sépulcral

 

définitions

sépulcral ​​​ , sépulcrale ​​​ , sépulcraux ​​​ adjectif

Qui évoque la mort. ➙ funèbre.
 

synonymes

sépulcral, sépulcrale adjectif

funèbre, funéraire, lugubre, macabre, sinistre

[voix] caverneux

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le mourant continua au milieu d'un silence sépulcral, troublé seulement par les sanglots que sa femme tâchait vainement de retenir.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Un caveau sépulcral est établi sous la chapelle.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
A quelques mètres d'elle se dressait un édifice sépulcral qui devait être celui d'une riche famille, à en juger par son importance et par le style de son architecture.Daniel Lesueur (1854-1921)
Peut-être me suis-je enterré vivant et ce trou noir sera-t-il mon caveau sépulcral !Théophile Gautier (1811-1872)
Quant au décharnement pré-sépulcral, il semble avoir été en usage dès les temps quaternaires, si nous en jugeons par la couleur qui couvre les ossements.Jacques de Morgan (1857-1924)
Dans cet antre sépulcral, on introduisit la fille tremblante.Jules Michelet (1798-1874)
C'était une solitude, un vaste carré nu et pâle, d'un sommeil sépulcral, sous la lumière morne des lanternes, dont les réverbérations blanchissaient les hauts vitrages des trois façades.Émile Zola (1840-1902)
Je grogne que je viens, je me secoue, bâille dans l'étroit abri sépulcral ; j'étends les bras et mes mains touchent la glaise molle et froide.Henri Barbusse (1873-1935)
Il y avait là un bruit singulier d'autant plus distinct, qu'un silence sépulcral remplissait le reste de la ruine.Victor Hugo (1802-1885)
Ces mots, comme des éclairs sinistres, s'étaient croisés au milieu d'un silence sépulcral.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La chambre des ducs est au-dessus du caveau sépulcral.Victor Hugo (1802-1885)
Puis, il s'évanouit, après avoir poussé un gémissement sépulcral, car les jumeaux allaient le rattraper.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Quelques pas le portèrent à côté de la femme qui se livrait à ce sépulcral exercice.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Il avait repris sa marche, son pas ébranlait de nouveau le vide sépulcral de la maison.Émile Zola (1840-1902)
Le couvercle du coffre échappa à ces mots de la main de la pauvre nourrice, et retomba avec un bruit sépulcral sur les zampognes désormais muettes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
L'âge, la méditation et le malheur n'avaient pas encore donné à son âme cette sonorité grave et surhumaine, timbre sépulcral de sa seconde voix.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette composition a le caractère sépulcral qui lui convient, et fait honneur à l'architecte qui l'a exécutée.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Je regardai la duchesse prête à s'évanouir, lorsqu'un froid sinistre plana sur toutes les têtes, un sourire sépulcral effleura tous les visages.George Sand (1804-1876)
Le bruit des heures qui sonnaient à la pendule, et que répétait un instant après, comme un écho, la grande horloge du château, avait lui-même l'expression d'un glas sépulcral.Charles de Bernard (1804-1850)
Sa vieille servante est venue m'ouvrir la porte, et quelle impression m'a faite le silence sépulcral qui régnait partout.Laure Conan (1845-1924)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SEPULCRAL, ALE » adj.

Qui appartient aux sepulcres, aux tombeaux. Les inscriptions sepulcrales sont les plus certains monuments pour prouver les choses de l'Antiquité.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020