Email catcher

craindre

Définition

Définition de craindre ​​​ verbe

verbe transitif
Envisager (qqn, qqch.) comme dangereux, nuisible, et en avoir peur. ➙ redouter. Craindre le danger.
sans complément Craindre pour sa vie.
Craindre que (+ subjonctif). avec la négation complète Je crains qu'il ne parte pas, qu'il reste. (ne explétif) Je crains qu'il ne parte, je crains son départ. Je ne crains pas qu'il parte.
Craindre de (+ infinitif). Elle craint d'être découverte. Je ne crains pas d'affirmer que… : je n'hésite pas à affirmer que.
(plantes, choses) Être sensible à, ne pas supporter. Ces arbres craignent le froid.
verbe intransitif familier Ça craint : c'est désagréable, pénible, laid, dangereux. (➙ craignos).

Conjugaison

Conjugaison du verbe craindre

actif

indicatif
présent

je crains

tu crains

il craint / elle craint

nous craignons

vous craignez

ils craignent / elles craignent

imparfait

je craignais

tu craignais

il craignait / elle craignait

nous craignions

vous craigniez

ils craignaient / elles craignaient

passé simple

je craignis

tu craignis

il craignit / elle craignit

nous craignîmes

vous craignîtes

ils craignirent / elles craignirent

futur simple

je craindrai

tu craindras

il craindra / elle craindra

nous craindrons

vous craindrez

ils craindront / elles craindront

Synonymes

Synonymes de craindre verbe transitif

appréhender, avoir peur de, s'effrayer de, redouter

révérer, respecter

Exemples

Phrases avec le mot craindre

La destruction ensuite d'un drone militaire américain a fait craindre un embrasement général.Ouest-France, 04/08/2019
De plus, on peut craindre qu'une alimentation profondément déséquilibrée au profit des graisses ou des protéines ait à long terme des effets délétères.Ça m'intéresse, 09/01/2021, « Le régime méditerranéen : idéal pour maigrir ? »
Ce qui lui avait fait craindre – et éviter – les invitations aux anniversaires de ses camarades entre quatre et sept ans.L'Autre, 2008, Layla Tarazi-Sahab (Cairn.info)
Cette observation suggère que le biais de sélection qu'on peut craindre sur les estimations économétriques devrait au pire rester faible.Revue économique, 2001, Jean-Philippe Lesne, Jacques Mairesse (Cairn.info)
Mais avant eux, un certain nombre de phénomènes naturels peuvent aussi se produire, laissant craindre le pire.Géo, 04/11/2021, « Quels sont les signes annonciateurs d'un tsunami ? »
L'évolution du secteur fait craindre pour l'avenir mais la société tente de trouver des solutions pour s'en sortir.Ouest-France, Aurore COUÉ, 22/07/2016
Les règles de base pour leur en parler franchement, sans craindre que ça dégénère.Capital, 03/10/2018, « Managers, comment bien recadrer un collaborateur »
Certains objets se sont parfois frôlés, faisant craindre une collision qui aurait pu endommager des satellites actifs dans les environs.Ça m'intéresse, 22/03/2021, « Une première mission pour nettoyer l’espace »
Cette modification de prix faisait craindre des conséquences sur la pérennité du projet.Revue Internationale de Droit Economique, 2010, Bruno Boidin, Lucie Lesaffre (Cairn.info)
On peut nous craindre, aussi n'irait-on pas nous chercher.Albert Vandal (1853-1910)
Cette orientation fait craindre à certains une nouvelle étape dans l'inflation législative.Pouvoirs, 2005, Marc Guillaume (Cairn.info)
Elle a des exigences de composition et recherche une surface bien garnie, semblant toujours craindre une partie trop pleine ou trop vide.Le Journal des psychologues, 2021, Lyse Altoukhovitch, Marie-Marthe Mathon (Cairn.info)
En effet, sans ces modifications, il est fort à craindre que nous n'aurions pas été en mesure de soutenir son rapport aujourd'hui.Europarl
Le pire est par contre à craindre si vous aviez nommément désigné votre épouse d'alors comme bénéficiaire.Capital, 09/09/2014, « Familles recomposées : les aménagements à apporter à votre patrimoine… »
Son mariage, en 2010, avec la mère de deux enfants, pouvait faire craindre le pire.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 05/05/2021
Le spectacle inquiétant des tribunes a fait craindre un temps l'invasion de la pelouse par les supporters furieux.Ouest-France, 18/03/2016
Les angles droits des abattoirs standards lui font craindre des prédateurs.Capital, 29/04/2020, « Les abattoirs peuvent-ils en finir avec leurs mauvaises pratiques ? »
Donc les catégories socioprofessionnelles sont moins menacées qu'on ne pourrait le craindre ?SOCIÉTÉS CONTEMPORAINES, 2002, Louis Chauvel, Alain Chenu, Marco Oberti, Edmond Preteceille (Cairn.info)
Mais, les habitants vont craindre à nouveau les caprices de la météo.Ouest-France, 03/11/2019
Deux fortes marées sont prévues et font craindre pour le front de mer.Ouest-France, 28/08/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CRAIGNANT adj.

Qui craint. Tobie estoit un homme juste & craignant Dieu. Un bon citoyen & craignant les loix vit paisiblement avec ses voisins.

Définition ancienne de CRAINDRE v. act.

Avoir peur, apprehension que quelque mal ne nous arrive. Un brave ne craint ni la mort, ni les dangers, il ne craint que la cheute du Ciel. Il est plus seur aux Rois de se faire craindre, mais il est plus doux de se faire aimer. Un escolier craint le foüet. Un cheval craint l'esperon. Le moindre ennemy est à craindre. Il faut craindre un transport au cerveau. Les malades de la rage craignent l'eau. Menage derive ce mot de cremere, qu'on a dit vraisemblablement pour tremere. Il témoigne que les vieux Auteurs ont dit cremir, cremeur & cremeteux, pour craindre, crainte & craintif.
 
CRAINDRE, se dit aussi des choses inanimées, quoy qu'elles ne soient point sujettes à aucunes passions. Les orengers craignent la gelée. Les fleurs, le teint craignent le hale. L'eau craint le feu. On dit d'un homme craintif qui craint tout, qu'il craint la touche, la reprimende : & au contraire d'un emporté, d'un libertin qui ne craint rien, qu'il ne craint ni Dieu, ni Diable.
 
CRAINDRE, signifie aussi, Se retenir par respect, par amour, par honneur de faire quelque chose. Un homme de bien craint d'offenser Dieu, parce qu'il est bon. Cette femme aime tant son mary, qu'elle craint sans cesse de le fascher. Il craint de blesser les oreilles chastes. Il craint de choquer les loix de la bienseance, de la Grammaire.
 
CRAINT, AINTE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022