révoltant

 

définitions

révoltant ​​​ , révoltante ​​​ adjectif

Qui révolte. Une injustice révoltante.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils se résigneraient à dire « prince » et « monsieur le duc » bien que ce dernier usage leur parût révoltant.Marcel Proust (1871-1922)
Protester de temps à autre est inutile ; nous devons au contraire exercer une pression systématique jusqu’à la disparition de ce régime révoltant.Europarl
Et sa supériorité lui venait de ce que, loin de s'en cacher, il s'en vantait avec le plus révoltant cynisme.Octave Mirbeau (1848-1917)
Je trouve révoltant que l'on dise à ses citoyens qu'ils doivent accepter ce paquet d'austérité.Europarl
Mais ce qui est inadmissible et révoltant, c'est qu'elles le fassent en condamnant leurs travailleurs au chômage et à la pauvreté.Europarl
Enfin, le nombre de personnes qui conduisent une voiture ou un moto sous l'influence de l'alcool est révoltant.Europarl
Je ne puis davantage supporter son aspect révoltant... c'était trop fort... je n'y tiens plus... je ferme les yeux...Eugène Sue (1804-1857)
Vu l'ensemble de mon parcours, je trouve révoltant d'être accusée d'exploitation des pays en voie de développement.Europarl
Il est révoltant de voir des responsables politiques de droite faire des gays lituaniens leurs boucs-émissaires.Europarl
Il est révoltant que, même dans les domaines où les institutions actuelles, nationales et européennes, pourraient faire quelque chose, elles ne le font pas.Europarl
Je ne souhaite pas tellement m’étendre une nouvelle fois sur ce qu’il y a de révoltant à voir tant d’éléments venir se superposer à ce débat.Europarl
Il y avait, dans cet acharnement à soustraire la malheureuse jeune fille à toutes recherches un fait si révoltant, si monstrueux, qu'il n'y pouvait croire.Pierre Zaccone (1818-1895)
Magua fut le seul qui ne participa point à ce repas révoltant ; il restait assis à l'écart, et paraissait plongé dans de profondes réflexions.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il y avait dans cet embrassement adultère de deux êtres qui se méprisaient et s'exécraient mutuellement quelque chose de trop révoltant, même pour ces âmes dégradées.Victor Hugo (1802-1885)
Et cela était si révoltant, si monstrueux, qu'il voulut le dire, et que sa peine s'acheva en un effroyable et rauque grognement.Émile Zola (1840-1902)
Elle ne le laissa pas achever, se révoltant, dans un sursaut de tout son être, dans un cri de protestation.Émile Zola (1840-1902)
Ce n'est qu'une revue, où le nombre des gamins a quelque chose d'odieux, de révoltant.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il est absurde et révoltant qu'un auteur ose parler à l'homme de ses devoirs, sans être lui-même homme de bien.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Ce que je vois est trop révoltant : des royaumes et des vies ne doivent pas être ainsi sacrifiés.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
L'arbitraire le plus révoltant, les mesures les plus coupables et les plus vexatoires envers les citoyens, furent à l'ordre du jour.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020