cingler

 

définitions

cingler ​​​ verbe intransitif (de l'ancien français sigler « faire voile », mot d'origine germanique)

(navire) Faire voile dans une direction. ➙ naviguer. Le navire cingle vers le nord.

cingler ​​​ verbe transitif

Frapper fort (qqn) avec un objet mince et flexible (baguette, corde…).
(vent, pluie, neige) Frapper, fouetter.
Technique Battre (le fer) au sortir du four. ➙ forger.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je cingle

tu cingles

il cingle / elle cingle

nous cinglons

vous cinglez

ils cinglent / elles cinglent

imparfait

je cinglais

tu cinglais

il cinglait / elle cinglait

nous cinglions

vous cingliez

ils cinglaient / elles cinglaient

passé simple

je cinglai

tu cinglas

il cingla / elle cingla

nous cinglâmes

vous cinglâtes

ils cinglèrent / elles cinglèrent

futur simple

je cinglerai

tu cingleras

il cinglera / elle cinglera

nous cinglerons

vous cinglerez

ils cingleront / elles cingleront

actif

indicatif

présent

je cingle

tu cingles

il cingle / elle cingle

nous cinglons

vous cinglez

ils cinglent / elles cinglent

imparfait

je cinglais

tu cinglais

il cinglait / elle cinglait

nous cinglions

vous cingliez

ils cinglaient / elles cinglaient

passé simple

je cinglai

tu cinglas

il cingla / elle cingla

nous cinglâmes

vous cinglâtes

ils cinglèrent / elles cinglèrent

futur simple

je cinglerai

tu cingleras

il cinglera / elle cinglera

nous cinglerons

vous cinglerez

ils cingleront / elles cingleront

 

synonymes

cingler verbe intransitif

naviguer, progresser, faire route, voguer

cingler verbe transitif

cravacher, flageller, fouetter, fouailler (vieux ou littéraire)

blesser, vexer

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du bord de mon navire, les regards attachés à l'étoile du soir, je lui demandais des vents pour cingler plus vite, de la gloire pour me faire aimer.Jules Lemaître (1853-1914)
Il avait beau cingler sa rosse, nous n'avancions pas.Arnould Galopin (1863-1934)
J'ai voulu écraser mon ennemi, – le général, – l'accabler de coups d'épingle, le cingler de railleries.Marie Quinton (1854-1933)
Chedotel riait sous cape et continuait de cingler vers le sud-ouest.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Si ne véoit bateau cingler par mer, ne voile tendre au vent que elle certainement n'espérât être le rapporteur de sa joie.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Il semble que l'ancien, arraché de sa base, va cingler, quitter sa base.Jules Michelet (1798-1874)
Roggewein continua de cingler à l'ouest entre le quinzième et le seizième parallèle, et ne tarda pas à se trouver « tout à coup » au milieu d'îles à demi noyées.Jules Verne (1828-1905)
Comment cingler, nous n'avions pas de voiles, et nous en aurions eu que nous n'en aurions rien pu faire.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
L'embarcation, en voyant un bâtiment tout noir cingler sur elle avec une marche qui devait lui paraître supérieure, revira de bord, et prit chasse aussitôt.Édouard Corbière (1793-1875)
Je m'emparai de sa canne, je le menaçai de lui en cingler la figure.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il râlait en prononçant ce mot et il paraissait éprouver une âpre jouissance à se cingler avec.Michel Zévaco (1860-1918)
Je saisis le ceinturon de mon amoureux pour les cingler, et je les frappai à tour de bras.Hugues Rebell (1867-1905)
La rafale continuait à nous cingler sans merci et à nous aveugler de plus belle.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Elle ne tapait pas fort, s'amusant seulement à lui cingler la peau chaque fois qu'il hasardait ses mains en avant.Émile Zola (1840-1902)
Tous ces vaisseaux sur le papier, et tout au plus en argent, combien leur faut-il de temps pour exister réellement, pour cingler, combattre en mer ?Jules Michelet (1798-1874)
Au port, une grande nef marchande appareillait : déjà les mariniers halaient la voile et levaient l'ancre pour cingler vers la haute mer.Joseph Bédier (1864-1938)
Vieilles cochonnes et vieux cochons, cela va de pair, et il faudrait fouailler et cingler les unes comme on étrille et fustige les autres !Albert Cim (1845-1924)
Le brick court toutes voiles dehors, pour ranger la prise et cingler ensuite sur le corsaire, qu'il veut prendre, qu'il veut punir de sa témérité...Édouard Corbière (1793-1875)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CINGLER » v. n. & act.

Naviger avec un vent favorable & à pleines voiles. Ce mot vieillit sur la mer, & vient du Latin cingulare.
 
CINGLER, signifie aussi, Foüetter avec une houssine, une corde. Ce Cocher a cinglé un coup de foüet au travers du visage de ce laquais.
 
On dit aussi, que le vent cingle, lors qu'il est froid & cuisant, & qu'il fait le même effet sur le corps, que feroient les coups de foüet, lors qu'il couppe le visage.

Définition de « SINGLER » v. n.

Estre frappé ou poussé par un vent violent. Le vent single d'une grande force dans les pas de montagnes. La bise single & couppe le visage. On le dit particulierement des vaisseaux qui vont à pleines voiles, & qui ont un vent favorable pour faire bien du chemin. Du Cange derive ce mot de siglare, qu'on a dit dans la basse Latinité dans le même sens.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019