Email catcher

cahier

définitions

cahier ​​​ nom masculin

Feuilles de papier assemblées et munies d'une couverture. ➙ album, calepin, carnet. Cahier de brouillon. Cahier de textes : agenda scolaire.
Imprimerie Ensemble, plié et coupé, des pages fournies par une feuille. Les cahiers d'un livre.
Histoire Mémoires présentés par les membres d'une assemblée au souverain et renfermant des remontrances, demandes, etc. Les cahiers de doléances des états généraux. —  Cahier des charges : énumération des clauses et conditions pour l'exécution d'un contrat.

synonymes

cahier nom masculin

album, bloc-notes, calepin, carnet, registre, [de textes] journal (Belgique)

fascicule

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait chaussé des lunettes et tenait un cahier qu'il lisait avec la plus grande attention.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Et détachant une feuille de papier d'un cahier qu'il avait sur lui, il me traduisait incontinent dessus l'inscription gravée sur le fond du seau de l'écritoire.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Je remplirais un cahier avec les traits de ces conversations, que je sèmerai au cours de mes souvenirs.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Le contenu de son cahier graisseux était pour lui la plus utile et la plus mâle expression de la peinture au dix-neuvième siècle.Paul Féval (1816-1887)
Un cahier de bord mentionnant les quantités utilisées doit être tenu pour éviter la fraude et le commerce illicite.Europarl
Lisez ce cahier, mais ne me parlez pas de ce qu'il contient ; ne me cherchez même pas aujourd'hui : je veux rester seul.Claire de Duras (1777-1828)
Il avait à peine jeté les yeux sur le cahier de papier timbré, et crac !Edmond About (1828-1885)
Ce que vous nous avez remis n'est malheureusement rien d'autre qu'un cahier de souhaits idéologiques, qu'une shopping list d'idéologies de gauche.Europarl
À cet égard, nous vous demandons un soutien spécifique pour le vin biologique dont le cahier des charges est en cours d'élaboration.Europarl
Elle se leva, ouvrit un tiroir, et en tira un encrier et un cahier de papier à lettre.M. Maryan (1847-1927)
Si vous m'en croyez, le cahier sera remis à la place où on l'a pris, et il n'en sera plus question.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il promenait alors la plume de nickel sur un fin cahier cartonné et du bout de ses doigts grêles il fixait sur le papier ses inspirations littéraires.Louis Mullem (1836-1908)
Son séjour à ces tristes bains produisit un charmant cahier de paysages qui fut publié au bénéfice des pauvres baigneurs de l'endroit.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il céda enfin, et, moitié de gré, moitié de force, se laissa arracher le cahier mystérieux.George Sand (1804-1876)
Il trouvait les miennes dans un certain cahier de musique posé sur le piano, et qu'il avait soin de feuilleter d'un air négligent.George Sand (1804-1876)
Au moment où elle levait les yeux de la dernière ligne du cahier, le bel officier, c'était son heure, passa triomphant devant la grille.Victor Hugo (1802-1885)
Elle restait là les yeux fixés sur cette lettre, sans penser que le cahier n'était pas fini.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Mais tout ceci peut et doit être exigé et mis en œuvre par le biais du cahier des charges.Europarl
Le hasard m'en amena un à qui je mis le cahier entre les mains ; mais à peine en avait-il parcouru quelques lignes qu'il se prit à rire.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Si le cahier de charges se modifie au profit de projets en équipe, cela ne peut pas se faire au détriment de l'aide accordée à des personnes d'excellence.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAYER » s. m.

Les Anciens écrivoient Cahier. Plusieurs feuillets attachez legerement, & qui ne sont point reliez ensemble, ensorte qu'on les peut oster ou transposer comme on veut. Ce Marchand vend le cayer de papier tant, le cayer de parchemin tant. Ce mot vient de quaternus, qu'on a dit pour quaternio. Menage.
 
CAYER, se dit aussi des feuilles pliées ou détachées qui composent un livre relié. Ce volume est de tant de cayers. Ils sont marquez par des lettres de l'Alphabet, qu'on appelle signature, & en Italien registre. Cette relation est comprise en un cayer, pour dire, n'a qu'une feuille pliée.
 
On appelle aussi Cayers, les deliberations des assemblées, comme celles du Clergé, des Estats, & autres, qui contiennent des remonstrances, ou des propositions qu'elles font au Roy. Les Estats de Bretagne, de Languedoc, ont fait presenter leurs Cayers par leurs Deputez.
 
CAYER, signifie encore des memoires qu'on donne separément. Ces articles sont dans un cayer à part. On luy a donné un cayer de frais.
 
CAYERS, sont aussi les écrits que les escoliers écrivent sous leurs maistres en Philosophie, Theologie, & en toute autre science qu'on monstre dans les Escoles. Un escolier doit representer ses cayers à son maistre, pour en obtenir une attestation de son temps d'étude.
 
On appelle Fesse-cayer, un écrivain qui escrit à la haste des cayers. Ce pauvre homme est oblige de fesser le cayer pour vivre.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de...

02/09/2021