cloîtrer

 

définitions

cloîtrer ​​​ verbe transitif

Faire entrer comme religieux, religieuse dans un monastère fermé. —  au participe passé Religieuses cloîtrées.
Enfermer, mettre à l'écart (qqn). —  pronominal (réfléchi) Se cloîtrer : vivre à l'écart du monde. ➙ se claustrer, se retirer.
var. ro cloitrer ​​​ .
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je cloitre

tu cloitres

il cloitre / elle cloitre

nous cloitrons

vous cloitrez

ils cloitrent / elles cloitrent

imparfait

je cloitrais

tu cloitrais

il cloitrait / elle cloitrait

nous cloitrions

vous cloitriez

ils cloitraient / elles cloitraient

passé simple

je cloitrai

tu cloitras

il cloitra / elle cloitra

nous cloitrâmes

vous cloitrâtes

ils cloitrèrent / elles cloitrèrent

futur simple

je cloitrerai

tu cloitreras

il cloitrera / elle cloitrera

nous cloitrerons

vous cloitrerez

ils cloitreront / elles cloitreront

actif

indicatif

présent

je cloître

tu cloîtres

il cloître / elle cloître

nous cloîtrons

vous cloîtrez

ils cloîtrent / elles cloîtrent

imparfait

je cloîtrais

tu cloîtrais

il cloîtrait / elle cloîtrait

nous cloîtrions

vous cloîtriez

ils cloîtraient / elles cloîtraient

passé simple

je cloîtrai

tu cloîtras

il cloîtra / elle cloîtra

nous cloîtrâmes

vous cloîtrâtes

ils cloîtrèrent / elles cloîtrèrent

futur simple

je cloîtrerai

tu cloîtreras

il cloîtrera / elle cloîtrera

nous cloîtrerons

vous cloîtrerez

ils cloîtreront / elles cloîtreront

 

synonymes

cloîtrer verbe transitif

enfermer, claquemurer, emprisonner, claustrer (littéraire), boucler (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Du moins certains esprits ne sauraient-ils créer sans se cloîtrer et se soumettre à des règles un peu sévères.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Hugues Rebell (1867-1905)
Il se figure donc que je vas me cloîtrer là, tout le temps !Charmes Mérouvel (1832-1920)
J'aime la douceur sereine des belles nuits, et je vous plains, ma chère amie, de vouloir vous cloîtrer.Laure Conan (1845-1924)
Entre deux visites, il écrivait des lettres interminables, pleines de sentiment et de désillusion de tout, excepté de l'amour pur dans lequel il voulait désormais cloîtrer sa vie.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Trop honnête pour l'abandonner, peut-être amoureux encore, il prit le parti de se cloîtrer, de ne voir personne, de travailler beaucoup.Alphonse Daudet (1840-1897)
Les habitants resteront-ils condamnés à se terrer à l'intérieur et à se cloîtrer, portes et fenêtres fermées ?Europarl
Se cloîtrer en outre à domicile, par ces belles soirées d'été, lui paraissait un sacrifice au-dessus de ses moyens.Fernand Vandérem (1864-1939)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CLOISTRER » v. act.

Enfermer dans un Cloistre. On a cloistré cette femme par ordre de Justice. cette fille s'est cloistrée par pure devotion, & malgré ses parents. En Latin claustrare.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020