confondant

définitions

confondant ​​​ , confondante ​​​ adjectif

Très étonnant. Une ressemblance confondante.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais, dès lors, dominos bleus, rouges, jaunes, verts et gris tourbillonnèrent à ses yeux dans la vapeur lumineuse, en confondant leurs nuances comme les couleurs du prisme.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Et puis les jeunes filles, confondant leurs voix dans une mélopée traînante, exécutèrent une danse grave autour de lui.Jules Verne (1828-1905)
Il le voyait déjà dans un âge convenable, et se flattait de le faire aisément entrer dans ses vues, en confondant leurs communes injures.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle se spiritualisait en rêves éthérés, en une sorte de mysticisme poétique confondant le ciel et la terre.Ernest Renan (1823-1892)
Rawdon prêta de nouveau l'oreille : il entendit des éclats de rire se confondant avec une voix qui chantait.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Elle entrevit, parmi les illusions de son espoir, un état de pureté flottant au-dessus de la terre, se confondant avec le ciel, et où elle aspira d'être.Gustave Flaubert (1821-1880)
Cette fusion, qui s'étendait avec tant de rapidité, jetait du repos dans la société, en y confondant les intérêts de chacun.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Le jeune homme entendit ces mots, pâlit, laissa tomber ses mains avec découragement à ses côtés, et se retira confondant dans un soupir ses anciennes amours et ses haines nouvelles.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
D'un côté, la mer, confondant la ligne de ses eaux avec le ciel, et, de l'autre, d'immenses étangs bleus.Amédée Delorme (1850-1936)
Cette robe, se confondant avec les ténèbres, lui paraissait démesurée, infinie, insoulevable ; et précisément à cause de cela son désir redoublait.Gustave Flaubert (1821-1880)
Fatigué, dégoûté de révolution, le parti modéré lui-même, confondant ses vœux avec ceux des contre-révolutionnaires, souhaita ouvertement la modification du régime républicain et sa fusion avec une monarchie mixte.Joseph Fouché (1759-1820)
Cette différence est telle, qu'en confondant les deux régimes l'on exprimerait positivement le contraire de ce que l'on voudrait faire entendre.Thomas Maguire (1776-1854)
Peut-être même attribuerait-il mes élans d'admiration à de honteux motifs d'intérêt, confondant ainsi l'enthousiasme le plus sincère avec la plus basse flatterie.Hector Berlioz (1803-1869)
Le moine se précipita derrière lui, en se confondant en excuses sur son intempérance de langage.André Le Glay (1785-1863)
Sa majesté, elle la devait surtout à l'heure, qui amplifie les formes, en les confondant dans une masse bleue...Octave Mirbeau (1848-1917)
Un être humain était couché par terre, sous de longs cheveux se confondant avec les poils de bête qui garnissaient son dos.Gustave Flaubert (1821-1880)
C'est le murmure venant de la terre et se confondant avec le sourd bruissement qui frappe sans relâche le rivage....Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Le vertueux conseiller législatif dont vous avez admiré comme moi la piété, il y a un instant, dit-il, lorsqu'il était ministre, ressemblait quelque peu à ces dévotes confondant – oh !Arsène Bessette (1873-1921)
Je compris plus que jamais combien ces guerriers, se confondant avec l'ombre, devaient être redoutables pour les embuscades nocturnes.Eugène Sue (1804-1857)
Toutes les fenêtres étaient pavoisées de drapeaux tricolores français et de drapeaux tricolores napolitains mêlant leurs plis en confondant leurs couleurs.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
So British... ou pas ! Spoil Spoil

Emblématique de la culture populaire contemporaine (séries, littérature…), ce terme issu du verbe anglais to spoil « gâcher » s’est imposé en...

Dr Orodru 15/09/2021