crochu

définitions

crochu ​​​ , crochue ​​​ adjectif

Recourbé en forme de crochet. Nez crochu.
locution Avoir les doigts crochus : être rapace, avare. —  Des atomes* crochus.

synonymes

crochu, crochue adjectif

courbé, recourbé, croche (vieux ou Québec), [nez] aquilin

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce garnement, maigre, long, un peu crochu, avait des cheveux jaunes si légers qu'ils semblaient un duvet de poule plumée, si rares qu'il avait l'air chauve.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce sont deux oiseaux pourtant qui ont un gros bec crochu.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ce moyen a des plumes jaunes et bleues, un bec crochu et un organe... irrésistible.Henry Murger (1822-1861)
Quel chagrin a enfoncé son bec crochu dans votre foie ?Théophile Gautier (1811-1872)
Je m'attendais à voir un nez crochu, de longues dents dépassant la lèvre, un œil jaune et rond d'épervier.Octave Mirbeau (1848-1917)
Attends un peu, et tu vas voir, si j'appelle le kakatoès, au bec crochu.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Je le revois encore, avec son nez crochu, son gilet coupé en rond, ses jambes cagneuses, qui semblaient, avoir fléchi sous le poids de l'érudition qu'elles étaient condamnées à porter.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et ayant cueilli son trèfle à quatre feuilles, elle le promena sous l'énorme nez crochu du docteur.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Tous ont le nez crochu, l'intelligence exceptionnelle, l'âme vile et seulement, tournée vers l'intérêt ; leurs femmes, au contraire, sont belles, un peu molles, mais capables des plus grands sentiments.Marcel Proust (1871-1922)
L'autre – l'estafier humble et timide – avait trois poils blondâtres hérissés sous son nez crochu.Paul Féval (1816-1887)
Et il cajolait ses cheveux blonds du bout crochu de ses doigts osseux.Jules Lermina (1839-1915)
Ce roi des airs fond sur sa victime endormie et de son bec crochu lui perce le crâne, puis y prend sa nourriture.Ernest Michel (1837-1896)
Les hirondelles passaient comme des flèches, à peine visibles, dessinant sur le fond vermeil du ciel le profil crochu et fuyant de leurs ailes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Leurs crânes tristement aplatis témoignent assez qu'énormément favorisés de l'aile, du bec crochu, des serres, ils n'ont pas le moindre besoin d'employer leur intelligence.Jules Michelet (1798-1874)
Au bout d'une minute, on vint lui ouvrir ; il se trouva en présence d'un petit vieillard qui portait, sur un nez crochu, une immense paire de lunettes.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Pendant l'opération, on vit paraître un gentleman fluet, au nez crochu, aux cheveux noirs.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
En levant les yeux, elle vit avec surprise un gros oiseau au bec crochu qui s'était posé à trois pas du poulet.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CROCHU, UË » adj.

Ce qui est recourbé, qui est fait en crochet. Ce clou ne vaut plus rien, il est tout crochu. Les cagneux ont les jambes crochuës.
 
CROCHU, en termes de Manege, est un cheval qui a les jarrets trop proche l'un de l'autre.
 
CROCHUË, se dit en termes de Musique, des nottes qui sont noires en haut, & qui ont un petit crochet par enbas, ce qui les diminuë de moitié de leur valeur, & precipite leur mouvement. La crochuë vaut la huitiéme partie d'une notte. Il y a aussi la double crochuë, qui a deux crochets au bas, & qui diminuë de moitié la valeur de la crochuë, desorte que la double crochuë ne vaut que la seiziéme partie d'une notte.
Le dessous des mots Des fleurs et des hommes Des fleurs et des hommes

Bégonia, forsythia, freesia, zinnia… Qu’ont en commun ces mots ?

Marie-Hélène Drivaud 17/03/2021