gelé

définitions

gelé ​​​ | ​​​ , gelée ​​​ | ​​​ adjectif

Transformé en glace. Eau gelée. Étang gelé, dont l'eau a gelé. Terre gelée, durcie par le froid.
Dont les tissus organiques sont brûlés par le froid. Orteils gelés (➙ gelure).
Qui a très froid. Être gelé. ➙ transi.
au figuré (argent) Qui ne circule plus. Crédits gelés.
(Canada) familier Sous l'effet d'une drogue. ➙ défoncé.

synonymes

gelé, gelée adjectif

transi, engourdi, glacé, gourd

glacial, froid, glacé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais ce cours d'eau, profondément gelé encore, ne se distinguait pas de l'immense plaine blanche.Jules Verne (1828-1905)
Nous fûmes arrêtés dans notre marche par un grand lac que nous aurions pu facilement traverser, puisqu'il était gelé.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Ainsi pour ne parler que des planètes, on doit être brûlé dans les unes et gelé dans les autres, suivant qu'elles sont plus ou moins éloignées du soleil.Jules Verne (1828-1905)
Il a gelé la nuit ; le froid l'a saisi, son étoffe est raide et cassante.Gaston Tissandier (1843-1899)
En fait, le vrai problème est qu'il n'est pas possible d'établir des priorités en faveur de la croissance et de l'emploi avec un budget européen gelé pour l'essentiel.Europarl
Ceci vous explique pourquoi votre père a eu toute sa vie le bout du nez gelé, ce qui ne nous a pas empêchés d'être heureux et de n'avoir qu'un enfant.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
On voyait bien et on le sentait aussi qu'il faisait froid ; mais de savoir s'il avait gelé, il fallait attendre le soleil.Eugène Le Roy (1836-1907)
Je pense qu'à un moment ce rapport a été gelé en commission en raison de son caractère trop pro-syndical et pro-européen.Europarl
Et alors je pleurais, mais, sauf que je me sentais tout gelé et misérable, je crois que je ne savais pas bien pourquoi je pleurais.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Le jour baissait ; les neiges devenaient roses ; un vent sec et gelé courait par souffles brusques sur leur surface de cristal.Guy de Maupassant (1850-1893)
Heureusement, la débâcle n'a point eu lieu par une crue ; elle s'est opérée par un temps froid, il a gelé pendant les trois nuits qui l'ont précédée.Émile Bouant (1847-1926)
De plus, à de rares exceptions, on est exposé à toutes les intempéries, gelé en hiver, grillé en été, sans autre abri contre la pluie qu'une toile déchirée.Émile Gaboriau (1832-1873)
On se sent alors tout le corps piqué comme par un million d'aiguilles, et, quoi qu'on en ait, on tremble de peur de mourir gelé presque autant que de froid.Hector Berlioz (1803-1869)
Il faut rester debout du matin au soir, gelé d'un côté, grillé de l'autre, pour gagner vingt sous.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y avait, sur la droite, un ravin profond où les arbres, plantés drus, se croisaient au-dessus d'un cours d'eau qui était alors gelé.Paul Féval (1816-1887)
Un membre qui vient d'être gelé n'a plus aucune sensibilité ; il n'y reste aucune trace de rougeur, et il est plus blanc qu'aucun autre endroit du corps.Nicolas Ambroise Kubalski (1794-1873)
Il était gelé dans sa vigie, il déclarait qu'il était incapable de distinguer un signal d'un poteau télégraphique.Émile Zola (1840-1902)
Quelques instants après il vit, dans la pénombre, un groupe noir qui s'avançait sur le lit gelé de la rivière.Pamphile Le May (1837-1918)
T'avoir exposé à mourir gelé, nous avoir fait passer cette nuit d'angoisses, et tout cela pour rien !Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
En me baignant dans le lac, j'ai craint d'y rester gelé ; mais en sortant, la réaction me rend rouge comme un homard et le vent a bientôt séché ma peau.Ernest Michel (1837-1896)
Afficher toutRéduire