Email catcher

route

Définition

Définition de route ​​​ nom féminin

Voie de communication terrestre de première importance. Route côtière, route de montagne. Route à chaussées séparées. ➙ autoroute ; voie express. La route de Bruxelles, qui va à Bruxelles. La grande route, la grand-route, la route principale (d'un endroit, d'une région).
sans complément La route, l'ensemble des routes ; le moyen de communication qu'elles constituent. Voyager par la route. Code de la route. Accident de la route. Tenue* de route d'un véhicule. au figuré Tenir la route : agir de manière fiable et durable, être solide.
Chemin suivi ou à suivre dans une direction déterminée pour parcourir un espace. ➙ itinéraire. Changer de route. Rencontrer qqn sur sa route.
Itinéraire (ligne) que suit un navire, un avion. L'ancienne route des Indes. au figuré Faire fausse route : se tromper dans les moyens, la méthode à employer.
(dans des locutions) Marche, voyage. Faire route. Bonne route ! En route. Se mettre en route. familier En route, mauvaise troupe ! Journal, carnet de route. Feuille de route : titre délivré par l'autorité à un militaire se déplaçant isolément. au figuré Plan de règlement d'un conflit, d'une opération complexe.
Mettre en route : mettre en marche (un moteur, une machine). Mettre en route sa voiture. au figuré Mise en route, mise en train (d'une affaire). Avoir qqch. en route, être en train d'exécuter qqch.
au figuré Parcours. ➙ chemin. Nos routes se sont croisées. Vous êtes sur la bonne route. ➙ voie. locution La route est toute tracée, on sait ce qu'il faut faire.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot route

Dans le dos du guide, l'étroit et angoissant boyau continue sa route pour déboucher on ne sait où.Ouest-France, Olivier PAULY, 20/04/2018
La seconde vague est en route et s'annonce terrible, selon le personnel.Ouest-France, Delphine LE NORMAND, 09/11/2020
Et ainsi de suite : la politesse est une sorte de code de la route social grâce auquel nous évitons de nous bousculer sans cesse.Ça m'intéresse, 19/01/2021, « À quoi sert la politesse ? »
Ce qui permet d'aboutir au choix final de représenter une route sur pilotis où quatre voitures différentes suivent une route vers un horizon commun.Cahiers de psychologie clinique, 2019, Alexandre Dachet, Margaux Bonte, Isabelle Duret (Cairn.info)
Nos véhicules électriques sillonnent les routes depuis plus de sept années.Capital, 09/01/2019, « Renault investit un milliard d'euros pour muscler sa gamme électrique »
Cette nomination ne remet pas pour autant en route la dynamique de recherche.Revue du Nord, 2011, Odile Parsis-Barubé (Cairn.info)
Cette équivoque était latente chez les intellectuels communistes ou compagnons de route.Le philosophoire, 2015, Jean-Claude Poizat (Cairn.info)
Bien pour la route, et plus encore pour le hors-piste.Ouest-France, Jean-Rémy MACCHIA, 10/10/2020
Un dernier chocolat pour la route et voilà que la visite se termine.Ouest-France, Justine BRICHARD, 25/10/2019
Cette posture de l'enquête et de la recherche des indices – d'égal à égal, entre compagnons de route dans l'angoisse existentielle, qui sait ?Revue francaise de theorie, de philosophie et de culture juridiques, 2019, Jean-Jacques Sueur (Cairn.info)
Cette pratique à même la route semble largement tolérée par les automobilistes et les autorités.Les Cahiers d'Outre-Mer, 2019, Yohann Benmalek (Cairn.info)
Ce qui renvoie à la question initiale : la route rend-elle fou ?Le Journal des psychologues, 2010, Nathalie Nallet Buisson, Djaouida Makhlouf (Cairn.info)
Ils s'en allèrent sans argent, se défrayant sur les routes avec leur épée (1037 ?).Jules Michelet (1798-1874)
Le véhicule de gendarmerie se met en barrage en travers de la route.Ouest-France, 15/09/2019
Mais on n'en croise pas tant que ça sur les routes.Ça m'intéresse, 04/04/2016, « La voiture électrique, c'est le futur ? »
Je salue cette mesure, avec un avertissement évident : ce n'est pas d'un dialogue ou d'une feuille de route supplémentaire dont nous avons besoin, c'est d'action.Europarl
Vous trouverez suffisamment de petits commerces sur votre route pour faire le plein de denrées.Géo, 10/12/2018, « Voyage à vélo : comment se préparer ? »
Près de 17 % des routes françaises présentent un état de dégradation inquiétant, et 7 % des ponts et tunnels doivent être rénovés.Capital, 22/07/2018, « Etat des routes : un rapport d'audit tire la sonnette… »
Depuis le début du mois d'août, de nouvelles routes sont fermées à la circulation, à cause des travaux dans la métropole.Ouest-France, Louise BALIGUET, 03/08/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ROUTE s. f.

Chemin public connu & frequenté pour aller d'une ville ou d'une Province à l'autre. Sanson a fait des cartes des routes, des postes, des grands chemins de France. Ces Voyageurs se sont rencontrés sur la route. On a volé le Messager sur la route de Flandres. Ce mot de route en toutes ses significations vient de rupta, ou de ruta, ou de roux qui signifie cheval en vieux François. Voyez dans Menage une sçavante Dissertation la-dessus au mot de roture. Neantmoins il y a plus d'apparence qu'il vient de rout, qui est un vieux mot Celtique & Bas-Breton qui signifie chemin, & qui même dans le figuré signifie exemple.
 
ROUTE, se dit quelquefois improprement des petits chemins. Un criminel qui craint qu'on le suive, cherche de petits sentiers, des routes secrettes, il n'a point de route asseurée. Les Anges descendent en terre par des routes inconnuës.
 
ROUTE, se dit aussi des grandes allées qu'on couppe dans un parc, dans une forest, tant pour l'ornement, que pour la commodité de la chasse & le passage des Voyageurs. Dans les bois de Monceaux il y a plusieurs grandes routes qui aboutissent à une étoile.
 
ROUTE, se dit aussi des ordres qu'on expedie pour la marche d'un Regiment. Ce Mestre de Camp outre ses appointemens a obtenu une bonne route, sa route luy vaudra beaucoup. Il est deffendu aux soldats de sortir hors de leur route.
 
ROUTE, en termes de Marine, est le sillage ou le rumb de vent sur lequel il faut naviger pour arriver à un certain lieu, & que le Pilote suit en observant toûjours sa boussole. Le vent ou les courants ont fait deriver le vaisseau, & l'ont éloigné de la route de tant de lieuës. Un sçavant Pilote est obligé en ces occasions de corriger sa route, & d'y avoir égard, quand il fait l'estime. On appelle, Porter à route, & faire droite route, lors qu'on navige droit & sans obstacle au lieu où on veut aller, sans deriver, ni louvier, ni relascher. C'est le General qui donne la route, qui prescrit la route. On dit qu'on fait plusieurs routes, lors qu'on a le vent contraire, qu'on est obligé de louvier, d'aller tantost d'un costé, tantost de l'autre. On dit aussi, qu'on fait fausse route, lors qu'on feint d'aller en un endroit, & qu'on relâche à l'autre.
 
ROUTE, en termes de Chasse, se dit des sentiers qui traversent les forts, par opposition à voyes, qui se dit des grands chemins.
 
ROUTE, se dit figurément en Morale. Il est sage, & suit la route de la vertu. Les Chrêtiens sont dans la route du ciel & du salut : c'est une route épineuse & difficile à tenir. Ce Gentilhomme suit la route de ses ayeuls, marche sur les pas de ses ancestres.
 
ROUTE, signifie aussi, Deffaite, dissipation d'une armée. Les Sergens taschent de rallier les soldats dans une route. Cette armée a été mise à vauderoute par les ennemis. Voilà la seconde route qui arrive à ce General.
 
ROUTE, en vieux langage, se disoit autrefois d'une Compagnie de cent Gendarmes ; & quand on parloit de Chevaux Legers, on disoit Bandes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022