grave

 

définitions

grave ​​​ adjectif, adverbe et nom masculin

vieux Lourd, pesant.
abstrait
Qui se comporte, agit avec réserve et dignité ; qui donne de l'importance aux choses. ➙ austère, digne, posé, sérieux. Un grave magistrat. —  Un air grave et solennel.
Qui a de l'importance, du poids. ➙ important, sérieux. C'est une grave question, un problème grave.
Susceptible de suites fâcheuses, dangereuses. De graves ennuis. Le moment est grave. ➙ critique, dramatique, tragique. Maladie grave.
Blessé grave, gravement touché.
familier Lourd, pénible. Elle est vraiment grave ! —  adverbe Elle me fatigue grave.
(son) Qui occupe le bas du registre musical (opposé à aigu). Son, note grave. Voix grave.
nom masculin Le grave, le registre des sons graves. Les graves : les sons graves.
Accent grave, en français, signe (ˋ) servant à noter le timbre de l'e ouvert et à distinguer certains mots de leurs homonymes (à, où, là).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Considérée initialement comme un problème local diffus, la pollution au mercure apparaît à présent comme mondiale, chronique et grave.Europarl
Mais surtout, ce qui est beaucoup plus grave, la directive offre une échappatoire extrêmement dangereuse.Europarl
Le problème qui nous est posé aujourd’hui est bien plus grave et épineux qu’il l’était à l’époque.Europarl
Je pense qu'il est très grave, sur le plan institutionnel, de remplacer les décisions collégiales prévues par le traité par des décisions bilatérales entre gouvernements.Europarl
Il est à mon avis en proie à une grave crise parce qu'il est trop peu flexible en raison de sa valeur de référence de 3 % fixée arbitrairement.Europarl
C'était et c'est encore une grave erreur de penser que des taux d'imposition et des charges fiscales élevées garantissent dans un même temps des rentrées fiscales tout aussi élevées.Europarl
Si cette situation perdure, le risque d’une attaque cardiaque très grave et très intense n’est pas à exclure.Europarl
Cependant, j'admets – comme le démontre le rapport – que les reports de crédits doivent être mieux gérés car cette situation constitue une grave violation du principe budgétaire d'annualité.Europarl
Je pense qu'on va découvrir que le protocole britannique est juridiquement bancal et qu'il s'agit d'une grave erreur politique.Europarl
Je tiens d’ailleurs à remercier le député pour l’éclairage spécifique et évidemment très intéressant qu’il donne à cette problématique très grave.Europarl
La résolution aborde une grave question ; mais qu’est-ce qui relève dans ce cas de la spéculation et du fantasme, et qu’est-ce qui est avéré ?Europarl
Comme certains députés, j'espère et je souhaite moi aussi que l'épidémie actuelle de grippe s'avérera moins grave que nous le pensions au départ.Europarl
Il est très grave que, pendant trop longtemps, des cow-boys de la cosmétique s'en soient tirés sans expliquer ces simples faits.Europarl
Dans les amendements qui ont été présentés par la commission de l'environnement, nous nous sommes penchés sur cette question de la définition de l'infraction environnementale grave.Europarl
Ces nombreux types de consommations, auxquels s'ajoute une consommation abusive d'alcool, posent actuellement un grave problème épidémiologique et social nécessitant une attention toute particulière.Europarl
Mais, plus grave encore, la politique de non-vaccination et les abattages connexes en cas d'épizootie ne subissent aucun test éthique.Europarl
Nous le déplorons, car cette omission fait peser une hypothèque grave sur l’avenir même du processus.Europarl
Selon moi, la mesure drastique qui a été prise à l'encontre de la justice pakistanaise est particulièrement grave.Europarl
Notre diagnostic converge donc : la situation est grave du point de vue du respect des droits de l’homme.Europarl
Cette situation est d'autant plus grave que cette région pâtit d'un dépeuplement, et que la main-d'œuvre n'a pratiquement aucune autre formation.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GRAVE » adj. m. & f.

Pesant, qui est composé de parties solides. Tous les corps graves tendent au centre de la terre.
 
GRAVE, se dit aussi en termes de Grammaire d'un accent opposé à l'aigu, & qui marque qu'il faut prononcer la syllabe d'un ton plus bas & plus sourd. Plus les cloches sont grosses, & plus leur son est grave ; plus elles sont minces, plus il est aigu. Ce mot vient du Latin gravis.
 
GRAVE, se dit figurément en Morale de ce qui est, majestueux, serieux, posé, comme si c'estoit un corps pesant & qui eust de la peine à se remuer. Les Princes, les Prelats, les Magistrats doivent estre graves. les Espagnols sont graves dés leur jeunesse.
 
On appelle un Auteur grave, celuy qui est de grand poids, de grande autorité dans quelque science : ce qui se dit particulierement en matiere de Theologie, de cas de conscience, & de Morale. C'est une grande question si l'autorité d'un Auteur grave peut rendre une opinion probable.
 
GRAVE, se dit aussi des pechez, des crimes. C'est un crime si grave, si énorme, qu'on n'en obtiendra point de grace. Les pechez les plus graves se doivent confesser les premiers. On se sert en la même signification du mot de grief.
 
GRAVE, se dit aussi des affaires, des matieres qui meritent de l'attention, de l'examen, qui sont importantes. Le peché du larcin augmente, plus la matiere est grave. quand il s'agit de juger un homme à mort, c'est une affaire grave sur laquelle il faut long-temps deliberer.
 
GRAVE, en termes de Marine, se dit aussi des espaces pleins de caillous qui sont sur le rivage de la mer, où les pescheurs font secher au soleil les moruës & autres poissons qu'ils veulent vendre secs.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020