachet d'aspirine, blanc comme un linge, un lavabo

nom masculin

espace, interligne, intervalle, vide

silence, pause

[couleur de peau] toubab (Afrique)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous ne désirons pas et nous ne pouvons pas – vous me pardonnerez ce jeu de mots en parlant de services financiers – donner un chèque en blanc à personne.Europarl
Le livre blanc sur les secteurs exclus a été publié et une proposition de législation sera présentée d'ici la fin de l'année.Europarl
Autant dire qu'elle a donné un blanc-seing à des conseillers externes qui étaient à la fois juges et parties.Europarl
Mais nous devons souligner que l'inexistence d'un cadre réglementaire précisant dans quelles conditions et dans quels termes cet article pourra être invoqué constitue une véritable règle en blanc.Europarl
Le diagnostic est clair, et le livre blanc présente des propositions détaillées pour s’attaquer à ce problème.Europarl
Pour en venir à la situation qui nous intéresse, on peut dire que ce n'est pas un film en noir et blanc.Europarl
Ces arrêts ne donnent pas aux adjudicateurs un chèque en blanc, mais tendent en revanche à établir un cadre clair.Europarl
Après tout, si un vin rouge ou blanc a pu mûrir dans des fûts de qualité et solides, il sera plus facile à digérer.Europarl
Les interdictions de pêche au cabillaud ne devraient pas se traduire par une interdiction générale de la pêche au poisson blanc.Europarl
Ces problèmes ont été identifiés dans le livre blanc sur la politique commune des transports.Europarl
Nous ne devons pas ressasser inlassablement tout ce que nous pouvons lire noir sur blanc dans ce rapport.Europarl
La situation est même pire pour un homme d'origine bengali ou pakistanaise ; il a autant de chances de trouver un emploi qu'un jeune homme blanc sans aucune qualification particulière.Europarl
Il s'agissait d'une opposition à une politique intuitive et à l'établissement d'un chèque en blanc pour l'avenir.Europarl
Le comité scientifique a démontré les effets néfastes des phosphates sur l’environnement et donné son blanc-seing aux produits de substitution.Europarl
On nous demande un blanc-seing pour la déréglementation du transport aérien par le projet de ciel unique et pour la poursuite de la libéralisation du chemin de fer.Europarl
Le livre blanc ne concerne pas uniquement le fret, il porte sur l’instauration d’un équilibre entre les différents modes de transport d’ici 2010.Europarl
C'est dans ce contexte que vous annoncez un livre blanc sur la gouvernance européenne intégrant un partenariat avec la société civile.Europarl
Contrairement à ce que nous entendons souvent dire, il ne s’agit pas d’un instrument protectionniste, ni d’un chèque en blanc.Europarl
Je me félicite de ces accords mais je pense que nous ne devons pas être aveugles ni, surtout, délivrer de chèque en blanc !Europarl
Nous ne pouvons attendre de personne un chèque en blanc ou des promesses si nous n'apportons rien de concret.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BLANC, BLANCHE » adj.

Ce qui refleschit la lumiere en toutes ses parties, ce qui est le plus éclairé, le plus aisé à appercevoir. Entre toutes les choses blanches, quand on en veut exaggerer la blancheur, on se sert de ces comparaisons. Blanc comme un satin, en parlant de la peau. blanc comme un cigne, en parlant du poil. blanc comme yvoire, en parlant des dents. blanc comme neige, en parlant du linge. blanc comme albastre, en parlant d'un beau sein. il crache blanc comme cotton, en parlant de la salive. Les Senateurs Romains étoient habillés de blanc : c'est pourquoy leur Ordre étoit appellé Candidatus. On appelle papier blanc, celuy où il n'y a rien d'escrit. Hevelius dit qu'il est tres-certain que les animaux deviennent blancs en hiver dans les pays septentrionnaux, comme les lievres, les renards & les ours ; & que l'esté ils reprennent leur couleur naturelle. Ce mot, selon Covarruvias, est Goth. Menage aprés Guyet dit qu'il vient de albicus, d'où les Italiens ont fait bianco, & les Espagnols blanco. Il en derive aussi le mot de blond.
 
BLANC, se dit aussi de ce qui est pur & net, qui n'est ni sale, ni gasté. Du linge blanc. une assiette blanche. En ce sens on dit au figuré, Ce criminel a gagné le Juge, il l'a fait sortir tout blanc de cette affaire.
 
BLANC, se marie avec plusieurs substantifs, qui changent sa signification en y adjoustant quelque chose.
 
ARGENT BLANC, c'est toute la monnoye d'argent ; & il est opposé à l'or, & au billon.
 
ARMES BLANCHES, c'estoit jadis les armes d'un jeune Chevalier, dont l'Escu n'estoit chargé d'aucunes Armoiries.
 
BIERE BLANCHE. Petite biere.
 
BOIS BLANC, est du bois de bouleau, peuplier, tremble, &c.
 
BOUDIN BLANC, est un boudin fait avec du lait & du blanc de chapon.
 
CARTE BLANCHE, est une carte où il n'y a point de peintures de Roy, de Dame, ni de Valet. On dit, Donner la carte blanche à quelqu'un, pour dire, Offrir de faire quelque chose à telles conditions qu'il luy plaira.
 
CHEVEUX BLANCS, des cheveux de vieillard blanchis avec l'âge.
 
CIRE BLANCHE, est de la cire qui étant jaune naturellement, a été blanchie à la rosée.
 
DRAPPEAU BLANC, est en France l'Enseigne de la Colonelle.
 
EAU BLANCHE, c'est de l'eau où on a mis du son pour faire boire aux chevaux malades.
 
ESCHARPE BLANCHE. Signal de ceux qui suivent le parti de France.
 
ESPÉE BLANCHE, est l'espée nuë. Il s'est battu à l'espée blanche.
 
FER BLANC, est du fer battu en lames, & blanchi avec l'estain. On appelle Taillandiers en fer blanc, ceux qui font des entonnoirs, des lanternes, &c.
 
GELÉE BLANCHE, c'est la premiere gelée qui se fait de la rosée, ou du brouillard congelé.
 
GRIS BLANC, c'est du gris pasle tirant sur le blanc.
 
BLANC MANGER, est un mets delicat fait en forme de gelée. Il y a un fruit à Mexique qu'on appelle blanc manger, qui en effet en a presque le goust. Il fond dans la bouche comme la neige, & l'emplit d'une eau sucrée. Il est gros comme une poire, & est plein au dedans de plusieurs noyaux ou petites pierres noires.
 
MAGIE BLANCHE, est un art innocent de faire des choses extraordinaires par la connoissance des secrets de la nature, que le peuple croit ne se pouvoir faire que par le pouvoir des Demons.
 
MER BLANCHE, c'est la Mer Glaciale ou Hyperborée. On appelle aussi Mer Blanche, la Mer Egée, parce qu'on tient que c'est une mer fort sûre.
 
MEURIER BLANC. Espece de meurier qui sert à nourrir les vers à soye.
 
MOINE BLANC, est un Religieux de l'Ordre des Chanoines Reguliers de St. Augustin ou de Premontré, ou des Feuillans. On appelle, Voüer au blanc un enfant, quand on l'habille de blanc jusqu'à un certain âge en l'honneur de quelque Saint, Fondateur d'un Ordre qui porte le blanc. Il y a eu aussi à Paris des Blancs Manteaux appellez autrefois des Guillemins, dont la Maison est maintenant remplie de Benedictins.
 
NOTTE BLANCHE, est une notte de Musique dont la teste est blanche.
 
PAIN BIS-BLANC, qui est meslé de son, ou de seigle.
 
PAVILLON BLANC, est le pavillon de l'Amiral de France.
 
POIVRE BLANC, est un poivre dépouillé de son écorce. Voyez Poivre.
 
POUDRE BLANCHE, est de la poudre à canon qui tire sans faire de bruit.
 
REINE BLANCHE. Voyez Reine.
 
SAUSSE BLANCHE, est une sausse faite avec du beurre fondu, & qui n'est pas noirci à la poësle.
 
SEL BLANC, est du sel decrepité ou seché au feu.
 
VERRE BLANC, c'est du verre pur, & bien plus clair & diaphane que le verre commun.
 
BLANC, se dit substantivement. Mettre du blanc, pour dire, du fard.
 
BLANC DE PLOMB ou de ceruse. C'est du plomb dissous avec du vinaigre. Blanc d'Espagne, de Roüen, c'est de la craye. Blanc de chaux, ou poudre de marbre, de plastre.
 
BLANC RHASIS, que le vulgaire appelle Blanc raisin, est une espece de pommade ou onguent qui vient de Rhasis Medecin, dont la base est de ceruse.
 
Le Blanc de mesvé, est un emplastre qu'on nomme autrement diachylon.
 
BLANC DE CHAPON, c'est la chair de chapon cuit.
 
BLANC D'OEUF, est le glaire de l'oeuf où est le germe.
 
BLANC DE PERLE. Voyez Bismuth.
 
BLANC, est aussi une marque blanche ou noire qu'on met à un but pour tirer de l'arc, ou du fusil.
 
En termes de Medecine, on dit le blanc de l'oeuil : c'est la premiere tunique ou peau de l'oeuil, qu'on appelle aussi conjonctive, parce qu'elle sert à joindre & à soustenir les autres. Elle ne va que jusqu'au cercle qu'on nomme iris.
 
BLANC, est aussi une ancienne monnoye qui valoit cinq deniers. Un grand blanc. Les droits Curiaux sont taxez pour chaque parroissien à Pasques à un blanc. On a appellé des grands blancs au soleil de Louïs XI. & Charles VIII. des sous qui valoient treize deniers, qu'on a aussi nommez treizains. Il y a eu aussi des pieces de six blancs appellées Nesles, parce qu'elles avoient été faites en la tour de Nesle à Paris. On a appellé cette monnoye sous ou livres blancs, à cause qu'elle étoit blanchie, à la difference d'une autre monnoye noire, qui étoit de moindre valeur, qu'on appelloit sous nerets.
 
BLANCHES. Terme de jeu de cartes. C'est douze cartes qu'on a en main sans peinture, sans Roy, Reine, Valet : c'est un avantage au Piquet & au Hoc.
 
BLANC SIGNE, les Provinciaux disent Blanc seing, est un papier que l'on donne à des amis, ou à des arbitres en qui l'on se confie, pour le remplir de ce qu'ils jugeront raisonnable pour terminer un procés. On le dit aussi de tout acte où on laisse quelques lignes en blanc, que l'on confie à la discretion de quelqu'un pour le remplir, soit d'une quittance, soit d'une rescription, soit de quelque autre chose.
 
EN BLANC. adv. Se dit en ces phrases. Procuration, quittance en blanc, où on laisse le nom en blanc de celuy qui doit agir ou recevoir. Ce mot est en blanc, c'est à dire, Il y a de l'espace pour le mettre, lors qu'il n'a pas été rempli. On le dit aussi de ce qui a été obmis.
 
Un livre en blanc, est un livre en feuilles sans relieure. Rotisseur en blanc, Celuy qui vend les viandes lardées, & non rosties. On dit aussi, que des estoffes, des chapeaux sont en blanc, lors qu'ils n'ont point passé par la teinture.
 
On dit proverbialement d'un homme qui est entre deux vins, qu'il est entre le blanc & le clairet. On dit, qu'un homme a mangé son pain blanc le premier, pour dire, qu'il a été nourri delicatement en sa jeunesse, & qu'il aura bien des maux, des fatigues à essuyer dans la suitte. On dit, qu'un homme se fait tout blanc de son espée, pour dire, qu'il se promet de faire bien des choses, où souvent il ne peut pas reüssir. On dit aussi, que des personnes se mangent le blanc des yeux, pour dire, qu'elles sont extremement ennemies. On dit aussi, qu'on a mis un homme en beaux draps blancs, quand on a mal parlé de luy en quelque compagnie. On dit aussi, qu'un homme est reduit au baston blanc, ou absolument, reduit au blanc, quand il est devenu extremement pauvre & miserable. On dit aussi, qu'un homme passe du blanc au noir, pour dire, qu'il passe d'une extremité à l'autre, soit en ses discours, soit en ses manieres de vivre. On dit aussi, qu'il faut faire une telle chose à bis ou à blanc, pour dire, qu'il la faut faire absolument de gré ou de force. On dit aussi, Dire une chose de butte en blanc à quelqu'un, la faire hardiment, sans façon, sans considerer s'il l'aura agreable ou non. On dit aussi à celuy qui promet de faire une chose impossible, qu'en ce cas on luy donnera un merle blanc. Les voyageurs disent aussi, Rouge au soir, blanc au matin, c'est la journée du Pelerin. Les joüeurs d'eschecs disent, Dame blanche a le cul noir, pour dire, que le Roy blanc doit être posé d'abord sur une case noire. On dit aussi pour marquer l'égalité de deux choses, que c'est bonnet blanc, & blanc bonnet.
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020