Email catcher

geler

définitions

geler ​​​ | ​​​ verbe

verbe intransitif
Se transformer en glace (s'oppose à dégeler, fondre). La rivière a gelé.
(tissus organiques) Être endommagé par le gel. Les bourgeons risquent de geler.
Souffrir du froid. ➙ grelotter. —  pronominal Ne reste pas dehors à te geler !
impersonnel Il a gelé cette nuit.
verbe transitif
Rendre gelé. Cette humidité nous gelait.
au figuré Arrêter, bloquer. Geler les prix, les salaires.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je gèle

tu gèles

il gèle / elle gèle

nous gelons

vous gelez

ils gèlent / elles gèlent

imparfait

je gelais

tu gelais

il gelait / elle gelait

nous gelions

vous geliez

ils gelaient / elles gelaient

passé simple

je gelai

tu gelas

il gela / elle gela

nous gelâmes

vous gelâtes

ils gelèrent / elles gelèrent

futur simple

je gèlerai

tu gèleras

il gèlera / elle gèlera

nous gèlerons

vous gèlerez

ils gèleront / elles gèleront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon épaule se gèle dans ces wagons ouverts au vent.Jules Vallès (1832-1885)
Nous portons plusieurs couches de vêtements, mais ce qu'il faut, pour éviter la transpiration qui pourrait geler.Ouest-France, 20/12/2014
Jamais l'eau ne gèle à plus de trois lignes d'épaisseur, et la glace se dissipe aux premiers rayons du soleil.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
L'idée de geler les quotas laitiers est, je pense, complètement nulle !Europarl
Pas question non plus de geler les quotas ni d'utiliser certains instruments de maîtrise du marché du passé, onéreux et inefficaces.Europarl
D'autant que la vague de froid a un peu gelé les arrivages et que cette année, la fête des amoureux tombe un dimanche.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 12/02/2021
Cette eau circulera dans les serpentins qui vont geler l'eau de la piste de glace.Ouest-France, Olivier PAULY, 19/11/2019
Les banques elles, avaient accepté de geler leurs tarifs 2019.Ouest-France, 18/12/2018
Les champignons sortent surtout après les premières pluies à l'automne et jusqu'aux gelées.Ouest-France, 24/10/2017
Il m'intéresserait de savoir si cela a été suivi dans les faits, quels comptes ont effectivement été trouvés et quelles sommes ont été gelées.Europarl
Tout ce qui est froid me gèle, le froid est mon ennemi personnel.George Sand (1804-1876)
Alors, je maperçus que ses pieds étaient gelés dans leurs empreintes, ils y étaient fixés, fermes comme rocs ; plus moyen de remuer !Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Comme le liquide a été gelé et filtré, il n'y a pas de départ en fermentation dans la bouteille, donc pas de bulles.Ouest-France, 29/12/2020
T'avoir exposé à mourir gelé, nous avoir fait passer cette nuit d'angoisses, et tout cela pour rien !Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
La communauté internationale devrait imposer des sanctions économiques, et geler aussi les avoirs des membres du gouvernement et des personnes ayant un rapport avec eux.Europarl
Depuis les années 1980, sur le plateau tibétain, le nombre de jours où le sol reste gelé a baissé chaque année.Ouest-France, 23/10/2018
Les pommes finissent sous toutes les formes : eau-de-vie, vinaigre de cidre, gelée de pomme et bien sûr le jus de pomme.Ouest-France, 25/08/2021
La situation économique a amené le gouvernement à geler en plus les points d'indice, donc il n'y a pas de reconnaissance financière.Ouest-France, 03/02/2017
La grosse pollution du 29 mai 2020 serait due au réchauffement du pergélisol, terres gelées depuis des millénaires.Ouest-France, 09/06/2020
Je gèle et je m'ennuie, là tout seul, pieds nus sur ces nattes blanches.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GELER » v. act.

Glacer, causer un grand froid qui arreste le mouvement des choses liquides. Quand la bise souffle, elle gele les rivieres ; elle a gelé cette année tous les fruits de la terre ; elle a gelé les vignes. On dit aussi absolument, l'eau gele au coin du feu. la roupie se gele au bout du nez. il a gelé bien fort cette nuit. l'eau de vie ne gele jamais, non plus que l'huile, & une forte saumure de sel marin.
 
GELER, se dit figurément d'un froid accueil. La mine froide & renfrognée de cet homme gele tous ceux qui ont à faire à luy. On le dit aussi des meschants Poëtes. Ses vers sont si froids, qu'ils gelent ceux qui les escoutent. On dit aussi, qu'un homme a l'ame gelée, quand on a de la peine à le reschausfer : qu'un Poëte a la veine gelée, pour dire, qu'il ne fait plus de vers.
 
On dit proverbialement, qu'il gele à pierre fendre, pour dire, qu'il gele extremement. On dit d'un grand babillard, qu'il n'a pas le bec gelé. On dit aussi, Plus il gele, plus il estraint, pour dire, que les derniers malheurs nous accablent, & sont plus difficiles à supporter que les premiers.
 
GELÉ, ÉE. part. pass. & adj. Des chous gelez sont fort bons. la pierre gelée ne vaut rien à bastir. On dit aussi, Avoir les mains gelées, l'ame gelée, quand on parle d'un froid penetrant.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021