voguer

 

définitions

voguer ​​​ verbe intransitif

littéraire Avancer avec des rames (➙ nager, ramer). —  Avancer sur l'eau. ➙ naviguer.
locution Vogue la galère ! : advienne que pourra !
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vogue

tu vogues

il vogue / elle vogue

nous voguons

vous voguez

ils voguent / elles voguent

imparfait

je voguais

tu voguais

il voguait / elle voguait

nous voguions

vous voguiez

ils voguaient / elles voguaient

passé simple

je voguai

tu voguas

il vogua / elle vogua

nous voguâmes

vous voguâtes

ils voguèrent / elles voguèrent

futur simple

je voguerai

tu vogueras

il voguera / elle voguera

nous voguerons

vous voguerez

ils vogueront / elles vogueront

 

synonymes

voguer verbe intransitif

[littéraire ou vieux] naviguer, cingler, faire route, faire voile (vers)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vos philosophes ne sont pas de fort habiles pilotes, et d'ailleurs on peut enfin se lasser de voguer long-tems dans un abîme de contemplations.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Aussi passaient-ils quelquefois quatre ou cinq heures à voguer ensemble sur le lac, sans se dire un seul mot.Stendhal (1783-1842)
La nef se mouvait sur une onde agitée, et semblait voguer vers une tour qui marquait le rivage.Gérard de Nerval (1808-1855)
Trois formes de la nature étendent et grandissent notre âme, la font sortir d'elle-même, et voguer dans l'infini.Jules Michelet (1798-1874)
Il avait peu d'argent, mais il jouait heureusement, faisait des connaissances, prenait part à tous les plaisirs imaginables ; en un mot, il commençait à voguer toutes voiles dehors.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cependant les barques, comme de petits oiseaux traversant un ciel menaçant, continuent de voguer en dépit des brisans et des vagues, et approchent enfin du rivage.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ce dont nous avons besoin, bien sûr, c'est de marins et de navigateurs capables de voguer par beau temps, mais aussi par tempête.Europarl
Mais la fin du siècle ne s'écoulera pas que la fortune, changeant le cours des vents, ne fasse voguer heureusement le vaisseau public, et les fruits viendront après les fleurs.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il s'assit en silence ; et le canot continua à voguer sur les eaux du lac pendant plusieurs milles.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le navire continua de voguer et le fleuve de couler.Victor Hugo (1802-1885)
Simon était déjà à flot, moins qu'aujourd'hui, il est vrai, mais assez pour voguer avec vous.George Sand (1804-1876)
Fatiguée de voguer ainsi au hasard, je me construisis une loge sur une île de glace à laquelle j'amarrai solidement mon koné.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Nous convînmes de tout de part et d'autre, et nous continuâmes de voguer ; mais ma santé ne me permit pas de remplir la totalité du projet.Marquis de Sade (1740-1814)
Qui m'empêche de laisser voguer sur la mer de l'infini les embarcations que nous y lancions ?Honoré de Balzac (1799-1850)
J'écris ces lignes, tranquille au milieu du tumulte, à l'écart sur les porte-haut-bancs de la maison flottante, qui nous fait voguer dans un autre monde.Louis Ange Pitou (1767-1846)
À peu de distance du rocher, on voyait le canot voguer de manière à prouver que le cours en était dirigé par quelque agent caché.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
C'est pourquoi lorsque, ayant quitté ma chambre, je jetai les yeux sur cette mer étincelante, je n'aspirai plus qu'à me poser sur ses ondes et à voguer sur ses flots.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Le temps était calme et il ne me semblait pas que nous allassions vite, bien que trois hommes noirs nous fissent voguer rapidement.Paul Mariéton (1862-1911)
D'ailleurs, les pirogues que nous avons vues voguer au large et dans le sud semblent indiquer d'autres îles dans cette partie.Jules Verne (1828-1905)
Seulement elle avait changé de direction, et au lieu de voguer vers le nord, elle marchait en droite ligne vers le sud-ouest.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VOGUER » v. act. & neut.

Ramer, entraisner une galere, un petit vaisseau à force de rames. Les forçats font l'exercice pour apprendre à voguer. Quelques-uns derivent ce mot du Latin vagari.
 
VOGUER, signifie aussi, Aller sur mer à force de rames. Cette galere commençoit à voguer, quand la tempeste la surprit.
 
On dit proverbialement, Vogue la galere, pour dire, Hasard, quelque chose qui en arrive.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020