Email catcher

emprisonner

définitions

emprisonner ​​​ verbe transitif

Mettre en prison. ➙ incarcérer.
Tenir à l'étroit, serrer. ➙ contenir.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'emprisonne

tu emprisonnes

il emprisonne / elle emprisonne

nous emprisonnons

vous emprisonnez

ils emprisonnent / elles emprisonnent

imparfait

j'emprisonnais

tu emprisonnais

il emprisonnait / elle emprisonnait

nous emprisonnions

vous emprisonniez

ils emprisonnaient / elles emprisonnaient

passé simple

j'emprisonnai

tu emprisonnas

il emprisonna / elle emprisonna

nous emprisonnâmes

vous emprisonnâtes

ils emprisonnèrent / elles emprisonnèrent

futur simple

j'emprisonnerai

tu emprisonneras

il emprisonnera / elle emprisonnera

nous emprisonnerons

vous emprisonnerez

ils emprisonneront / elles emprisonneront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Désormais, les potentats locaux n'auront plus la possibilité d'emprisonner de manière arbitraire.Monde chinois, 2014, Agnès Andrésy, Igor Yakoubovitch (Cairn.info)
L'un voulait emprisonner le poëte dans une étude de procureur ; l'autre égarait le jeune homme dans tous les salons.Victor Hugo (1802-1885)
Pas vraiment une usine, plutôt un bâtiment de passage, puisqu'il s'agit d'un chalutier équipé pour la pêche hauturière qui, à l'approche de l'hiver, se laisse emprisonner dans les glaces.Géo, 24/11/2020, « Groenland : la vie inuite dans sa vérité crue, entre… »
Le rituel visait à emprisonner l'âme de l'ennemi, le muisak, afin qu'elle ne puisse pas revenir se venger.Ça m'intéresse, 26/12/2020, « Qu'est-ce que le rituel des têtes réduites ? »
De plus, une telle interprétation risque d'emprisonner le patient dans les repères – sinon les dogmes – théoriques de l'analyste.Imaginaire & Inconscient, 2002, Pascal Hachet (Cairn.info)
Les autorités birmanes continuent à emprisonner et à persécuter des militants œuvrant pour la démocratie.Europarl
Dans le dessin en question, un père de quatre enfants se voit contraint de s'emprisonner dans leur parc pour lire son journal en paix.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2002, Éric Jennings (Cairn.info)
Autre ordre pour faire emprisonner pendant quinze jours un tisseur de bas qui a mal parlé de la maréchaussée.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
De nombreux magistrats sont les relais des clans quand il s'agit d'éliminer juridiquement voire d'emprisonner des gestionnaires gênants pour les affaires de ces groupes d'intérêts.Confluences Méditerranée, 2003, William C. Byrd (Cairn.info)
L'état d'urgence a été utilisé afin d'emprisonner l'opposition en toute impunité et d'imposer des restrictions extrêmes aux libertés de la presse et d'expression.Europarl
Comment peut-on emprisonner des personnes (certes très âgées) pendant si longtemps, même en temps de guerre ils n'ont pas vécu un tel enfermement.Ouest-France, 19/08/2021
On ne peut pas arrêter quelqu'un et l'emprisonner sans l'inculper ni organiser de procès.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPRISONNER » v. act.

Mettre quelqu'un en prison. Les Records, les Pousseculs aident aux Huissiers à emprisonner, à mettre en prison. Cet Officier a été emprisonné par ordre du Roy.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021