replier

 

définitions

replier ​​​ | ​​​ verbe transitif

Plier de nouveau (ce qui avait été déplié). Replier un journal.
Ramener en pliant (ce qui a été étendu, déployé). L'oiseau replie ses ailes. —  au participe passé Jambe repliée.
Ramener en arrière, en bon ordre (une troupe). Replier son armée.

se replier ​​​ | ​​​ verbe pronominal

abstrait Se replier sur soi-même, rentrer en soi-même, se couper de l'extérieur.
(troupes) Reculer en bon ordre. Ordre aux troupes de se replier.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je replie

tu replies

il replie / elle replie

nous replions

vous repliez

ils replient / elles replient

imparfait

je repliais

tu repliais

il repliait / elle repliait

nous repliions

vous repliiez

ils repliaient / elles repliaient

passé simple

je repliai

tu replias

il replia / elle replia

nous repliâmes

vous repliâtes

ils replièrent / elles replièrent

futur simple

je replierai

tu replieras

il repliera / elle repliera

nous replierons

vous replierez

ils replieront / elles replieront

 

synonymes

replier verbe transitif

rabattre, refermer, retrousser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'allais courir à leur rencontre quand je reçois l'ordre de me replier avec mes dragons, et de me tenir derrière l'artillerie ; j'enrage, mais j'obéis.George Sand (1804-1876)
Il avait ordonné de ne pas perdre de temps, de replier sur-le-champ les postes avancés, mais de faire partir immédiatement le gros des troupes sans attendre ces postes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Enfin, je tiens à dire que même si nous sommes actuellement pris dans la tourmente, ce n’est pas une raison pour nous replier sur nous-mêmes.Europarl
La pauvre femme s'est mise alors à replier tristement sa nappe, en me jetant les regards éplorés d'un chien qu'on a battu.Octave Feuillet (1821-1890)
C'est une des raisons pour lesquelles on a décidé d'avoir des règles spécifiques sectorielles au lieu de replier sur le cadre général des règles sur la restriction verticale.Europarl
Kennedy le souleva ; ce fut pitié de voir ses membres sans forces se replier sous lui.Jules Verne (1828-1905)
On avait dû en replier les personnages par le bas, pour les adapter à l'exiguïté de cette pièce, dont je touchais le plafond avec la pointe de ma canne.Paul Bourget (1852-1935)
Elles retirèrent également les jupons, les bas, les mouchoirs, et les étendirent sur les deux couches, avant de les replier.Gustave Flaubert (1821-1880)
Sous le feu de ces vingt-cinq pièces, qui les foudroyaient en tous sens, nos escadrons furent obligés de se replier.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils les laissèrent se replier à l'aise, filer et glisser entre leurs colonnes, évoluer avec autant de sécurité que sur un champ de manœuvre.Albert Vandal (1853-1910)
Et il jeta la carte à son officier d'ordonnance, qui se mit à la replier soigneusement.Octave Mirbeau (1848-1917)
L'ennemi se porta en avant et fit replier les corps français occupant les différents débouchés.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Leur bonheur consistait à voir toutes les mains agitées comme des pattes de souris sur les comptoirs, maniant la marchandise ou occupées à replier les articles.Honoré de Balzac (1799-1850)
Se replier sur soi-même, se contempler, s'aimer, et, quand on est orgueilleux de naissance, s'admirer : voilà l'état psychologique du peuple moderne.Ernest Lavisse (1842-1922)
Penser de façon rétrospective et dire que nous devons nous replier sur les compétences centrales d'hier ne peut pas être une politique d'avenir.Europarl
Nous ne sommes toutefois pas seuls, et se replier sur soi, avec la conviction que seule la recherche de notre intérêt personnel peut être efficace, serait irresponsable.Europarl
Dans un tel contexte, la tentation est grande de se replier sur soi, de suspendre les réformes et de protéger ses frontières en attendant des jours meilleurs.Europarl
Cette insurrection prit des proportions telles, que les troupes envoyées pour la réprimer furent obligées de se replier deux fois, après avoir éprouvé des pertes considérables.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Repoussé par une nombreuse artillerie, il fut obligé de renoncer à un coup de main, et de replier ses troupes, en attendant l'arrivée des autres colonnes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Un instinct a été froissé en elles, tout de suite, qui les a fait se replier ; elles réfléchissent, elles s'affinent, et elles deviennent par réaction de véritables artistes en intimité.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REPLIER » v. act.

& redupl. Plier une seconde fois. On deplie les pieces d'étoffe pour les faire voir, & puis on les replie pour les resserrer. Quand on fait des petards, on plie & replie plusieurs fois le papier où on enferme la poudre. Vous aurez du mal à replier cette lettre aussi proprement qu'elle étoit. Il faut replier bagage. Ce mot vient du Latin replicare.
 
REPLIER, signifie aussi, Rendoubler. On replie le devant des manteaux, les bouts des manches qu'on enrichit de parements, c'est à dire, qu'on les rendouble. On dit aussi, qu'un serpent se replie, quand il rampe sur terre pour avancer. On dit que la coste se replie en plusieurs endroits, pour dire, qu'elle y fait plusieurs sinuositez.
 
REPLIÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020