combattant

 

définitions

combattant ​​​ , combattante ​​​ nom et adjectif

Personne qui prend part à un combat, à une guerre. ➙ soldat ; guerrier. —  Anciens combattants : combattants d'une guerre terminée, groupés en associations. —  adjectif Unité combattante. —  Les royaumes combattants (dans l'histoire de la Chine).
familier Personne qui se bat à coups de poing. ➙ adversaire, antagoniste.
adjectif et nom masculin Zoologie
(Poisson) combattant : poisson d'Extrême-Orient, de couleurs vives.
(Chevalier) combattant : oiseau échassier migrateur.
 

synonymes

combattant, combattante nom

guerrier, soldat, guérillero

adversaire, antagoniste, rival

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Noyer le petit nombre dans une vaste obscurité, multiplier chaque combattant par les possibilités que cette obscurité contient, c'est la tactique nécessaire de l'insurrection.Victor Hugo (1802-1885)
Il a esquissé à larges traits la vie du grand poëte et du grand combattant.Victor Hugo (1802-1885)
Ce livre-là, outre qu'il est admirable, est le plus émouvant qui ait été écrit sur nos marins combattant à la mer.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Voilà une vie de combattant, bravement portée, digne du seizième siècle par ses traverses et son énergie ; partout le courage et la force ont surabondé.Hippolyte Taine (1828-1893)
Heureux aussi les princes que le sujet, en combattant pour leur cause, combattît en même temps pour la sienne !Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Ces bataillons d'inutiles paralysent l'effort public, ils sont une source d'inquiétude et de rancœur pour le combattant, lequel avec raison souffre qu'un peu de gloire ennoblisse des usurpateurs.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Dix jours et dix nuits il les poursuivit sans relâche, combattant tout ce qui se laissait atteindre.Émile Vincens (1764-1850)
Si le provoqué ne vient pas, tant pis pour lui : le combattant exact au rendez-vous est sans contredit le victorieux.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il n'est pas logique d'accorder des aides importantes à la culture du tabac, tout en combattant ses effets.Europarl
Vous avez ete l'ami de l'exil ; vous etes aujourd'hui le combattant de la verite et de la liberte.Victor Hugo (1802-1885)
Aussi, combattant sous les murs des villes, dans la foule obscure des serviteurs, je n'ai jamais rapporté de riches dépouilles.Anatole France (1844-1924)
Il ne gronde pas, il s'afflige ; il ne raisonne pas, il s'émeut ; il n'a pas l'esprit combattant d'un moraliste réformateur ; c'est une âme malade et fatiguée de vivre.Hippolyte Taine (1828-1893)
La confédération italique était brisée, mais la résistance était partout, chacun combattant pour son compte.Ernest Mercier (1840-1907)
Il est probable que cet été la grande question sera décidée ; et, comme un vaillant combattant, vous aurez besoin de prendre quelque repos et de panser vos blessures.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Pour tous, l'âme du combattant est une énigme, et nul ne peut deviner le secret de la grande muette.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Mères aux douleurs voilées, amantes nues comme des fleurs, enfants joyeux, toute la théorie des êtres qu'il chérit entoure et protège le combattant.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Le combattant, pour peu qu'il ait fait quelques mois de tranchées, a accompli tout le devoir que le pays était en droit d'exiger de lui ; il peut demeurer à l'arrière.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Tu es tombé en combattant le bon combat, quand même tu ne te relèverais pas, ce serait un éternel honneur pour toi et pour nous.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Nous ne savons où nous sommes, et je vois bien que, pour nous reconnaître, nous serons obligés d'attendre le jour en combattant !Adrien Bourgogne (1785-1867)
La lune combattant les dernières clartés du jour, se levait et jetait sa lumière pâle dans la rue.Lucie Des Ages (1845-1914)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COMBATTANT » s. m.

Celuy qui combat, ou qui peut combattre. De cent mille combattants qu'il y avoit en cette armée, il n'y en a pas dix mille qui ayent combattu.
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020