Email catcher

bouillir

Définition

Définition de bouillir ​​​ verbe intransitif

(liquides) S'agiter en formant des bulles, par ébullition. L'eau bout à 100 degrés. Faire bouillir du lait. au participe passé Eau bouillie.
Cuire dans un liquide qui bout (de la viande, des légumes…). au participe passé Bœuf bouilli. ➙ bouilli.
Faire bouillir, stériliser ou nettoyer dans l'eau qui bout.
au figuré (personnes) Bouillir de colère, d'impatience, être emporté par la colère, l'impatience. sans complément S'impatienter, s'emporter. Ça me fait bouillir.
transitif (sujet : personne), familier Faire bouillir. Bouillir le linge.

Conjugaison

Conjugaison du verbe bouillir

actif

indicatif
présent

je bous

tu bous

il bout / elle bout

nous bouillons

vous bouillez

ils bouillent / elles bouillent

imparfait

je bouillais

tu bouillais

il bouillait / elle bouillait

nous bouillions

vous bouilliez

ils bouillaient / elles bouillaient

passé simple

je bouillis

tu bouillis

il bouillit / elle bouillit

nous bouillîmes

vous bouillîtes

ils bouillirent / elles bouillirent

futur simple

je bouillirai

tu bouilliras

il bouillira / elle bouillira

nous bouillirons

vous bouillirez

ils bouilliront / elles bouilliront

Synonymes

Synonymes de bouillir verbe intransitif

bouillonner, bouillotter, frémir, frissonner

s'impatienter, s'énerver, [d'impatience, etc.] bouillonner, brûler, piaffer

Synonymes de faire bouillir

mijoter, mitonner

exaspérer

Exemples

Phrases avec le mot bouillir

Pour faire bouillir les pros de la truelle, les faiseurs de normes sont décidément de vrais champions !Capital, 14/05/2014, « Les nouvelles normes font valser les prix des logements neufs »
Laisser bouillir un peu et mettre les fruits pendant trois minutes, le temps de les pocher.Ouest-France, 28/12/2012
Faire bouillir 250 g de jus de mandarine avec 30 g de sucre.Ouest-France, 30/12/2020
En clair, vous bénéficiez d'une certaine sécurité, mais c'est vous qui faites bouillir la marmite.Capital, 19/05/2015, « Choisir la forme juridique adaptée à votre future entreprise »
Elle nécessite d'agir, de manipuler, de planifier, rechercher, fouiller, sécher, couper et moudre, bouillir, parler et chanter.Sigila, 2019, Madeline Miller (Cairn.info)
Enfin, tout le monde sait que l'eau commence à bouillir à 80 degrés.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Mais nous devons tout de même «laisser bouillir la marmite» ; dans ce combat, nous n'avons pas le droit de baisser les bras.Europarl
Ouvrir les coquillages à la marinière, les faire bouillir avec du beurre et du vin blanc.Ouest-France, 19/08/2017
En clair, vous bénéficiez d'une certaine sécurité, mais c'est quand même vous qui faites bouillir la marmite.Capital, 13/01/2021, « Entreprendre : le portage salarial, une bonne solution pour démarrer »
En effet, si l'on fait bouillir des pommes de terre en dés, environ la moitié du potassium s'échappe dans l'eau.Ça m'intéresse, 01/06/2021, « Six raisons pour lesquelles les pommes de terre sont bonnes… »
Commencez par faire bouillir de l'eau de source, au goût neutre, et ajoutez une à deux cuillères de confiture, avec le parfum de votre choix.Capital, 13/11/2017, « Comment apprendre à repérer les arômes du vin ? »
Pour les bactéries et les virus, il est conseillé d'utiliser des comprimés désinfectants ou de faire bouillir.Géo, 14/01/2019, « Survivre dans la nature : comment filtrer son eau »
Les chasseurs pouvaient aussi faire bouillir de l'eau dans des calebasses ou des panses d'animaux en y jetant des pierres brûlantes.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Depuis combien de temps mange-t-on cuit ? »
L'algue se dilue à froid dans un peu d'eau et doit bouillir, en fin de cuisson, au moins une minute avec la préparation.Ouest-France, Audrey GUILLER, 26/09/2016
Il faut aussi gratter et aspirer le mobilier infesté, déhousser et faire bouillir les tissus envahis autant de fois que nécessaire.Ça m'intéresse, 29/05/2021, « Puces : les détecter et s'en débarrasser ! »
En parlant de cuisson, on élimine tout risque de complication pour la maman et son bébé en les faisant bouillir suffisamment.Ça m'intéresse, 04/08/2021, « Peut-on manger des moules enceinte ? »
Après avoir fait bouillir les ingrédients dans l'eau, elle les répartit dans de petits flacons ou dans des récipients plus grands, selon les besoins.Ouest-France, 20/05/2020
On fait bouillir de l'eau dans le récipient en prenant soin de couvrir toutes les zones concernées.Ça m'intéresse, 18/03/2020, « Comment faire du caramel ? »
Voici comment procéder : faites bouillir de l'eau et remplissez-en votre friteuse.Ça m'intéresse, 27/03/2021, « Comment nettoyer une friteuse ? »
Quand toutes ses faces sont colorées, ajouter 30 cl d'eau et faire bouillir à forte ébullition pendant dix minutes.Ouest-France, 14/01/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOUILLIR v. neut.

Se rarefier, soit par la chaleur naturelle de la fermentation, soit par un feu actuel qu'on applique au dessous de quelque liqueur. Le vin, le cidre bouillent dans les tonneaux en se fermentant. la chaux vive bout quand on l'arrose d'eau. l'eau bout quand on applique du feu auprés. il y a des lacs qui bouillent quand il doit arriver quelque orage. Ce mot vient du Latin bullire.
 
BOUILLIR, se dit du vaisseau dans lequel est la liqueur qui bout, & des autres choses qu'on y met dedans pour les cuire, ou pour les espaissir. La marmite bout. on fait bouillir la viande pour faire de la souppe. on fait bouillir du miel, du sucre, du sirop, pour luy donner une consistance plus espaisse.
 
On dit figurément des gens courageux & ardents, que le sang leur bout dans les veines ; de ceux qui sont exposez à la grande ardeur du soleil, que la teste, que la cervelle leur bout ; & encore de celuy qui est agité de quelque violente passion d'amour, de colere, & sur tout d'impatience, on dit qu'il bout de rage, de vengeance, & absolument, qu'il bout.
 
On dit proverbialement, Il me semble qu'on me bout du lait, pour dire, On me donne de vains amusements qui ne me satisfont pas. L'origine de ce proverbe est obscene. On dit qu'un homme n'est bon ni à rostir, ni à bouillir, pour dire, qu'il n'est propre à rien, que c'est un homme inutile. On dit aussi d'un profit qui vient journellement, que cela fait bouillir la marmite.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022