croyant

 

définitions

croyant ​​​ , croyante ​​​ adjectif et nom

adjectif Qui a une foi religieuse (s'oppose à incroyant, à mécréant). ➙ pieux, religieux.
nom Un croyant, une croyante. ➙ fidèle.
 

synonymes

croyant, croyante adjectif et nom

dévot, mystique, pieux, religieux

fidèle, pratiquant, bigot (péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En examinant le portrait, il en découvrit la ressemblance, et croyant avoir privé l'original de la vie, il le contempla avec une douleur inexprimable.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Il quitta le château, mortellement blessé, se croyant joué, outragé, et en proie à une sorte de fureur.George Sand (1804-1876)
Je comptais souvent ; plusieurs fois je m'étais trompée en croyant qu'il s'en était passé quarante.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Mon âme est pleine de contemplations et de vœux que le monde raille, les croyant irréalisables et funestes.George Sand (1804-1876)
Je dois toutefois vous dire que j'ai perçu favorablement ce rapport, croyant comprendre qu'il se limitait surtout à la détection d'une part, et à la suppression d'autre part.Europarl
Elle l'écoutait sans répondre, pensant à l'autre, croyant entendre l'autre, croyant le sentir contre elle, dans une sorte d'hallucination.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le tout est de savoir si nous voulons lui donner une substance tout en croyant en nos propres forces et en respectant la sincérité de nos conceptions.Europarl
Croyant qu'elle allait essayer de nous barrer le passage, je saisis le poignard malais qui ne quittait jamais ma ceinture, et j'attendis l'approche de l'immobile fantôme.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Je puis dire épouvantables, car pendant plusieurs années je m'éveillai souvent en sursaut, croyant encore les entendre.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Elle se livra à lui, croyant inspirer une passion violente, et entraînée seulement par la vanité et la curiosité.George Sand (1804-1876)
Il se recula, croyant devenir fou ; mais il revint près du lit, et ses doigts, en palpant, rencontrèrent des cheveux qui étaient très-longs.Gustave Flaubert (1821-1880)
Madame fit un pas en avant, croyant voir se refléter, dans une glace, son beau-frère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La fureur lui est venue, et, croyant sans doute que j'agissais ainsi par ton ordre, il a recommencé à courir sur moi l'épée à la main.George Sand (1804-1876)
Athos, croyant que cet homme mentait pour rester libre et gagner plus d'argent à pêcher quand tous ses compagnons seraient partis, insista pour avoir des détails.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle s'amusait aussi à embarrasser la mémoire ou la sagacité de l'enfant, quand celle-ci, se croyant sûre d'elle-même, débitait sa leçon avec une volubilité dédaigneuse.George Sand (1804-1876)
Et voilà que croyant, insoucieux jeune homme, avoir oublié tout ce qui existait sur la terre, il se souvenait de tout !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ses disciples vouloient la renvoyer, croyant que c'étoit une cavalle, ils avertirent le saint de son arrivée, et du sujet de son voyage.Paul Lacroix (1806-1884)
Et je me mis à rire, croyant déchaîner un rire général en hommage à mon esprit.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Soudain il s'enfuit aux cellules d'en bas, croyant à chaque moment qu'on allait ouvrir la porte, et qu'il entendait les pas de ceux qui le poursuivaient.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Les fumeurs abandonnent un type de cigarettes pour un autre, croyant, à tort, que la cigarette « légère » est moins nocive pour leur santé.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CROYANT » s. m.

Qui croit les veritez éternelles. Abraham est appellé dans l'Ecriture le Pere des Croyans. Les Turcs ont usurpé à tort le titre de Musulmans, qui veut dire en leur Langue, Vrais Croyans.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020