Email catcher

conspirer

définitions

conspirer ​​​ verbe

verbe intransitif S'entendre secrètement pour renverser le pouvoir ou contre qqn, qqch. ➙ comploter. sans complément Conspirer contre le gouvernement.
verbe transitif indirect Conspirer à : contribuer au même effet. ➙ concourir.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je conspire

tu conspires

il conspire / elle conspire

nous conspirons

vous conspirez

ils conspirent / elles conspirent

imparfait

je conspirais

tu conspirais

il conspirait / elle conspirait

nous conspirions

vous conspiriez

ils conspiraient / elles conspiraient

passé simple

je conspirai

tu conspiras

il conspira / elle conspira

nous conspirâmes

vous conspirâtes

ils conspirèrent / elles conspirèrent

futur simple

je conspirerai

tu conspireras

il conspirera / elle conspirera

nous conspirerons

vous conspirerez

ils conspireront / elles conspireront

synonymes

conspirer verbe transitif

[vieilli] comploter, méditer, projeter, tramer, ourdir (littéraire)

conspirer à

[littéraire] concourir à, contribuer à, tendre à

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On lui fit faire des choses basses, ruser, mentir, conspirer contre son sujet.Jules Michelet (1798-1874)
Je ne voudrais pas conspirer contre lui par la seule raison que je ne me fie point à lui.George Sand (1804-1876)
Si l'on en croit les probabilités, il vient conspirer contre le roi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Est-ce que c'est conspirer, voyons, que d'être amoureux ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce n'est pas l'air seulement ; c'est aussi la terre, c'est encore l'eau croupissante des marais, qui vont conspirer contre les envahisseurs.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Il fit ensuite arrêter par la police des dirigeants accusés non pas de conspirer, mais d'être manipulés par une puissance symbolisant une possible tentative contre-révolutionnaire.Problèmes d'Amérique latine, 2020, Gilles Bataillon (Cairn.info)
Dans l'individualisme qui est le sien, les êtres ne peuvent jamais que conspirer, mais jamais agir les uns sur les autres réellement.Archives de Philosophie, 2002, Jacques Croizer (Cairn.info)
Vous avez conspiré avec l'idée évidente de réussir et sans songer qu'après le succès vous autorisiez tous vos ennemis à conspirer ensuite contre vous.Joseph Méry (1797-1866)
La mondialisation des réseaux de pouvoir semble contribuer, peut-être même conspirer, à la privatisation de la vie politique.Lignes, 2001, Zygmunt Bauman (Cairn.info)
Personne ne devait leur proposer de conspirer, mais ils devaient en trouver la force et la volonté dans leur propre situation.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
L'excès de confiance de l'un et l'excès de défiance de l'autre conspireront à la défaite commune.Commentaire, 2017, Pierre Manent (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONSPIRER » v. act. & n.

S'unir ensemble, se liguer pour faire reüssir quelque entreprise, quelque dessein ; & selon qu'il est bon ou mauvais, on le dit en bonne ou mauvaise part. Les Empereurs Romains ont été sujets à voir souvent conspirer contre eux. on a souvent conspiré leur mort.
 
On le dit aussi en parlant des occasions & des moyens favorables qui facilitent le succés de quelque dessein. Toutes choses conspiroient à la fortune d'un tel, tout conspiroit à son avancement. les voeux du peuple conspiroient à la gloire de leur Prince.
 
CONSPIRÉ, ÉE. part. & adj.