charmant

 

définitions

charmant ​​​ , charmante ​​​ adjectif

Qui a un grand charme, qui plaît beaucoup. ➙ séduisant ; charmeur. Le prince charmant des contes de fées.
Qui est très agréable à regarder, à fréquenter. ➙ délicieux, ravissant. Un village charmant. —  (personnes) Une jeune fille charmante. ➙ agréable, plaisant. —  ironique Désagréable. Charmante soirée !
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand il était présent, elle n'avait des yeux que pour lui ; tout ce qu'il faisait était juste ; tout ce qu'il disait était charmant.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Même dans la demeure des riches, il y a du goût, et les maisons des pauvres sont devenues gracieuses, avenantes, et il est charmant d'y vivre.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Finalement il devint... rien du tout ; un charmant jeune homme impropre à quoi que ce fût, toujours avec un profil parfait, toujours sans profession.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Nous l'aimions tendrement, lui , cet excellent cœur uni à un si charmant caractère et à une si noble intelligence !George Sand (1804-1876)
Il peut peut-être sembler charmant lorsqu'on lui jette un regard fugace mais il ne résiste pas à une inspection approfondie.Europarl
Ses longs cheveux noirs couvraient à demi son front charmant et tout humide de cette vapeur qui roule en perles le long des joues de l'enfant fatigué.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je le remerciai, et je lui répondis que j'étais bien sûr d'être heureux dans un aussi charmant endroit.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Edward nous en a parlé avec enthousiasme ; c'est, assure-t-il, ce qu'il a vu de plus charmant dans ce genre ; et vous avez à tout égard, au-delà de ce qu'il faut.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Est-ce ainsi qu'une jeune mariée qu'on idolâtre doit s'enquérir du plus joli et du plus charmant mari qu'une femme puisse avoir ?Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Les renseignements s'étaient trouvés peu favorables au charmant et plaidaient aussi peu pour sa conduite comme homme que pour sa probité comme fonctionnaire.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Je vous remercie de votre charmant travail et de vos bons souhaits de nouvelle année.George Sand (1804-1876)
J'espère réellement que notre charmant couple ne va pas se prendre les pieds et s'étaler à terre.Europarl
Ce qui était charmant à voir, c'étaient les manières du docteur avec sa jeune femme.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Son charmant ramage doit avoir ravi ses auditeurs ; car ses hautes notes sont parfaitement musicales : elles doivent faire un très-bel effet pendant un beau clair de lune.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ce sera, dit-elle, un charmant mariage des deux côtés, car il est riche et elle est belle.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Quand on n'a pas de fortune, il ne sert à rien d'être un charmant garçon.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je vous l'ai dit, moi-même je voyageais pour une mission pressée ; dès le point du jour, je sortis de la chambre, sans bruit, laissant dormir mon charmant compagnon de gîte.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Toutes les beautés que nous avons admirées ne sont point comparables à celles qui environnent ce charmant séjour.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Rarement la terre lui avait-elle offert un aussi charmant spectacle, rarement y avait-il vu son ouvrage moitié aussi bien fait.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Son visage était toujours charmant, mais délicat et soucieux, et ses mains étaient si maigres et si blanches qu'elles me semblaient presque transparentes.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHARMANT, ANTE » adj.

Qui plaist extraordinairement, qui ravit en admiration. Cette femme a toutes les manieres charmantes. cette maison de plaisance est un sejour charmant.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020