Email catcher

cagot

définitions

cagot ​​​ , cagote ​​​ nom et adjectif

littéraire Faux dévot. ➙ cafard (I, 1). adjectif Hypocrite. Un ton, un air cagot.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sénécal se rembrunit, comme les cagots amenés dans les réunions de plaisir.Gustave Flaubert (1821-1880)
Refus de la tristesse et de la laideur qu'imposent les dévots et les cagots, tout occupés à la censure des mœurs.Tumultes, 2013, Omar Merzoug (Cairn.info)
La disparition de la funeste cagote et des confesseurs jésuites fut un soulagement universel.Montesquieu (1689-1755)
Si c'était un cagot, je l'enverrais joliment promener.George Sand (1804-1876)
Il n'y a pas eu, à notre connaissance, de censure ni d'arrestation, mais la cabale et la hargne des cagots n'en sont pas moins vraisemblables.Poétique, 2010, Michel Jeanneret (Cairn.info)
Tout le monde s'intéresse à lui parce qu'il est honnête, quoique un peu trop cagot et libertin.George Sand (1804-1876)
Croyez-vous que de tels encouragements ne pèsent pas cent fois plus dans ma vie que les injures des cagots ?George Sand (1804-1876)
Le contre-exemple des cagots ou celui des insensés, maintenus durant des siècles dans leurs structures d'exclusion, tendrait cependant à prouver le contraire.Lignes, 2011, Jacob Rogozinski (Cairn.info)
Sont interdits de séjour les hypocrites, les cagots et faux dévots, les fomentateurs de trouble, les jaloux et les trouble-fête.Poétique, 2010, Michel Jeanneret (Cairn.info)
Le libéral n'a aucun scrupule à développer contre le tyran les arguments du cagot.Hegel, 2016, Jean-Marie André (Cairn.info)
C'est ainsi que des unions se produisent avec des cagots (agotak) présents en qualité de charpentiers navals.Études Tsiganes, 2016, Jacques Ospital (Cairn.info)
Un peu plus vieux, un peu plus froids : et déjà ils sont assis derrière le poêle, comme des calotins et des cagots.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il a fallu notre époque hypermoralisante et cagote pour en interdire officiellement, mais non officieusement, l'activité.Le Journal des psychologues, 2008, Michel Laxenaire (Cairn.info)
Je rirai bien, le jour où ces cagots me fermeront la porte au nez.Émile Zola (1840-1902)
Les cagots à peau saine relaient ceux que l'on pouvait repérer.Corps, 2008, Anne Bargès (Cairn.info)
Une douzaine de vieilles cagotes, dont sa femme et les deux sœurs du bourgmestre, furent seules à le soutenir.Georges Eekhoud (1854-1927)
Les arbres arrivés à maturité vont être valorisés en cagot dans le département et le reste en copeaux de bois pour les chaudières.Ouest-France, 07/09/2020
Mais le simple fait de naître dans une famille de cagots mettait le nouveau-né au ban du village.Ouest-France, 15/06/2012
À côté des lépreux enfermés (environ 15 000), 200 000 hommes, femmes et enfants étaient des lépreux libres désignés sous des noms variés selon les régions : cagots, cacous, gahets, etc.Champ Psychosomatique, 2012, Jacques Chevallier (Cairn.info)
Il ne supporte plus l'humiliation et se lance dans un combat pour faire lever les interdits sur les cagots.Ouest-France, 15/06/2012
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAGOT, OTTE » adj.

Faux devot, & hypocrite, qui affecte de monstrer des apparences de devotion pour tromper, & pour parvenir à ses fins. Ce mot est injurieux, & vient d'une condition de personnes habituées en Bearn & en quelque partie de la Gascogne, qu'on croit descendus des Visigots, qui sont tenus pour ladres, auxquels est interdite par la Coûtume la conversation avec le reste du peuple, & qui logent en de petites maisons écartées. Ce nom leur a été donné, comme qui diroit chas Goths, ou chiens Goths, en haine de l'Arianisme dont les Goths avoient fait profession. Menage aprés Mr. de Marca & autres. Pasquier dit qu'il vient de Got, qui en Langue Germanique signifioit Dieu ; d'où sont venus ces jurements desguisez morgoy, vertugoy, sangoy, &c.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022