convertir

 

définitions

convertir ​​​ verbe transitif

Amener (qqn) à croire, à adopter une croyance, une religion (considérée comme vraie). Convertir des Européens au bouddhisme (➙ conversion).
Faire adhérer (à une opinion). ➙ rallier.
(complément : chose) Transformer, changer. Convertir ses biens en espèces. ➙ réaliser. Convertir une rente (➙ convertible). Convertir une fraction en nombre décimal.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je convertis

tu convertis

il convertit / elle convertit

nous convertissons

vous convertissez

ils convertissent / elles convertissent

imparfait

je convertissais

tu convertissais

il convertissait / elle convertissait

nous convertissions

vous convertissiez

ils convertissaient / elles convertissaient

passé simple

je convertis

tu convertis

il convertit / elle convertit

nous convertîmes

vous convertîtes

ils convertirent / elles convertirent

futur simple

je convertirai

tu convertiras

il convertira / elle convertira

nous convertirons

vous convertirez

ils convertiront / elles convertiront

 

synonymes

se convertir verbe pronominal

trouver son chemin de Damas

se convertir à

adopter

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des vieilles personnes, et d'autres moins vieilles, continuent à convertir toute somme en anciens francs, parce que c'est avec cette monnaie qu'elles appréhendent le mieux les valeurs relatives.Europarl
Mais les missionnaires lui en veulent de ce qu'il n'a mis aucune complaisance à se laisser convertir, parlent de ce peuple comme de « beaux animaux, indolents et fainéants ».Élie Reclus (1827-1904)
La loi fatale qui condamne l'idée à déchoir dès qu'elle cherche à convertir les hommes, s'appliquait à lui.Ernest Renan (1823-1892)
L'ancienne familiarité qu'il eût voulu sans doute convertir en un sentiment plus vif ne se retrouve donc pas ; la demoiselle est encore trop jeune.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Avec l'introduction de l'euro, ces problèmes disparaîtront puisqu'il ne sera plus nécessaire de convertir les prix et les montants, et que la crainte de distorsion commerciale disparaîtra de facto.Europarl
J'ai grande envie de vous convertir, ajouta-t-elle en souriant ; mais j'ai grande envie aussi de ne pas vous déplaire.Octave Feuillet (1821-1890)
La plénière ne doit pas se convertir en une sorte de commission de rédaction de 626 membres.Europarl
Les grandes comme les petites entreprises doivent adapter et convertir leurs comptabilités et leurs systèmes informatiques à la nouvelle monnaie et effectuer un travail préparatoire exhaustif.Europarl
M'est avis qu'elle a entrepris de le convertir, et cela finira peut-être en ceci : que c'est lui qui la convertira de fille en femme mariée.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
On paraissait me voir avec plaisir : on voulait me convertir ; et quoique ce projet n'ait pas absolument réussi, nous jasions assez ensemble.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Après tout, continua le bonhomme, vous n'avez que vingt ans ; vous êtes en retard, c'est vrai, mais vous pouvez vous convertir.Henry Murger (1822-1861)
S'enquérir de la signification principale, c'est examiner une question de logique abstraite ; en un mot, c'est au moins, quant à la forme, convertir la question en une question d'oraison.Charles de Rémusat (1797-1875)
Tu as l'air de croire que je te veux convertir à une doctrine, mais non, je n'y songe pas.Elme-Marie Caro (1826-1887)
La terreur des dragonnades, grandissant de jour en jour, on voyait des villes entières se convertir à l'arrivée des troupes.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Qu'une de ses réponses pût être interprétée dans un sens favorable aux désirs de son interrogateur, c'en était assez, on s'écriait : le malade veut se convertir !Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Il y a pourtant une voix qui me crie dans la veille et dans le sommeil, dans le calme et dans l'orage, de vous éclairer et de vous convertir.George Sand (1804-1876)
La saisie du temporel des quarante-cinq avait suffi pour les convertir au parti du roi.Jules Michelet (1798-1874)
Il nous faut promouvoir les secteurs d'emploi qui peuvent suffisamment s'adapter de manière à convertir la réussite économique en nouveaux emplois.Europarl
Nous espérons que, lors de ce sommet, nous pourrons convertir cet engagement politique croissant en une coopération concrète plus solide.Europarl
Admettez que vous vouliez rendre permanent ce qui était temporaire en 1993 et convertir une situation exceptionnelle en quelque chose de normal.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONVERTIR » v. act.

Transmuer, faire changer de nature à quelques corps. JESUS-CHRIST aux nopces de Cana convertit l'eau en vin. Dans la consecration le pain & le vin se convertissent au vray corps & au sang de JESUS-CHRIST. Les aliments digerez se convertissent en nôtre substance. L'eau congelée dans les grottes se convertit en cristal.
 
CONVERTIR, se dit aussi des alterations & changements qui se font par la generation & corruption, ou autrement. Le feu convertit le bois en cendre. Cette sauce se convertit en huile. La glace fonduë se convertit en eau. On convertit son or & son argent en monnoye en changeant les especes. Tous les grands desseins de ce Prince se sont convertis en fumée. La querelle des Auteurs se convertit souvent en risée.
 
On dit aussi d'un homme qui a changé son bien de nature, qu'il a converty ses heritages en effets mobiliaires, qu'il a converty une rente au denier 18. en une rente au denier 20. qu'un bail conventionnel a été converty en bail judiciaire ; qu'un appel a été converty en opposition.
 
CONVERTIR, se dit figurément en choses morales, pour dire, Remettre les desvoyez dans la bonne voye, leur faire changer de moeurs & de creance. Les Apôtres ont converty les Gentils à la Foy. On a converty ce libertin, cet Heretique. Un tel débauché s'est converty, & s'est mis dans la devotion.
 
CONVERTIR, signifie aussi, Renverser une proposition, un argument. Tout ce qui est étendu en longueur, largeur & profondeur est un corps. Tout corps est étendu en longueur, largeur & profondeur. Voilà deux propositions qui se convertissent. On fait la même chose à l'égard des arguments.
 
CONVERTI, IE. part. & adj. On dit au substantif, Un nouveau converty. On a étably plusieurs Communautez pour les nouveaux convertis, & les nouvelles converties.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020