consigner

 

définitions

consigner ​​​ verbe transitif

Remettre en dépôt (un objet, une somme).
Mentionner, rapporter par écrit. ➙ enregistrer. Consigner une réflexion sur un carnet. ➙ noter.
(Consigner qqn) Empêcher (qqn) de sortir par mesure d'ordre, par punition. ➙ retenir. Consigner un élève. ➙ familier coller ; consigne.
(Consigner qqch.)
Interdire l'accès de. La police a consigné la salle.
Mettre à la consigne. Consigner ses bagages.
Facturer (un emballage) en s'engageant à reprendre et à rembourser. —  au participe passé Bouteille consignée.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je consigne

tu consignes

il consigne / elle consigne

nous consignons

vous consignez

ils consignent / elles consignent

imparfait

je consignais

tu consignais

il consignait / elle consignait

nous consignions

vous consigniez

ils consignaient / elles consignaient

passé simple

je consignai

tu consignas

il consigna / elle consigna

nous consignâmes

vous consignâtes

ils consignèrent / elles consignèrent

futur simple

je consignerai

tu consigneras

il consignera / elle consignera

nous consignerons

vous consignerez

ils consigneront / elles consigneront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les fédérations de provinces, de départements, de villes et villages, eurent soin de consigner elles-mêmes et de narrer leur histoire.Jules Michelet (1798-1874)
Il a fallu consigner encore une fois ma voiture à la douane pour la retirer le lendemain matin.Théodore Aynard (1812-1902)
Il m'est arrivé, la nuit dernière, une chose étrange – si étrange que j'ose à peine me la rappeler, la consigner sur ce carnet.Pierre de Lano (1859-1904)
Les plénipotentiaires des cours susdites ont résolu de consigner cette déclaration dans le présent protocole.François Guizot (1787-1874)
Un responsable du projet a déclaré qu'il passait la moitié de son temps à consigner ce qu'il faisait pendant l'autre moitié.Europarl
Farcy leur en garda à tous deux une profonde reconnaissance que nous sommes heureux de consigner ici.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
C'est ici que je dois consigner une rencontre qui me donna un de mes plus chers, de mes meilleurs et de mes plus tendres amis.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Consigner la discussion dans un livre vert, comme cela a été proposé, est une initiative heureuse.Europarl
Veuillez consigner dans le procès-verbal que mon équipement de vote n'a pas fonctionné et que j'ai, bien sûr, voté pour ce rapport.Europarl
Je ne sais pas comment un ambassadeur peut souffrir ces hôtes grossiers et ne les fait pas consigner à sa porte.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Pourtant il regardait avidement, s'efforçant de noter les moindres détails dans sa mémoire afin de pouvoir au prochain jour les consigner exactement.Maurice Level (1875-1926)
Il tenait à consigner, avant de se mettre au lit, un petit nombre d'observations morales qu'il avait ébauchées au cours de la soirée.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il est possible que certains événements imprévus m'obligent à vous consigner dans vos cabines pour quelques heures ou quelques jours, suivant le cas.Jules Verne (1828-1905)
C'est là aussi qu'il conviendra de consigner, quand il en sera temps, ce qui est fait pour caractériser la critique et la littérature de nos jours.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
On lui promit en retour de faire garder sa demeure, et de l'y consigner, pour justifier son inaction par une apparence de contrainte, si l'entreprise ne réussissait pas.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je ne puis m'empêcher de consigner ici quelques réflexions que je faisais alors sur mes nombreuses vicissitudes passées.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
À mon sens, trop de gens pensent encore qu'il suffit de consigner la croissance dans un livre pour qu'elle vienne d'elle-même.Europarl
L'impression que je reçus dans ce moment ne s'est jamais effacée, et je n'ai pas pu me refuser à la consigner ici.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Bref, ils se cachaient ou refusaient d'embarquer, et il fallut un warrant royal pour les consigner à bord.Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice (1844-1897)
Il sera ouvert dans chaque commune des registres d'acceptation et de non-acceptation : les citoyens sont appelés à y consigner ou y faire consigner leur vote sur la constitution.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONSIGNER » v. act.

Assûrer le payement de quelque somme sur laquelle il y a quelque contestation, en la mettant en main tierce jusqu'à la decision de la difficulté qui empêche qu'on ne la delivre sur le champ. On consigne l'argent contesté entre les mains des Notaires, Greffiers, Geolliers, ou du Receveur General commis à cet effet. Quand on a fait des offres raisonnables qu'on a refusées, on demande permission de consigner son argent.
 
CONSIGNER, se dit aussi des papiers, des cedules qu'on depose entre les mains d'un amy pour les garder jusqu'à un certain temps convenu ; ou d'un Greffier, quand il est ainsi ordonné par le Juge.
 
CONSIGNER, se dit aussi en parlant des sommes qui ne sont pas encore deuës. On consigne les vacations des Commissaires qui doivent juger un procés, les salaires des arbitres. on a consigné l'argent, les frais d'une partie de divertissement, pour la rendre seure, afin qu'on ne manque pas de s'y trouver.
 
CONSIGNER, se dit figurément en Morale. Cet Auteur a consigné à la posterité une telle Histoire. il l'a consignée en ses écrits pour en conserver la memoire.
 
CONSIGNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le français des régions Oh peuchère ! Oh peuchère !

Peuchère est emblématique d'une aire méridionale qui va des Hautes-Alpes à l'Hérault, en englobant les départements de l'Ardèche et de la Lozère.

27/10/2020