claquemurer

définitions

claquemurer ​​​ verbe transitif

Enfermer à l'étroit. —  au participe passé Il passe son temps claquemuré dans sa chambre.
verbe pronominal Se tenir enfermé (chez soi).

synonymes

claquemurer verbe transitif

cloîtrer, emprisonner, enfermer, claustrer (littéraire), boucler (familier)

se claquemurer verbe pronominal

se barricader, se cloîtrer, s'enfermer, s'isoler, se murer, se terrer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je suppose que tu es revenue à la ville pour y chercher un peu de gaieté, et non pas t'y claquemurer comme tu l'as fait à la campagne.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Il ne s'ensuit pas que nous devions nous claquemurer dans la solitude.Hector Bernier (1886-1947)
Cette position m'avait causé un tel dégoût des hommes, que j'ai été sur le point de me claquemurer.Denis Diderot (1713-1784)
Je ne veux pas me claquemurer là comme une limace dans sa coquille.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Comment se fait-il qu'un jeune homme de trente-quatre ans, dit-on, un écrivain qui paraît avoir une vaste ambition, puisse ainsi claquemurer son vol dans une formule devenue grotesque ?Émile Zola (1840-1902)
Moi, de mon côté, je me demandais quel était ce monsieur, et si ce n'était pas lui qui m'avait joué le tour de me claquemurer.Eugène Chavette (1827-1902)
On était contraint de claquemurer la jeune fille pour l'empêcher de communiquer avec les gens de l'hôtel, et cette séquestration commençait à faire jaser.Paul Féval (1816-1887)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CLAQUEMURER » verb. act.

Terme populaire qui signifie, Enfermer en une prison estroite, enfermer dans un Cloistre.