concorder

 

définitions

concorder ​​​ verbe intransitif

Être semblable ; correspondre au même contenu. Les témoignages concordent. ➙ correspondre. Faire concorder des chiffres.
Pouvoir s'accorder. Concorder avec… Ses projets concordent avec les nôtres.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je concorde

tu concordes

il concorde / elle concorde

nous concordons

vous concordez

ils concordent / elles concordent

imparfait

je concordais

tu concordais

il concordait / elle concordait

nous concordions

vous concordiez

ils concordaient / elles concordaient

passé simple

je concordai

tu concordas

il concorda / elle concorda

nous concordâmes

vous concordâtes

ils concordèrent / elles concordèrent

futur simple

je concorderai

tu concorderas

il concordera / elle concordera

nous concorderons

vous concorderez

ils concorderont / elles concorderont

 

synonymes

concorder verbe intransitif

s'accorder, cadrer, coïncider, correspondre, coller (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Condillac modifia néanmoins ces idées, pour les faire concorder avec sa doctrine de la sensation, mais sans arriver à une meilleure conclusion.François Lenormant (1837-1883)
Il convient donc de le faire concorder avec celles-ci.Europarl
Vous n'avez pas ébranlé mon dogme, mais vous m'avez ouvert un monde de réflexions que je pèserai pour les faire concorder avec ma foi ; je crois cela possible.George Sand (1804-1876)
Ces deux existences doivent concorder à l'idéal que vous caressez ; ce qui, soit dit en passant, est très rare.Honoré de Balzac (1799-1850)
Elle a permis de faire concorder les intérêts des travailleurs et des consommateurs et ceux de l'économie.Europarl
Les calendriers doivent concorder avec ces contrôles, lesquels doivent être accélérés dans la mesure du possible.Europarl
Le cadre financier proposé doit concorder avec le plafond fixé dans les prévisions financières et ne peut donner lieu à des réductions dans d'autres domaines.Europarl
Nous devons réfléchir au développement économique de manière durable et nous devons faire concorder les objectifs de protection climatique et les objectifs environnementaux.Europarl
On a introduit l'acheteur unique, et on est ici parvenu à faire concorder la propriété et l'obligation de concurrence.Europarl
Dans un trilogue informel, tout doit concorder à la fin.Europarl
L'empereur m'avait particulièrement recommandé d'agir, vis-à-vis de ce prince, avec beaucoup de respect et d'égards, en faisant cependant concorder le tout avec les devoirs qui m'étaient imposés.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Le premier de ces écueils, c'était, nous semble-t-il, le souci de faire concorder la théorie avec les faits.Albert Farges (1848-1926)
Elle a été l'excuse que j'ai pu faire concorder avec mes désirs, car ce n'était pas de gaieté de cœur, je vous le jure, que je voulais donner ma démission.Hector Malot (1830-1907)
J'ai un petit peu honte, parce que ça n'a pas l'air de concorder avec les circonstances ; mais on ne se fait pas, c'est sûr et moi, la sensibilité me creuse.Paul Féval (1816-1887)
Faites concorder, si vous pouvez, ces solennelles paroles avec la morale de ma cousine, qui professait la nécessité de parler d'amour à toutes les femmes.Paul Féval (1816-1887)
On pourra ainsi faire concorder les faits avec ses lettres, ses messages et ses discours.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Cependant comment faire concorder cette interprétation d'une fable ancienne avec les personnalités satiriques dont parle le chroniqueur ?Champfleury (1821-1889)
Pour mener un parti ne faut-il pas concorder à ses idées, pour briller dans une époque ne faut-il pas la représenter ?Honoré de Balzac (1799-1850)
La grande difficulté de l'entreprise, c'était de faire concorder ces diverses combinaisons de manière à ce qu'elles marchassent de front.Hector Malot (1830-1907)
On les prend pour exercer un métier, pour n'être point reconnu, pour faire concorder un passeport ou un certificat empruntés.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020