caverneux

 

définitions

caverneux ​​​ , caverneuse ​​​ adjectif

(son) Qui semble venir des profondeurs d'une caverne. Voix caverneuse. ➙ grave, sépulcral.
Anatomie Tissu caverneux, qui contient des capillaires dilatés, susceptibles de gonfler fortement (➙ érectile). Corps caverneux du clitoris, de la verge.
 

synonymes

caverneux, caverneuse adjectif

grave, bas, profond, sépulcral

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il tâchait de la résoudre, quand un grondement sourd et caverneux attira son attention d'un autre côté.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Un son caverneux monta aux oreilles du chasseur.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Je ne répéterai pas son long discours, bien qu'il soit aussi présent à mon souvenir que le timbre un peu caverneux de sa voix l'est encore à mes oreilles.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ma voix se perdit au milieu des caverneux échos qu'elle éveilla soudain.Jules Verne (1828-1905)
Puis lançant rageusement la fiole sur le parquet ciré, il s'enfuit à travers le corridor, en poussant des grondements caverneux, et émettant une singulière lueur verte.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
C'est dans cet intervalle que les eaux se précipitent et roulent sur elles-mêmes avec une rapidité vertigineuse et un vacarme particulier, caverneux, qui domine le bruit général de la chute.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Un hurlement sauvage, une sorte de grognement confus résonnait à cinq ou six cents pas dans les broussailles, au pied d'un banc de rochers caverneux.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
C'est une chose trop terrible, continua-t-il d'un accent sombre et caverneux, qu'un mariage où une femme n'aime pas son mari !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle remplit la gorge d'un bruit tantôt caverneux, tantôt gai comme le gazouillement de milliers d'oiseaux invisibles qui empêche le voyageur de s'entendre.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ainsi, de la femme souterraine, le bruit caverneux.Victor Segalen (1878-1919)
Dès qu'elle l'aperçut, elle se précipita sur elle, les doigts crispés et recourbés comme des griffes, la bouche grande ouverte pour mordre et en poussant des caverneux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Ce sont de vraies pierres de calcaire caverneux, dont les trous nombreux et irréguliers donnent facilement l'idée de figures monstrueuses.George Sand (1804-1876)
Il gisait sur les draps, raide et froid, râlant un caverneux gémissement, les os rompus, les vertèbres comme raclées par les frottées furieuses d'une rape.Camille Lemonnier (1844-1913)
Le chevalier ne bougea pas : seulement son sourire se changea en un rire caverneux, et son poignard piqua assez fortement la poitrine du maréchal.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Puis ce fut d'entendre la terre durcie par la gelée retomber rapidement sur le cercueil, et le bruit caverneux qu'il rendait, comme une réclamation, une plainte désolée.Gabriel Monod (1844-1912)
Il est toujours précédé et suivi de trois sons de cors donnant la même note que la voix, mais d'un caractère mystérieux, rauque, caverneux.Hector Berlioz (1803-1869)
Outre ces principales grottes, il y en a une telle quantité de petites, que la montagne entière est devenue un corps caverneux et sonore.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
Tout à coup, part un long mugissement, fort et caverneux comme le bruit de l'eau dans un aqueduc.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CAVERNEUX » adj. m.

ne se dit guere qu'en cette phrase de Medecine, les nerfs caverneux, qui sont deux nerfs dans la verge, où s'enferment plusieurs esprits qui causent en partie l'érection.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive

Difficile d’échapper aux polémiques sur « l’écriture inclusive » qualifiée tour à tour de « péril mortel », de « procédé à visée totalitaire », de « négationnisme vertueux »…

27/01/2021