Email catcher

chicaner

Définition

Définition de chicaner ​​​ verbe

verbe intransitif Élever des contestations mal fondées, chercher querelle sur des riens. ➙ contester, ergoter. Chicaner sur qqch.
verbe transitif Chercher querelle à (qqn). Je ne vous chicanerai pas là-dessus.

Conjugaison

Conjugaison du verbe chicaner

actif

indicatif
présent

je chicane

tu chicanes

il chicane / elle chicane

nous chicanons

vous chicanez

ils chicanent / elles chicanent

imparfait

je chicanais

tu chicanais

il chicanait / elle chicanait

nous chicanions

vous chicaniez

ils chicanaient / elles chicanaient

passé simple

je chicanai

tu chicanas

il chicana / elle chicana

nous chicanâmes

vous chicanâtes

ils chicanèrent / elles chicanèrent

futur simple

je chicanerai

tu chicaneras

il chicanera / elle chicanera

nous chicanerons

vous chicanerez

ils chicaneront / elles chicaneront

Synonymes

Synonymes de chicaner verbe transitif

chercher querelle à, chercher (des) noise(s) à

[surtout Québec] tourmenter, soucier, tracasser, turlupiner (familier)

Synonymes de chicaner sur

contester, chipoter sur, disputer, épiloguer sur, ergoter sur

[sans complément] couper les cheveux en quatre, vétiller (vieux)

Synonymes de se chicaner verbe pronominal

se disputer, se taquiner, se chamailler (familier)

Exemples

Phrases avec le mot chicaner

Et de songer à se serrer les coudes plutôt qu'à se chicaner.Ouest-France, Stéphane VERNAY, 25/09/2020
Ils ont appris à se comprendre, à se soutenir, à se battre, à s'encourager, à se chicaner et à se réconcilier ensemble.Le sociographe, 2015, Mélanie Pagé (Cairn.info)
Je ne chicanerai pas sur les mots, je serai franc.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle s'irritait plutôt contre les autres qui, sûrs de leur miracle et d'être sauvés de toute façon, n'avaient que faire de chicaner.Jules Michelet (1798-1874)
Bruno, cette fois, ne put lui chicaner sa part du souper.Jules Verne (1828-1905)
Mais on ne devrait pas chicaner au sujet des indemnités de déplacement.Europarl
Sans doute chicanera-t-on quant aux proportions en arguant que cela dépend des cas.Droits, 2015, Christophe Perrin (Cairn.info)
Il y aurait de la mauvaise foi à chicaner sur les procédés de dorure.Louis Nicolardot (1822-1888)
Néanmoins, tout micro-spécialiste peut trouver dans chacun de ces chapitres quelque chose sur quoi chicaner.Revue internationale de politique comparée, 2004 (Cairn.info)
Et d'autres pousseront sous lesquels se chicaneront les moineaux et les pies, à l'ombre desquels marcheront les amoureux du jour.Études, 2018, Anne Le Maître (Cairn.info)
Sans cela, il faudra continuellement les chicaner, et les grands seigneurs ne doivent pas chercher querelle aux petits.Albert Vandal (1853-1910)
On ne voit pas souvent dans un zoo deux aras se chicaner gentiment comme des bébés chiens.Ouest-France, Olivier BOTTIN, 15/04/2019
On ne chicanera pas l'historien sur son érudition, ouvrant à chaque fois à des citations ou des anecdotes qui donnent à penser.Cahiers Jaurès, 2010 (Cairn.info)
Il ne convient pas de chicaner ce livre vif et rapide sur la légèreté de son annotation.Cahiers Jaurès, 2014 (Cairn.info)
Le fruit du pillage fut immédiatement remis sur le marché sans chicaner sur le prix.Histoire urbaine, 2001, Jean-Claude Cheynet (Cairn.info)
Voilà des gens qui, à force de maladresses, d'excentricités, de folies, je ne vous chicanerai pas sur les causes, sont arrivés à la ruine complète.Georges Ohnet (1848-1918)
Il serait malvenu de vouloir chicaner l'auteur pour l'un ou l'autre choix ou une quelconque omission.Nouvelle revue théologique, 2007 (Cairn.info)
Mais il ne fallait pas le chicaner, par exemple, sur l'article nourriture, car ça le faisait sortir de ses gonds, en un rien de temps.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Tous deux, complètement déboussolés par la modernité qui les entoure, n'ont de cesse de chicaner.Ouest-France, 22/02/2016
Pastoureau dit qu'il venait d'une voie de traverse, ce qui n'est pas suggéré par le texte, mais on ne le chicanera pas sur ce point.Le Moyen Âge, 2016, Jean-Bernard de Vaivre (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHICANER v. act.

Faire des chicanes qui allongent les procés, qui offusquent la verité. Cet homme m'a chicané trois ans, il a plaidé contre sa cedule.
 
CHICANER, se dit aussi dans les autres disputes & contestations. Je ne veux point traitter avec cet homme-là, il chicane sur tout. les Heretiques ne répondent pas aux argumens, mais ils chicanent.
 
CHICANER, signifie aussi, Desplaire. Je ne puis souffrir cet homme-là, il me chicane, son visage me chicane.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023