criant

définitions

criant ​​​ , criante ​​​ adjectif

Qui fait protester. Une injustice criante. ➙ choquant, révoltant.
Très manifeste. ➙ évident. Une preuve criante.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les babouins traversèrent la plaine en criant, en jappant et en aboyant, comme des singes seuls peuvent le faire.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Il avait éprouvé un malaise, s'oubliant, criant que c'était une folie de croire à de pareils enfantillages.Émile Zola (1840-1902)
Lorsqu'ils furent dans la rue, ils ne trouvèrent pas de voiture ; et ils se mirent à chercher, criant après les cochers qu'ils voyaient passer de loin.Guy de Maupassant (1850-1893)
Là des chariots enlevèrent les blessés criant sur la paille rougie que piétinaient les chirurgiens, qui retroussaient leurs manches pour forer les chairs souffrantes.Paul Adam (1862-1920)
Dans toutes les réflexions avancées il y a un manque criant : comment créer des institutions permettant la participation citoyenne ?Europarl
Alors, voyant bien qu'il ne pouvait rien de plus contre un adversaire beaucoup plus grand et plus fort que lui, il s'enfuit en criant de toutes ses forces.Élise de Pressensé (1826-1901)
Des aides de camp circulaient, des estafettes passaient portant des dépêches, des groupes se formaient au coin des rues ; un homme vint criant qu'on avait remporté une grande victoire.Amédée Achard (1814-1875)
Comme je ne pouvais pas rester à lui faire perpétuellement des signes de tête, je lui demandai en criant s'il avait exercé la profession de tonnelier.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Pourquoi cette aide, votée il y a plusieurs mois, n'a-t-elle toujours pas produit d'effet significatif dans ces régions où le besoin de solidarité européenne se fait chaque jour plus criant ?Europarl
Notre homme, à ces mots, frappa la table d'une voix délibérée en criant : la séance est levée !Jules Janin (1804-1874)
Vingt minutes, vingt éternités s'écoulèrent ainsi, puis dix autres minutes encore ; enfin la pendule, criant une seconde à l'avance, finit par frapper un coup sur le timbre sonore.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le premier avertissement qu'il reçut de l'incendie, fut en voyant les enfants courir ça et là en criant : au feu !Honoré Beaugrand (1848-1906)
Le ministre pressait leur mise en discussion ; on ajournait sans cesse, et on répondait à ses instances en criant à la trahison, au vol, etc.Adolphe Thiers (1797-1877)
Et le juge a eu si peur qu'il m'a mis à la porte, criant que j'attirais les fées dans sa maison.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Curieux spectacle que celui de ce groupe haletant, criant, hurlant, s'accroissant en route de nombreux volontaires !Jules Verne (1828-1905)
Il éclata d'un rire hébété et, presque aussitôt pris d'une crise de son mal, il tomba en se débattant et en criant, et il fallut l'emporter.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je tirai mon épée et m'adossai à un arbre, en leur criant que, s'ils m'attaquaient, je vendrais cher ma vie.Louise Fusil (1771?-1848)
Les habitans accoururent à sa rencontre, portant en triomphe les patriotes persécutés et criant, vive la république française !Adolphe Thiers (1797-1877)
Le manque de moyens, notamment dans le domaine de la recherche, a longtemps été criant.Europarl
Deux ou trois furent atteints et se sauvèrent en criant ; et il avait l'air tellement formidable qu'une panique eut lieu parmi les autres.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Top 10 des mots Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020