Email catcher

camarade

Définition

Définition de camarade ​​​ nom

Personne qui a les mêmes occupations qu'une autre et des liens de familiarité avec elle. ➙ collègue, compagnon, confrère ; familier copain, pote. Une camarade de classe.
Appellation, dans certains syndicats et partis politiques de gauche.

Synonymes

Synonymes de camarade nom

ami, compagnon, copain (familier), pote (familier), poteau (familier), chum (familier, Québec), camarluche (argot), camaro (argot)

Synonymes de camarade de classe

condisciple, labadens (vieux)

Synonymes de camarade de travail

collègue, confrère, consœur

Exemples

Phrases avec le mot camarade

Ses petits camarades ne sont pas en reste côté imagination.Capital, 11/02/2016, « Les nouveaux gourous de la pub »
Leurs camarades de la promotion précédente s'en tirent un peu mieux.Capital, 03/10/2012, « Les perspectives d'embauche des jeunes diplômés s'assombrissent »
Au point peut-être de faire parfois un peu d'ombre à ses camarades.Géo, 21/01/2019, « Slackline : ces funambules voyageurs en quête de grands espaces »
Du jour au lendemain, ses camarades lui tournaient le dos.Travail, genre et sociétés, 2019, Alban Jacquemart, Jacqueline Laufer (Cairn.info)
Deux ans plus tard, les trop optimistes avaient envoyé moins de lettres de candidature, reçu moins de propositions d'embauche et gagnaient moins que leurs camarades.Ça m'intéresse, 12/10/2016, « Huit conseils pour voir la vie en rose »
Cette réflexion apparaît à de nombreux camarades comme une tentative pour créer une confusion.ADEN, 2011, Anne Mathieu, Anne Renoult, Patrice Allain (Cairn.info)
Ce qui lui avait fait craindre – et éviter – les invitations aux anniversaires de ses camarades entre quatre et sept ans.L'Autre, 2008, Layla Tarazi-Sahab (Cairn.info)
Elle avait alors pris des médicaments dans la pharmacie familiale et en avait proposé une partie à des camarades de classe.Perspectives Psy, 2004, Didier Drieu (Cairn.info)
Ce jour-là, au milieu des familles et des journalistes, des pionniers de l'aventure donnaient l'accolade à leurs camarades bientôt en course.Ouest-France, Thibault BURBAN, Laurence MONARD, 06/11/2020
Pons dit adieu à ses camarades et nous partîmes ensemble.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Puis les cinq camarades ont dû tracer un itinéraire en cohérence avec leur objectif.Géo, 28/01/2019, « Ils ont fait le tour du monde engagés pour une… »
Les geôlières désignent certaines détenues qui ont la charge de surveiller et punir leurs camarades en échange de privilèges.Ça m'intéresse, 23/08/2012, « À quoi ressemble un camp de travail russe ? »
En conséquence et pour être brève, je demanderai à tous les camarades de la plénière de voter en faveur de cette résolution commune.Europarl
Samedi, elle a passé l'après-midi avec une quinzaine de camarades, à nettoyer la ville de ses déchets.Ouest-France, Roxane GROLLEAU, 31/05/2021
Ses camarades de réseau le connaissent sous un nom de guerre, un diminutif, ou un sobriquet.Ouest-France, Benoit ROBERT, 28/11/2019
Elle avait l'impression que ses camarades la regardaient et pensaient des choses négatives à son sujet : qu'elle était laide, grosse et stupide.Actualités en analyse transactionnelle, 2008, Gregor Žvelc, Armelle Brunot (Cairn.info)
Elle brise ou détériore des objets et jouets de ses camarades.EMPAN, 2002, Marc Axisa, Didier Bertrand (Cairn.info)
Le jeune homme et ses camarades accueillent les curieux et les entraînent par petits groupes dans les différentes salles de l'école.Ouest-France, Karin CHERLONEIX, 31/01/2016
Du visage de leur camarade, ils ne découvrent que les yeux.Ouest-France, Thierry SOUFFLARD, 01/09/2020
Commence alors le calvaire des rescapés qui voient mourir sous leurs yeux les camarades et qui tentent de regagner la côte.Ouest-France, 11/09/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CAMARADE s. m. &. fem.

Qui loge en même chambre. Il se dit des gens de basse condition ou de bas âge qui logent ensemble, ou qui ont fait grande societé ou amitié ; & particulierement des soldats, des lacquais, des artisans, des escoliers qui vont ensemble à l'escole. Ce mot vient du Latin camera, voute, chambre voutée. On appelle camarades, ceux qui sont d'une même chambrée, ou qui sont compagnons.
 
CAMARADE, se dit quelquefois des superieurs aux inferieurs, & particulierement à la guerre, pour exciter les soldats à obeïr, & à se faire suivre. Mes camarades, il faut donner dans ces retranchemens.
 
En termes de Guerre, on appelle une batterie par camarades, lors que plusieurs pieces de canon soit de la même, soit de diverses batteries, sont braquées en même temps contre un même corps, & tirent ensemble.
 
On dit proverbialement & bassement, que des gens sont camarades comme cochons, quand ils ont fait souvent la débauche ensemble.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
La langue en débat L'insécurité linguistique L'insécurité linguistique

Vous connaissez peut-être l’insécurité alimentaire ou l’insécurité juridique, mais connaissez-vous l’insécurité linguistique ?

Anne Abeillé 14/06/2023