Email catcher

ourdir

définitions

ourdir ​​​ verbe transitif

Technique Réunir les fils de chaîne en nappe et les tendre, avant le tissage.
au figuré, littéraire Disposer les premiers éléments de (une intrigue). ➙ tramer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'ourdis

tu ourdis

il ourdit / elle ourdit

nous ourdissons

vous ourdissez

ils ourdissent / elles ourdissent

imparfait

j'ourdissais

tu ourdissais

il ourdissait / elle ourdissait

nous ourdissions

vous ourdissiez

ils ourdissaient / elles ourdissaient

passé simple

j'ourdis

tu ourdis

il ourdit / elle ourdit

nous ourdîmes

vous ourdîtes

ils ourdirent / elles ourdirent

futur simple

j'ourdirai

tu ourdiras

il ourdira / elle ourdira

nous ourdirons

vous ourdirez

ils ourdiront / elles ourdiront

synonymes

ourdir verbe transitif

manigancer, combiner, comploter, machiner, monter, organiser, préparer, projeter, tramer, mijoter (familier), nouer (vieilli)

[une étoffe] tisser, tramer, tresser

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les mêmes doigts qui savent ourdir avec dextérité un fil délicat manient aussi la plume avec une égale habileté.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Ne lâchons pas l'affaire et tentons d'explorer au contraire ce qui peut ourdir pareil jugement.Reliance, 2007, Denis Poizat (Cairn.info)
Voici la brutalité des hommes excitée par cet événement contre-nature, prête à ourdir de nouveaux scandales.Esprit, 2008, Élise Domenach (Cairn.info)
Pourquoi ce ton mystérieux et cet air d'ourdir un complot ?René Boylesve (1867-1926)
Dans un monde où des complots peuvent s'ourdir dans l'ombre, même des faits apparemment irrévocables peuvent être réévalués.Diogène, 2015, Gary Alan Fine, Nicole G. Albert (Cairn.info)
Si c'est un garçon de cœur, il pourra bien encore contester vos droits, et ourdir une trame capable de dénouer celle de votre baron.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ces ennemis visibles et, pire, les puissances occultes sont toujours soupçonnés d'ourdir en permanence des complots contre les plus démunis.Le débat, 2003, Marc Lazar (Cairn.info)
Avant de commencer, elle définit le format, la hauteur, la largeur pour ourdir la chaîne.Ouest-France, 10/10/2020

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OURDIR » verb. act.

Disposer & arranger en long, les fils ou chaisne de la toile ou d'une estoffe sur le mestier, pour ensuitte y passer la trême. Ce mot vient du Latin ordiri, commencer.
 
OURDIR, en termes de Maçonnerie, se dit d'un grossier en duit qu'on fait de chaux ou de plastre sur un mur de moilon, par dessus lequel on en met un autre de plastre fin qu'on unit proprement avec la truelle. Ce mur n'est pas encore bien enduit, il est seulement ourdi. On l'escrit plus souvent avec une h.
 
OURDIR, se dit figurément en Morale. Ourdir une trahison, c'est commencer le dessein d'une trahison, d'une conspiration, cabaler contre quelqu'un.
 
OURDI, IE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021