Email catcher

sympathie

définitions

sympathie ​​​ nom féminin

vieux Similitude de sentiments (entre deux ou plusieurs personnes). ➙ accord, harmonie.
Relations entre personnes qui, ayant des affinités, se conviennent, se plaisent. ➙ entente.
Sentiment chaleureux et spontané qu'une personne éprouve (pour une autre). ➙ amitié, cordialité, inclination; contraire antipathie. Avoir de la sympathie pour qqn.
Bonne disposition (à l'égard d'une action, d'une production humaine). Accueillir un projet avec sympathie.
littéraire Participation à la douleur d'autrui : fait de ressentir ce qui touche autrui. ➙ compassion ; empathie. Témoignage de sympathie. courant (politesse) Croyez à toute ma sympathie.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aussi, chaque jour l'enflamma-t-il d'une sympathie, d'une admiration, et enfin d'un enthousiasme dont elle ne mesura pas les progrès.George Sand (1804-1876)
Dans la mise en présence entre l'un et l'autre se révèle une sympathie, qui donne une matière affective à l'expérience du respect.Gérontologie et société, 2010, Catherine Perrotin (Cairn.info)
De nouvelles passions, correspondant à des tendances émergentes, s'inventent à travers le processus affectif de la sympathie.Multitudes, 2017, Brian Massumi, Armelle Chrétien (Cairn.info)
Depuis lors, les hommages affluent auprès des proches de ce bougon solitaire et solaire qui attirait naturellement la sympathie.Ouest-France, François BOSCHER, 07/09/2020
De même, on peut observer qu'entre-temps, la sympathie pour la critique marxienne du capitalisme s'est renforcée.Actuel Marx, 2015, Michael Quante, Jean-Michel Buée (Cairn.info)
Il a une gouaille et une facilité à communiquer qui lui offrent un capital sympathie auprès des joueurs et entraîneurs.Ouest-France, Clément HEBERT, 13/12/2020
L'appel à souscription, lancé l'hiver dernier, a soulevé un élan de sympathie.Ouest-France, Serge POIROT, 16/06/2020
Cette dernière, en tout cas, ne recueille plus la sympathie des chroniqueurs comme autrefois.Histoire de la Justice, 2010, Claire Sécail (Cairn.info)
J'avais une sympathie d'amitié pour une des plus jolies personnes dont ma mémoire ait conservé le souvenir.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Dans l'esprit des organisateurs, il s'agissait de rendre publique une manifestation de sympathie, les participants devaient être peu nombreux.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1966 (Cairn.info)
Avec un autre, plutôt sympathie, il faudra jouer la carte de l'affectif.Capital, 08/12/2014, « Comment être efficace au travail en toutes circonstances »
Des milliers de messages de sympathie nous parviennent, soyez-en chaleureusement remerciés.Ouest-France, 13/01/2018
Pour 2022, le candidat a employé les grands moyens : amadouer les élus avec un geste de sympathie.Capital, 20/01/2022, « Présidentielle : ce candidat envoie des chips aux maires pour… »
Assistez, par exemple, à des réunions auxquelles vous n'avez a priori pas de raisons de participer, mais où votre capital sympathie est suffisant pour que l'on vous demande votre avis.Capital, 26/12/2013, « Plan de carrière : développez peu à peu votre influence »
Si on a une bonne cote de sympathie, c'est d'abord parce qu'on ne se couche pas.Ouest-France, 24/05/2018
Dans l'ordre de l'intérêt pour autrui et de la sympathie, exerce une influence, a du pouvoir, l'ami patron.Revue du MAUSS, 2016, Alain Caillé (Cairn.info)
Je ne veux rien faire qui pourrait entraver ce processus, mais je compte sur une sympathie envers la position britannique.Europarl
L'arrivée des migrants avait provoqué quelques réactions xénophobes mais surtout un élan de sympathie accompagné d'une montagne de dons.Ouest-France, 16/03/2016
Lorsqu'on étouffe de silence comme lui et depuis des jours, une sympathie exprimée avec cette délicatesse nous remue trop profondément !Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SYMPATHIE » subst. fem.

Convenance ou conformité de qualités naturelles, d'humeurs, ou de temperament, qui font que deux choses s'aiment, se cherchent, & demeurent en repos ensemble. Les gens de même humeur qui ont de la sympathie, font bon ménage ensemble. La vigne a de la sympathie avec l'ormeau. Des deux poles d'un aimant couppé, l'un a de la sympathie avec l'autre, & l'attire ; l'autre a de l'antipathie, & le chasse. La poudre de sympathie qu'on fait avec du vitriol seché au Soleil, est une pure charlatanerie, quoy que dise le Chevalier Digby dans le Traitté qu'il en a fait. Plusieurs Auteurs, & entre autres Erasme, ont écrit des sympathies des animaux, mais la plus-part de ce qu'ils disent est fabuleux : comme celle des cordes de loup & de brebis, dont si un même luth est monté, ils disent qu'on ne les peut jamais accorder : de la plume d'aigle, qu'ils disent consumer celle des autres oiseaux, &c. Vitalis a fait un Traitté pour justifier les effets de la poudre de sympathie, & de l'onguent de Paracelse, & qu'on s'en peut servir sans superstition.
 
SYMPATHIE, en termes de Medecine, se dit d'une indisposition qui arrive à une partie du corps par le vice d'une autre, soit par l'affluence de quelque humeur ou vapeur envoyée d'ailleurs, soit faute de l'influence de la faculté necessaire pour l'action, ou de la matiere qui y est requise, comme qui diroit passion, ou souffrance de deux parties.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022