colloque

définitions

colloque ​​​ | ​​​ nom masculin

Débat entre plusieurs personnes sur des questions théoriques, scientifiques. ➙ conférence, discussion.
Réunion organisée pour ce débat. ➙ séminaire, table ronde.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La reine se rapprocha et mit fin à ce colloque, qui avait été plutôt un double a parte qu'un dialogue.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il se détourna, fit un pas vers le lit, puis engagea un colloque avec l'infirmière, dans la langue de celle-ci.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il resta à la place où le colloque venait d'avoir lieu et il attendit, sous l'œil du valet en livrée qui l'observait de loin.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
On ne peut faire plus complètement cause commune ; et les interlocuteurs de ce singulier colloque n'en semblaient nullement étonnés.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Je n'aime pas non plus beaucoup le colloque entre notre mère commune et un simple serpent ; je le trouve également mal observé.Armand Silvestre (1837-1901)
Le colloque fut long, et je me défendis mal, car j'étais désolé d'avoir blessé la susceptibilité d'un homme dont j'estimais la capacité militaire.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Pendant ce colloque, nous étions entrés et installés, mon ami et moi, chacun à notre place.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Et comme ses dames d'honneur s'étaient, ainsi que nous l'avons dit, retirées par discrétion durant le colloque, elle les rappela du regard.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le colloque spirituel que je venais d'avoir avec ma mère m'avait rendu une paix que je ne connaissais plus depuis longtemps.Paul Mariéton (1862-1911)
Modeste vit et entendit ce petit colloque de sa chambre, où elle se postait toujours à cette heure derrière sa persienne, pour guetter le facteur.Honoré de Balzac (1799-1850)
La chambre à coucher de cette maison de garde, avec ses humbles élégances, faisait un décor ingénu et paisible à leur colloque tragique.Daniel Lesueur (1854-1921)
Dans les deux milliers d'indignes fricoteuses que je colloque, chaque année, à la bourgeoisie, il en est trois cents qui forment mon meilleur bataillon.Eugène Chavette (1827-1902)
La jeune fille ne saisit plus qu'un ou deux lambeaux de phrases, à la fin du colloque.Daniel Lesueur (1854-1921)
Vous le savez peut-être, le 27 octobre prochain, j'organise un colloque au niveau ministériel sur ce sujet.Europarl
Pendant tout ce colloque, nos deux syrènes avaient mis en usage leurs plus agaçantes minauderies pour séduire notre vieux navigateur et son scrupuleux compagnon.Édouard Corbière (1793-1875)
Ce colloque avait lieu dans une espèce de petite antichambre vitrée, qui séparait le palier d'une grande chambre donnant sur la rue.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais si loyal qu'il eût été dans son silence, le bruit se répandit de son colloque avec la reine.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce ne fut qu'à la suite de leur troisième colloque qu'il lui donna cette preuve de passion.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Yvonne, au moment où elle s'encadra au milieu de la porte et rompit le colloque du père et du fils, étincelait de malice et d'espièglerie.Hector Bernier (1886-1947)
Il fut rejoint par le voisin ; après un colloque fort court, celui-ci rentra chez lui, en ressortit avec un sabré et un long pistolet et suivit la même route.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COLLOQUE » s. m.

Conference, dispute entre personnes sçavantes pour terminer un point de Religion. On ne s'est servi de ce mot que pour le Colloque de Poissi, qui fut fait en l'année 1561. pour tâcher à reünir les Calvinistes à l'Eglise Romaine, & où Theodore de Beze assista.
 
On le dit aussi odieusement des conferences inutiles. Aprés bien des entreveuës pour terminer cette affaire, tous ces colloques n'ont abouti à rien.
 
COLLOQUE, en termes de College, se dit de certains Dialogues & Entretiens qui servent à apprendre le Latin aux écoliers. Les Colloques d'Erasme, de Mathurin Cordier.
Top 10 des mots Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020