couplet

définitions

couplet ​​​ nom masculin

Chacune des parties d'une chanson séparées par le refrain. ➙ stance, strophe.
familier Propos répété, ressassé. ➙ refrain. Il nous ressort toujours le même couplet.

synonymes

couplet nom masculin

strophe, stance

chanson

[péjoratif] tirade, antienne, chanson, refrain, rengaine, ritournelle, scie (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Soudain les dragons chantèrent la première phrase d'un couplet ; elle se propagea de la gauche à la droite, dans l'infanterie.Paul Adam (1862-1920)
Si la pauvresse se taisait, l'animal se taisait aussi ; au couplet suivant, il éclatait en vacarmes nouveaux.André Beaunier (1869-1925)
Cependant, pour lui donner encore plus d'impression de la vérité, il lui chanta un couplet de chanson qui avoit été fait sur cette aventure.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Chacun a son souvenir, son couplet sur ce sujet tant ruminé des « filoneurs », et tout le monde se met à déborder et à parler à la fois.Henri Barbusse (1873-1935)
Cela ne ressemble guère, comme on le voit, à l'humilité du couplet final d'un vaudeville.Édouard Corbière (1793-1875)
D'autres fois, il me chante des heures entières un couplet stupide et par les paroles et par la musique ; alors je déclare hautement préférer les discours sur l'économie.Émile Zola (1840-1902)
On regrette seulement dans ces beaux vers que le refrain, sans rapport avec la pensée, vienne terminer la strophe, qui serait une ode, et qui redevient ainsi malheureusement un couplet.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quand c'était mon tour je chantais tout le temps, et au couplet et au refrain.Ernest Myrand (1854-1921)
Si je rapporte ce couplet, ce n'est pas que je le crois excellent, j'en ai fait, grâce au ciel !Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Lycidas, gagné à son appel insinuant, se met donc pendant la route à lui chanter un petit couplet qu'il a fait l'autre jour, dit-il, sur la montagne.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
En achevant le premier couplet, l'ouvrier, qui ne cessait de regarder le rideau de la mansarde, n'y vit aucun mouvement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Seul, il les résume, les contient presque tous : chacun d'eux, des plus brillants, donne un couplet du rossignol.Jules Michelet (1798-1874)
Plus de comédie, plus de vaudeville ou d'opérette, sans un couplet sur les « droits de la femme ».Charles Turgeon (1855-1934)
Jadis, aux demandes de mariage, le bazvalan chantait un couplet de sa composition ; la jeune fille répondait quelques vers ; aujourd'hui ce sont des formules apprises par cœur qu'ils débitent.Jules Michelet (1798-1874)
La chanson était séditieuse en effet ; mais elle n'en avait chanté qu'un seul couplet qui l'était fort peu.George Sand (1804-1876)
Je meurs de faim : voyons le quatrième et dernier couplet, afin qu'il ne s'égare pas dans le brouillard.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Couplet enfantin qui pourtant forme croquis & dessine le mouvement de l'animal comme avec un crayon.Champfleury (1821-1889)
On n'en connoît qu'un seul couplet, encore fut-on longtemps à n'en savoir que les derniers mots.Paul Scarron (1610-1660)
Ce mauvais couplet et deux ou trois autres sont le seul présent que j'aie pu faire à mon neveu lorsqu'il s'est marié.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Rien ne lui coûtait moins que de tourner un couplet en français, et à l'atelier, où l'on ne se piquait pas d'être difficile, il en improvisait souvent pendant le travail.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COUPLET » s. m.

Division de vers qui se fait dans une Hymne, dans une Ode, des Stances, des Chansons, quand on en met un nombre égal ou de même mesure en chaque partie. Cette Chanson, cette Hymne est composée de tant de couplets. On le dit aussi des Pseaumes & des Proses qu'on chante à l'Eglise. Le premier couplet de Magnificat. Le dernier couplet du Victimae Pascalis laudes. A l'égard des Odes & des Stances, ces divisions sont plus ordinairement appellées Strophes.
 
COUPLET, signifie aussi un fusil brisé, dont le canon est de deux pieces, qui se rassemblent par le moyen d'une vis. Les couplets sont deffendus, à cause qu'ils servent aux paysans pour aller de nuit à la chasse.
 
COUPLETS, se dit aussi des fiches à doubles noeuds, ou charnieres qui servent de pentures pour les portes & pour les fenestres, parce que ce sont deux pieces de fer qui se joignent & s'accouplent ensemble.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 15/09/2021