buste

définitions

buste ​​​ nom masculin

Partie supérieure du corps humain, de la tête à la ceinture. ➙ torse. —  spécialement Poitrine de femme, seins. ➙ gorge.
Portrait sculpté représentant la tête et une partie des épaules, de la poitrine, souvent sans les bras.

synonymes

buste nom masculin

torse, poitrine, tronc

seins, poitrine, gorge (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En disant ces mots, il lâchait le buste, s'agenouillait devant la jeune fille et lui saisissait les deux mains.Michel Zévaco (1860-1918)
Le buste du prince était promené dans les rues, couronné au théâtre, son portrait suspendu aux arbres de la liberté.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Le compagnon de l'actrice s'était campé, la tête haute, le buste en arrière, le poing sur la hanche, dans l'attitude d'un raffiné qui cherche une affaire.Paul Mahalin (1838-1899)
Le buste ne devra pas se ressentir de ce travail et restera maintenu dans la même position.François Baucher (1796-1873)
Uriah, frottant lentement ses longues mains, fit un mouvement du buste pour exprimer qu'il partageait cette opinion.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Le buste en avant, toutes les femmes interrogeaient à la fois, chacune pour son compte.Marc Elder (1884-1933)
Joyeuse, tout petit, tout chétif, sa serviette sur les genoux, rentre ses jambes pour laisser la place aux énormes piles qui soutiennent le buste monumental de son voisin.Alphonse Daudet (1840-1897)
Cependant, l'impression que produit ce buste n'a sa source ni dans la nature ni dans une sorte d'exaltation morale.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Sa figure a peut-être un peu trop d'embonpoint pour sa hauteur, mais son buste est parfait.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Deux génies, qu'on suppose représenter les deux genres de la musique, sont assis sur la pierre du tombeau : au-dessus est placé le buste en bronze de ce musicien célèbre.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Le buste immobile d'un homme adossé au pied d'un gigantesque catalpa apparaissait à vingt pas, à moitié perdu dans les herbes.Jules Verne (1828-1905)
Le bleu limpide de ses yeux semblait vouloir se noyer dans ces éblouissantes couleurs ; la fleur de ses joues potelées s'avivait ; la rondeur plantureuse de son buste se soulevait visiblement.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il s'agit, dans ce bloc confus et presque informe, de retrouver et de tailler le buste de l'homme.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
C'était, en vérité, un drôle de bonhomme, tout en jambes, avec un buste court et replet, une tête qui hésitait entre l'épicier et le pitre.Paul Féval (1816-1887)
Par le plus grand des hasards, elle avait à chaque instant occasion de tourner du côté du jeune homme son visage charmant et son buste élancé.Henry Gréville (1842-1902)
Mais ce qui me réjouit beaucoup, ce fut d'apercevoir que ces croquignoles, loin d'atteindre le nez du buste, revenaient sur celui du pygmée.Denis Diderot (1713-1784)
Bonaparte est de petite taille, assez mal proportionné, parce que son buste trop long raccourcit le reste de son corps.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Car son visage n'était plus fait, vraiment, pour le plaisir, son visage ravagé, ni son corps efflanqué, ni son buste dont les épaules saillaient, sous la toile trop claire.Maurice Level (1875-1926)
Elle était là, debout, immobile, drapée dans un costume de satin noir qui modelait son buste et son corps tout entier, pâle et blanche dans cette gaîne sombre.Jules Lermina (1839-1915)
Le voilà dans le sable jusqu'au ventre ; le sable atteint la poitrine ; il n'est plus qu'un buste.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BUSTE » s. m.

Portrait d'une personne en plein relief, qui ne represente que le visage & les espaules. On le met d'ordinaire sur un piedestal ou une console.
 
BUSTE, se dit aussi du tronc du corps d'un homme depuis le col jusqu'aux cuisses. Quelques-uns croyent que ce mot vient de l'Allemand brust, qui signifie l'estomac. Menage le derive de busque, à cause que les femmes mettent leurs busques en cet endroit du corps, que les Italiens appellent busto.
 
En termes de Blason on appelle buste, une teste d'homme ou de femmes, nuë ou coëffée, peinte de front jusqu'à la poitrine, & qui est sans bras. Quand il est de profil, il en faut faire mention.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 22/09/2021