plaisant

 

définitions

plaisant ​​​ , plaisante ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui plaît, procure du plaisir. ➙ agréable, attrayant. Ce n'est pas très plaisant. ➙ engageant. —  (personnes) C'est une femme très plaisante. ➙ aimable.
littéraire Qui plaît en amusant, en faisant rire. ➙ comique, drôle. Une anecdote assez plaisante.
nom masculin
littéraire Ce qui plaît, ce qui amuse.
Mauvais plaisant : personne qui fait des plaisanteries de mauvais goût. ➙ plaisantin.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce fut un plaisant spectacle que celui de ces deux vieillards qui fêtaient, suivant l'usage, une si singulière union.Gaston Maugras (1850-1927)
Il déclara que c'était un plaisant tour du marquis, et que ces demoiselles l'avaient bien mérité pour la manière dont elles s'étaient comportées dans le verger.George Sand (1804-1876)
Ce qu'il y a de plaisant, c'est qu'ils se ressemblent, quoi qu'ils fassent pour se rendre si différents.Eugène Fromentin (1820-1876)
Cette scène, qui fit trembler quelques uns de nos convives, me fit rire : elle avait au fait son côté plaisant, et j'en avais vu de plus sérieuses.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Je voudrais vous demander de confirmer ou, de préférence, d’infirmer cette information, ce qui serait beaucoup plus plaisant.Europarl
C'est dommage, la chasse promettait, et c'est si plaisant de courir les bois en hiver !....Pamphile Le May (1837-1918)
Au contraire, cela lui paraissait plaisant : il lui semblait qu'il avait suivi la femme d'un camarade et il riait du bon tour que cette femme jouait à son mari.Émile Zola (1840-1902)
Par conséquent, d'autres élargissements de cette zone sont nécessaires et il est plaisant qu'un autre pays vienne bientôt rejoindre ce cercle.Europarl
Il est plaisant ici le prochain, particulièrement quand on a dîné ; je n'ai jamais vu tant de bonne chère.Madame de Sévigné (1626-1696)
Qu'il était plaisant d'entendre prononcer ces noms, lorsqu'on parlait de parents ou d'amis éloignés, ou bien de longs voyages !Louis Hémon (1880-1913)
Je me voyais, de quinze à vingt ans, simple, jolie, fraîche, plaisant à tout le monde...Pierre de Lacretelle (1886-1969)
Il dit ce qu'il savait de ce plaisant contraste, une si sombre cour de vie si relâchée.Jules Michelet (1798-1874)
Il parle français, mais pas assez vite au gré de son impatience, et il l'entremêle, à chaque phrase, de gros jurements, prononcés à l'allemande, du plus plaisant effet.Hector Berlioz (1803-1869)
Elle était fière d'avoir si bien dérouté son ami : car il ne savait rien de ses vrais ébats sur le navire si plaisant.Victor Segalen (1878-1919)
A la vérité, ce qu'il a fait est plaisant ; mais la matière de soi étoit fort plaisante.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Cette intelligence supérieure, inouïe de science psychologique et riche d'observations fines et profondes, passait du sévère au plaisant avec une mobilité stupéfiante.George Sand (1804-1876)
N'est-il pas plaisant de supposer que ce soit un effet nécessaire et une suite naturelle de la royauté, de n'avoir d'égard ni pour les choses ni pour les personnages ?Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Elle avoit beaucoup d'esprit, et une sorte d'esprit plaisant et naturel, comme tous ceux de sa maison.Madame de La Fayette (1634-1693)
On a trouvé cela fort plaisant ; nous le trouvons aussi, et vous le trouverez comme nous.Madame de Sévigné (1626-1696)
Quant aux nouvelles militaires, elles semblaient, pendant toute cette campagne, fournies par un mauvais plaisant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PLAISANT, ANTE » adj.

Qui plaist, qui fait rire. Ce livre est plaisant & recreatif. Ce conte, cette adventure sont plaisants, ils font rire. Il est fort plaisant de voir venir une succession. Il est mal plaisant de se voir arracher son bien. Nous sommes dans un lieu plaisant & agreable. C'est un homme qui mene une vie plaisante & douce.
 
PLAISANT, ANTE. subst. Bouffon, celuy qui affecte de faire rire. Dans les Comedies il y a toûjours un plaisant. C'est un esprit folastre qui se pique de faire le plaisant, de divertir par tout où il est. On dit aussi, qu'il faut preferer l'utile au plaisant, ce qui sert à ce qui ne fait que divertir.
 
PLAISANT, se dit quelquefois par injure, ou reproche. Vous estes bien plaisant de me tenir ce langage. Je vous trouve tout plaisant. Vous estes un plaisant homme, un plaisant fat, un plaisant maraut, un plaisant marroquin.
Drôles d'expressions Faire l'école buissonnière Faire l'école buissonnière

Faire l'école buissonnière : jouer, se promener au lieu d’aller en classe.

Alain Rey 18/02/2020