se réfugier

 

définitions

se réfugier ​​​ verbe pronominal

Se retirer (en un lieu) pour s'y mettre à l'abri (➙ refuge). Se réfugier chez un ami. —  Surprise par la pluie, elle s'est réfugiée sous un porche.
au figuré Se réfugier dans le sommeil.
 

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me réfugie

tu te réfugies

il se réfugie / elle se réfugie

nous nous réfugions

vous vous réfugiez

ils se réfugient / elles se réfugient

imparfait

je me réfugiais

tu te réfugiais

il se réfugiait / elle se réfugiait

nous nous réfugiions

vous vous réfugiiez

ils se réfugiaient / elles se réfugiaient

passé simple

je me réfugiai

tu te réfugias

il se réfugia / elle se réfugia

nous nous réfugiâmes

vous vous réfugiâtes

ils se réfugièrent / elles se réfugièrent

futur simple

je me réfugierai

tu te réfugieras

il se réfugiera / elle se réfugiera

nous nous réfugierons

vous vous réfugierez

ils se réfugieront / elles se réfugieront

 

synonymes

réfugier se verbe pronominal

s'abriter, s'évader, s'isoler, se retirer, se sauver, trouver refuge

[dans un pays étranger] émigrer, s'enfuir, s'exiler, s'expatrier, fuir

se réfugier dans

[une activité] se jeter dans, se plonger dans

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle se débattit encore, assez pour s'échapper de ses mains et se réfugier au bout du salon.Albert Delpit (1849-1893)
Par instinct de conservation, il eut l'idée de se réfugier dans le pavillon du concierge, et, les jambes vacillantes, il s'engagea dans l'allée qui y conduisait.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Elle alla se réfugier dans la serre, et, s'y trouvant seule, elle se mit à pleurer.Octave Feuillet (1821-1890)
Le fou aimait à se réfugier ainsi près d'elle comme autrefois, heureux de l'oubli où elle le laissait, certain de ne pas être bousculé.Émile Zola (1840-1902)
Lorsqu'il revint, il trouva sa tante et les jeunes filles éperdues, prêtes à suivre la paysanne, qui leur proposait de se réfugier chez elle.Émile Zola (1840-1902)
Non contente d'un nettoyage à sec, elle prit un seau et une brosse, et fit tant de gâchis, qu'elle nous força à nous réfugier dans la cour de derrière.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Aussi renferme-t-il toujours des goëlettes, qui viennent s'y réfugier dans les gros temps, ou bien y faire de l'eau et du bois.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Ils fuient le monde des réalités pour se réfugier, eux aussi, comme les utopistes qu'ils blâment, dans le monde des chimères.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Enfant, elle allait se réfugier au fond des magasins de son père ; elle se blottissait entre deux balles de soie pour pouvoir lire sans être dérangée.Ernest Daudet (1837-1921)
Il avait des affidés, des complices, des logis en-cas où il allait se réfugier sans doute.Victor Hugo (1802-1885)
Bien que précaire, il valait mieux se réfugier dans cet abri que de camper en plaine.Gustave Aimard (1818-1883)
Pourquoi des êtres humains auraient-ils eu la pensée de se réfugier au burg, dans quelle intention, et comment y seraient-ils arrivés....Jules Verne (1828-1905)
Affirmer que la question est celle-là, c’est fuir le vrai débat et se réfugier à l’abri de propos que nous avons toujours tenus dans les périodes difficiles.Europarl
La marche fut si prompte, qu'ils n'eurent même pas le temps de se réfugier dans leurs places-fortes.Camille Jullian (1859-1933)
La foule repoussée n'en eut que plus d'empressement à se réfugier dans les maisons pour tirer des fenêtres.Adolphe Thiers (1797-1877)
Cette petite folle répandait autour d'elle une atmosphère légère, où l'un et l'autre comprirent qu'ils auraient besoin de se réfugier souvent.René Boylesve (1867-1926)
Ils attaquent un passant lorsqu'ils le voient seul, et le forcent de se réfugier dans l'eau, qu'ils craignent beaucoup.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
C'est ce qui arrivait souvent aux malheureux forcés de s'y réfugier, ne pouvant plus retourner en arrière.Louise Fusil (1771?-1848)
Si c'est elle qui fait notre bonheur, c'est lui qui m'a dit de me réfugier en elle.Albert Delpit (1849-1893)
Où sont les hommes dignes de s'y réfugier et de le posséder avec le respect qu'il inspire ?George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REFUGIER » v. n.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel. Se retirer en quelque lieu, ou auprés de quelque personne pour y trouver un asyle, du secours, de la protection. Ce Prince depouïllé s'est allé refugier chez ses voisins. Les paysans ont esté obligez de se refugier dans les Eglises, à cause du passage des gens de guerre.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020