bouffée

 

définitions

bouffée ​​​ nom féminin

Souffle qui sort par intermittence de la bouche. Tirer des bouffées de sa pipe.
Souffle d'air qui arrive par intermittence. Une bouffée de parfum.
Sensation brusque et passagère. Bouffée de chaleur.
au figuré Entrée, arrivée brusque. ➙ accès. Des bouffées de colère, d'orgueil. Par bouffées, par intervalles. —  Psych. Bouffée délirante.
 

synonymes

bouffée nom féminin

accès, crise, explosion, poussée

exhalaison, émanation, souffle, halenée (vieux ou littéraire), [de cigarette] taffe (familier)

bouffée délirante

raptus (Médecine)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant, l'on arriva à la dernière marche sans accident, et l'on sentit une franche et humide bouffée de l'air extérieur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Un flot de lumière, une bouffée de chaleur, une tempête de cris, arrivèrent jusqu'à eux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Là-dessus, il aspira une longue bouffée qu'il souffla, petit à petit, entre ses lèvres pincées, et en regardant philosophiquement le nuage bleuâtre monter vers le plafond de la cabane.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il ne dormait pas, cependant, car à des intervalles réguliers une bouffée de fumée formait un petit nuage autour de sa tête.Paul Féval (1816-1887)
Une bouffée de vent emporta le voile qui s'étendait devant nous et alors nous pûmes voir ce qui s'était passé.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
A peine avait-il parlé qu'une bouffée de vent apporta le bruit du galop de leurs chevaux.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
La vie en était absente, et en y entrant on recevait à la figure cette bouffée d'air froid qui sort des tombeaux quand on les ouvre.Théophile Gautier (1811-1872)
Je reste quelquefois longtemps sans la voir, elle garde la maison au village, puis elle arrive tout d'un coup, un matin, comme une bouffée.Jules Vallès (1832-1885)
Une nouvelle bouffée de vent apporta les sons de l'orchestre de la guinguette, où l'on dansait encore le vieux quadrille dont le principal motif avait été répété par le hautbois.Henry Murger (1822-1861)
Le même reflet du soleil qui tombe les dore et les caresse, la même bouffée d'air les anime et les attendrit.Hector Bernier (1886-1947)
Ce fut comme une bouffée de souvenirs d'enfance qui me monta au cerveau, pendant qu'il tintait dans mon oreille.Armand Silvestre (1837-1901)
Tout à coup, une bouffée de vent leur apporta sur son aile le bruit d'un lointain galop de cheval qui retentissait parmi les voix de l'orage.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Peu avant d'arriver à l'impasse, une boutique très éclairée jetait, au travers du trottoir sombre, une bouffée de lumière.Judith Gautier (1845-1917)
Telle une nue inconstante change de forme à chaque bouffée de vent, attriste les vallons et les menace tour à tour d'une inondation subite.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
La grande porte venait de crier sur ses gonds rouillés, une bouffée de chant s'élargissait en plein air, au milieu du soleil calme.Émile Zola (1840-1902)
Nous sommes convaincus qu'il s'agit d'une mesure d'urgence et nous pensons que des mesures de flexibilité à court terme permettraient d'apporter une bouffée d'oxygène à un secteur durement touché.Europarl
Permettez-moi de rappeler que ce protocole d’accord offre une bouffée d’oxygène à l’industrie européenne, qu’il lui laisse davantage de temps pour s’ajuster.Europarl
On sent la bouffée de colère et de pitié qui lui a brusquement passé dans l'âme.Auguste Angellier (1848-1911)
Une bouffée de chaleur lui monta au visage, un grand frisson le secoua et une sueur glacée se répandit sur ses épaules.Maurice Level (1875-1926)
Il s'empêtra dans des plants de thym et faillit mordre en tombant leur petite feuillure odorante ; il approchait des lavandes et reçut d'elles une pleine bouffée de l'heure ancienne.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOUFFÉE » s. f.

Petite agitation de l'air & passagere qui semble venir d'un souffle de bouche, tel que les Peintres & les Poëtes le depeignent sortant des jouës enslées d'un vent. On le dit aussi du feu, de la fumée, & des maladies qui ne durent pas.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020