Email catcher

concupiscence

Définition

Définition de concupiscence ​​​ nom féminin

Religion Désir des biens et plaisirs terrestres.
vieilli ou par plaisanterie Désir sexuel. ➙ sensualité.

Synonymes

Synonymes de concupiscence nom féminin

convoitise, appétit, avidité, désir, lascivité

Exemples

Phrases avec le mot concupiscence

On les culpabilise en faisant passer l'idée qu'elles sont un objet de concupiscence de leur fait.Ouest-France, Fabienne RICHARD, 09/03/2019
Elle le lie à elle dans cette même concupiscence de l'objet vital.Le Journal des psychologues, 2008, Liliane Daligand (Cairn.info)
Les documents disponibles servent davantage de terrain d'interprétation qu'ils n'apportent d'éclaircissements sur les diverses concupiscences ou sur le degré d'inclination vis-à-vis de la déréglementation.Europarl
Ce qui à ses yeux est intolérable chez les stoïciens, c'est leur manière trop aisée, si légère, de se débarrasser de l'encombrement de la concupiscence.L'enseignement philosophique, 2011, Olivier Bour (Cairn.info)
Elle parle d'une concupiscence dont il faut dire, à la fois, qu'elle est entièrement naturelle et qu'elle est conséquence du péché.Recherches de science religieuse, 2002, Robyn Horner (Cairn.info)
Ce qu'on a, on l'a contre l'intempérance, la bassesse, la cupidité, la concupiscence, la rapine, l'impudeur.Medium, 2011 (Cairn.info)
Il n'a pas supporté la concupiscence de son compagnon de jeu, et lui a envoyé un magistral coup de poing au visage.Ouest-France, 19/01/2018
Toutes ces raisons, qu'il se donnait, masquèrent à ses yeux la vraie et naturelle envie qui germait, l'inévitable concupiscence...Marcel Prévost (1862-1941)
Ce qui fait le mal, c'est la concupiscence ; où il n'y a plus limite, que désirer ?Jules Michelet (1798-1874)
C'est la bête, dit-il, qui attise la superficielle et instinctive concupiscence que cette fille heurtée sur un trottoir suscite dans sa flânerie de passant.Littérature, 2020, Ian Geay (Cairn.info)
Chrysostome est parti du fait que le rapport homme-femme, déréglé par la concupiscence, ne faisait pas partie de la condition normale de la création.Revue d'éthique et de théologie morale, 2007, Andrzej Wachowicz (Cairn.info)
Grand objet de concupiscence pour ceux dont l'huile est le premier besoin.Jules Michelet (1798-1874)
La concupiscence n'est d'ailleurs plus tout à fait ce qu'elle était.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2004, Maurice Daumas (Cairn.info)
D'ailleurs, il ne s'agit pas, en l'occurrence, de tentation, veuillez le croire : ces besognes auxquelles nous consacrons notre vain loisir n'admettent nulle concupiscence, même spirituelle.André Beaunier (1869-1925)
Certains êtres animés, d'une autre espèce que la sienne, éveillaient sa concupiscence.Sigila, 2013, Adrien Le Bihan (Cairn.info)
Frédéric fut pris par une concupiscence rétrospective et inexprimable.Gustave Flaubert (1821-1880)
La concupiscence de certains commerçants a pu favoriser cette vindicte.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2011, Pierre-Éric Fageol (Cairn.info)
Que l'objet désiré recule, que la concupiscence le voie fuir et se dérober à ses prises, alors elle tourne à la furie aveugle...Jules Michelet (1798-1874)
Dans ce terroir isolé où tout le monde connaît tout le monde et où les rumeurs malveillantes vont bon train, l'arrivée de cette intrigante inconnue suscite l'animosité et la concupiscence.Ouest-France, 15/01/2016
Ce qui fait le mal, c'est la concupiscence ; où il n'y a plus de limite, que désirer ?Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONCUPISCENCE s. f.

Convoitise, passion desreglée de posseder quelque chose. Il est deffendu par le X. Commandement de la Loy de Dieu, d'avoir de la concupiscence pour le bien de son prochain, ni pour son boeuf, ni pour son asne.
 
On le dit plus particulierement des passions qui tendent à l'amour deshonneste, que Saint Paul appelle la concupiscence des yeux, de la chair.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine