Email catcher

refrain

Définition

Définition de refrain ​​​ | ​​​ nom masculin

Suite de mots ou de phrases répétée à la fin de chaque couplet d'une chanson. Reprendre un refrain en chœur.
au figuré Paroles, idées qui reviennent sans cesse. ➙ leitmotiv, rengaine. Avec lui, c'est toujours le même refrain. ➙ chanson.

Synonymes

Synonymes de refrain nom masculin

rengaine, chanson, leitmotiv, ritournelle, bringue (Suisse), disque (familier), scie (familier), antienne (littéraire)

Synonymes de changez de refrain !

changez de disque ! (familier), parlez d'autre chose !

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot refrain

Les élèves ont travaillé le frappement des mains, l'écoute, le claquement des doigts, la reprise de refrain (ritournelle).Ouest-France, 19/10/2015
Chacun peut y aller de son refrain mais il restera cette vox clamans in deserto.Medium, 2004 (Cairn.info)
Aujourd'hui, on vous explique qu'il faut avoir posé l'intro avant sept secondes et le refrain avant une minute.Ouest-France, Valentin BIRET, 18/04/2019
L'océan s'est dessiné dans les couplets, pour rejoindre les quais dans les refrains.Ouest-France, 16/06/2019
Que le plus jeune d'entre nous chante seul un air populaire de ces contrées, et nous dirons seulement le refrain avec lui.George Sand (1804-1876)
Il y avait des gabiers qui savaient de longues chansons très jolies, dont les refrains se reprenaient en chœur.Pierre Loti (1850-1923)
Deux éléments échappent du reste démonstrativement à ce concert de bruits poétique : la voix soliste du titre et l'unisono du refrain.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2011, WINFRIED WEHLE (Cairn.info)
Mais, si le refrain, enjoué et fédérateur, a trouvé son public, il n'a pas plu à tout le monde parmi les mécènes de l'association.Ouest-France, Magali GRANDET, 20/03/2021
Et dans ce refrain se détachent ces deux vers qui n'abandonnent pas de sitôt l'auditeur.Nord, 2012, Philippe Lançon (Cairn.info)
Cette jouissance de la répétition est maintenue le plus longtemps possible, jusqu'au moment où le refrain reprend et la danse finit.Vertigo, 2012, Toni Giranby (Cairn.info)
Chaque mer est un poème, une tragédie ou un refrain.Présence Africaine, 2015, Ernest Pépin (Cairn.info)
Et sans transition, d'une voix ennuyée, il se mit à chanter un refrain d'étudiant.Paul Féval (1816-1887)
Après tout, c'est assez souvent le même refrain.Europarl
Et ses phrases espacées, prononcées lentement, tombaient une à une, comme un refrain pour endormir les peines, sur la mère muette et accablée.René Bazin (1853-1932)
Peut-être attend-il que le rouet s'anime aux notes du refrain coutumier ?Georges Eekhoud (1854-1927)
Le refrain est connu des technophiles : le progrès technique dope la productivité, ce qui engendre un transfert des emplois vers des secteurs naissants et la création de nouveaux métiers.Ça m'intéresse, 31/07/2019, « Robots : vont-ils nous prendre notre boulot ? »
Des femmes embusquées sous des porches voûtés, obscurs, profonds comme des cavernes, chantaient à demi-voix quelques refrains populaires.Eugène Sue (1804-1857)
Comme un refrain, nous étions toujours en attente de réponses administratives.VST - Vie sociale et traitements, revue des CEMEA, 2020, Chloé Cheynel (Cairn.info)
C'est le premiers vers du refrain qui donne son titre à cette chanson de 1960.Ouest-France, Philippe SIMON, 01/10/2018
Même refrain dans le casino, où s'alignent des dizaines de machines à jeux sur de larges tapis verts rehaussés de petits lions jaunes.Ouest-France, Aurélie BACHELEY, 10/09/2014
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REFRAIN s. m.

Reprise de quelques vers qu'on repete au bout d'un couplet d'une Chanson, d'une Balade, d'un Chant Royal, Triolet ou autre Poësie semblable. Les Italiens l'appellent dans leurs airs ritournelle. Menage dit que refrain vient de l'Espagnol refran, signifiant proverbe, parce que tous les refrains doivent contenir quelque chose de notable, ou de sententieux ; ou de referaneus cantus, qui revient toûjours. L'un & l'autre viennent plûtost du Latin, ex eo quod saepius feratur & referatur.
 
REFRAIN, se dit figurément en Morale, en parlant des importuns qui repetent toûjours la même chose, qui reïterent une même demande. Regnier a dit des Poëtes de son temps :
 
...Puis au partir de là,
 
Vous disent, Mais, Monsieur, me donnez vous cela ?
 
C'est toûjours le refrain qu'ils font à leur balade.
 
REFRAIN, en termes de Mer, est le retour des houles ou grosses vagues de la mer qui vont se briser contre les rochers. Les refrains de cette mer sont si violens, que les bords escarpez en sont à demi rongez.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine