Email catcher

cordialité

Définition

Définition de cordialité ​​​ nom féminin

Affection, bienveillance qui se manifeste avec simplicité. ➙ chaleur, sympathie.

Synonymes

Synonymes de cordialité nom féminin

amabilité, amitié, bienveillance, chaleur, courtoisie, sympathie

Exemples

Phrases avec le mot cordialité

D'autres formes de disqualification insidieuse sont à l'œuvre dans la duplicité : fausse courtoisie, cordialité appuyée, excès de politesse.Le Journal des psychologues, 2019, Claudine Haroche (Cairn.info)
La formule de politesse doit être courte et franche, la cordialité s'impose.Ça m'intéresse, 23/07/2021, « Candidature : comment rédiger une bonne lettre de motivation ? »
Cette cordialité, gentillesse, attention à l'autre, n'était pas seulement le trait d'une culture politique, mais aussi un choix personnel, éthique.Hermès, 2015, Dominique Wolton (Cairn.info)
Elle me salua avec une cordialité aussi intime que si la scène du matin n'avait pas eu lieu.Eugène Sue (1804-1857)
Avec des propos et un ton qui rompt avec la cordialité habituelle du conseil municipal.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 05/09/2013
Pour apprécier le degré de cordialité du chien, il vous faudra observer l'ensemble de sa posture.Ouest-France, 06/12/2020
Après plusieurs rapprochements sans suite entre juristes et sociologues et malgré l'atmosphère de cordialité qui l'entourait, un tel projet était risqué.Droit et societe, 2015, Pierre-Yves Condé (Cairn.info)
J'ai pu constater la cordialité, l'enthousiasme, le talent, l'intelligence des citoyens américains.Europarl
Considération ou mépris, confiance ou crainte, authenticité ou simple manifestation d'une cordialité toute professionnelle seraient donc interprétés à travers les signes de communication non verbale.Retraite et société, 2015 (Cairn.info)
Ne rêvons pas : le covoiturage dans son entreprise est rarement un moment de franche cordialité, sauf peut-être entre collègues.Capital, 17/04/2020, « Faut-il faire du covoiturage avec son chef ? »
Les toasts qui furent portés au dessert se distinguaient par l'énergie et la cordialité.Edmond About (1828-1885)
La relation entre le père de famille, installé dans la commune depuis 2008, et sa voisine de 76 ans avait pourtant démarré sur le ton de la cordialité.Ouest-France, 19/02/2021
Elle permet la cordialité, la délicatesse dans les échanges ordinaires comme dans les conversations à teneur fortement spéculative.Transversalités, 2010, Jean-François Petit (Cairn.info)
Les services rendus et les actes de bonne volonté reposaient moins sur l'intérêt du service général que sur la cordialité obligatoire entre ouvriers.Revue française de sociologie, 2011, Christophe Brochier (Cairn.info)
On m'a reçu avec un empressement, une cordialité extrêmes ; on veut que je sois de la maison, on me gronde quand je ne viens pas.Hector Berlioz (1803-1869)
Elle découlait plutôt d'une cordialité spontanée et possédait l'immédiateté heureuse du don naturel.Commentaire, 2016, Benedetta Craveri (Cairn.info)
Le bref, quoique plein de cordialité, les blessait, parce qu'il ne parlait que de leurs erreurs, et non de leur démission.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ursule m'embrassa avec son effusion ordinaire, mon cousin nous fit des adieux remplis de cordialité.Eugène Sue (1804-1857)
Implicitement, ceux qui produisent de tels commentaires considèrent que la cordialité ou la politesse doivent guider la rédaction des messages.revue de didactologie des langues-cultures et de lexiculturologie, 2012, Michel Marcoccia (Cairn.info)
La cordialité toute républicaine - et non feinte - de ce président au sourire avenant a même pu surprendre, positivement, dès son élection.Ouest-France, 20/01/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CORDIALITÉ s. f.

Amitié franche & sincere. Ces deux amis vivent ensemble avec une grande cordialité.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine