vierge

 

définitions

vierge ​​​ nom féminin et adjectif

nom féminin
Fille qui n'a jamais eu de rapports sexuels. ➙ pucelle ; virginal.
La Vierge, la Sainte Vierge, Marie, mère de Jésus. —  Représentation de la Sainte Vierge (tableau, statue). ➙ madone. Une vierge romane, gothique.
loc., familier Avoir vu la Vierge : se faire des illusions.
Constellation zodiacale et sixième signe du zodiaque (23 août-22 septembre). —  (avec une majuscule) Être Vierge, de ce signe. Ils sont Vierge.
adjectif
Qui n'a jamais eu de relations sexuelles. Il est vierge. ➙ puceau.
Qui n'a jamais été touché, sali ou utilisé. ➙ blanc, net, pur. —  Cahier, feuille vierge, sur quoi on n'a pas écrit. Film, pellicule vierge, non impressionnés. Casier judiciaire vierge. —  Vierge de. Être vierge de toute accusation.
Qui n'est mélangé à rien d'autre. Pure laine vierge.
Inculte, inexploité. Sol, terre vierge. —  Forêt vierge : forêt tropicale, impénétrable.
Vigne* (3) vierge.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils sentent, d'instinct, qu'ils travaillent dans une matière vierge, dans une molle argile, où leur empreinte se conservera, durcie par le feu.Jules Legras (1866-1939)
Elle leva haut la pierre, cette noble vierge, et la lança avec vigueur bien loin d'elle.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La blessure était affreuse ; les chirurgiens de l'ambulance, qui l'avaient souvent plaisanté, lui vierge encore d'une égratignure, après trente combats, froncèrent le sourcil quand on l'apporta devant eux.Gérard de Nerval (1808-1855)
Beaucoup de héros s'y pressaient, pleins du désir de voir le mieux possible la noble vierge.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Voilà pourquoi, quelques tonnes d'huile en plus ne me font pas peur, pourvu que ce soit de l'huile d'olive extra vierge, huile, par conséquent, de qualité.Europarl
Enfin, la pureté de cette âme vierge brillait sur cette physionomie et se laissait voir d'autant mieux qu'aucune autre expression ne la troublait.Honoré de Balzac (1799-1850)
Chaque maman là-bas, lorsqu'elle se pique de faire dignement les choses, donne comme étrennes à son fils aîné, arrivé à l'âge de puberté, une vierge aussi dodue qu'innocente.Albert Cim (1845-1924)
Un enfant du désert ressemble à une vigne vierge étendant avec profusion ses branches couvertes de feuilles.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
La goutte de rosée tombe et se mêle aux eaux du ruisselet qui serpente au pied des géants de la forêt vierge.Louis Boussenard (1847-1910)
Pouvait-elle lui dire ce que l'ignorance systématique dans laquelle on maintient la vierge peut faire éclore dans une petite tête curieuse d'idées absurdes sur certains sujets.Daniel Lesueur (1854-1921)
Les guerriers au grand cœur se pressaient en foule afin de voir la vierge charmante.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pourtant, lorsqu'il les porta à ses lèvres brûlantes, elle eut un sursaut effaré de vierge.Émile Zola (1840-1902)
Elle était vierge et guerrière, dédaigneuse du mâle, ce qui finissait par convaincre les gens qu'elle avait pour sûr la tête dérangée.Émile Zola (1840-1902)
Mais cela lui paraissait indigne, elle avait besoin de marcher jusqu'au bout, de mourir toute droite, par un instinct de vierge et de guerrière.Émile Zola (1840-1902)
La réserve de la vierge devant l'homme est d'une pudeur bien modérée si on la compare à la fuite éperdue de la jeune taupe !Remy de Gourmont (1858-1915)
Tantôt il fumait dans une perle, tantôt dans une émeraude taillée, tantôt dans une noix d'or vierge.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Le dernier soir, elle m'apparut sur les draps blancs comme une statue de cire vierge.Marcel Schwob (1867-1905)
Devant cet autel, privé de tout ornement comme de tout défenseur, se tient une jeune femme, une vierge, les pieds nus, portant un enfant entre ses bras.Saintine (1798-1865)
Étienne aurait voulu voir les grands cils baissés de sa paupière, et la rougeur pudique montant à son front de vierge.Paul Féval (1816-1887)
Pour l'honneur de cette femme, il est nécessaire de la croire vierge, même de cœur ; autrement elle serait trop horrible.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIERGE » s. f.

C'est un titre qu'on donne par excellence à la mere du Sauveur, qui l'a enfanté sans aucune operation d'homme, sans avoir souillé sa pudicité ; desorte qu'elle est demeurée vierge tant devant, qu'aprés son enfantement. St. Bernard & les plus grands Saints ont été devots à la Vierge. La Sainte Vierge est qualifiée nostre Advocate dans le ciel, la Vierge des Vierges.
 
VIERGE, est la personne qui n'a jamais souillé son corps, ni violé la pudicité, qui a encore son pucelage. JESUS-CHRIST est appellé dans l'Eglise, la couronne des Vierges. St. Joseph a vescu Vierge. Le Breviaire a un Office particulier pour les Vierges. L'Evangile fait une belle parabole des cinq Vierges sages, & des cinq Vierges folles. L'Eglise celebre une Feste des onze mille Vierges : mais il y a eu de l'erreur dans la lecture des anciens Rituels, où il y avoit XI. M. V. qui vouloit dire seulement, Onze Martyrs Vierges. On dit proverbialement, qu'un homme est amoureux des onze mille Vierges, quand il est amoureux de toutes les filles qu'il voit.
 
VIERGE, est aussi un Signe du Zodiaque, où le Soleil entre au mois de Septembre. C'est la maison & l'exaltation de Mercure. Il a seize estoiles dans sa figure, & six informes, selon Ptolomée. Kepler en compte 39. & Bayerus 42. dont la principale est appellée l'Espy de la Vierge, de la premiere grandeur, de la nature de Venus & de Mercure.
 
VIERGE, se dit figurément de plusieurs choses qui sont dans une entiere pureté, qui n'ont point servi. La cire vierge, est celle qui n'a point été travaillée, qui sort des ruches. On dit aussi du miel vierge. L'huile vierge, est la mere goutte de l'huile, celle qui n'a point esté pressurée. Or vierge, c'est l'or tel qu'on le tire de la mine sans aucun alliage ; & alors il est si mol, qu'il souffre l'empreinte d'un cachet. Argent vierge, qui est encore en saumon, ou en lingot. Cuivre vierge, celuy qui n'a point été fondu. On appelle aussi parchemin vierge, celuy qui est fait de la coeffe que quelques enfans apportent au monde sur leur teste. On le dit aussi de celuy qui est fait d'un jeune agneau, ou d'un veau mort-né. On appelle mercure vierge, celui qui est trouvé tout fait & coulant dans les mines, ou qui est tiré par plusieurs lotions de la terre qui le contient ; au lieu que le commun se tire par la violence du feu dans des retortes. Le mercure vierge est bien plus estimé, & plus rare que le commun. On dit que quand l'or est amalgamé avec du mercure vierge, s'il est mis au feu, le mercure l'emporte entierement avec luy ; ce que l'autre ne fait pas. Vigne vierge, est une vigne sans fruit qui croist en une fort grande hauteur en l'attachant aux murailles, comme le lierre, & jette une agreable verdure. On la ainsi appellée, à cause qu'on l'a apportée de la Virginie.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020