Email catcher

avare

définitions

avare ​​​ adjectif et nom

Qui a de l'argent et refuse de le dépenser, quitte à se priver. ➙ avaricieux, chiche, pingre ; familier radin, rapia, regardant. Économe sans être avare. proverbe À père avare, fils prodigue.
nom Un vieil avare. « L'Avare » (pièce de Molière, dont le héros est Harpagon).
littéraire Avare de qqch. : qui ne prodigue pas. Vous êtes avare de compliments.

synonymes

avare

adjectif

mesquin, économe, pingre, regardant, crevard (familier), près de ses sous (familier), radin (familier), rapia (familier, vieilli), ladre (littéraire ou vieux), chiche (vieilli), parcimonieux (vieilli), avaricieux (vieux ou plaisant)

il est très avare

il est très près de ses sous (familier), il a des oursins dans les poches (familier), il les lâche avec un élastique (familier), il n'attache pas son chien avec des saucisses (familier, vieilli)

nom

harpagon, pingre, crevard (familier), grigou (familier), Picsou (familier), radin (familier), rat (familier), rapia (familier, vieilli), ladre (littéraire ou vieux), grippe-sou (vieilli), fesse-mathieu (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La contradiction que vit l'avare tient au fait qu'il aime l'or non comme objet mais comme symbole de la richesse.L'homme et la société, 2016, Claire Pignol (Cairn.info)
Il ne faut en tout cas pas être avare de compliments pour donner un peu de solennité à un succès ou pour regonfler un collaborateur.Capital, 05/10/2010, « Sept règles d’or pour souder son équipe »
La gastronomie n'étant pas avare de vocabulaire, les variétés de soupes sont qualifiées avec précision.Ça m'intéresse, 16/02/2020, « Potage, velouté, soupe : quelles différences ? »
Tous ceux qui me connaissent savent que je suis normalement très avare de compliments et de remerciements.Europarl
Cette biodiversité n'est pas avare d'exemples qui trouvent volontiers une place dans cet hôtel particulier.Ouest-France, Éric AUPOIX, 03/04/2013
Ne soyez pas avare d'encouragements et de félicitations vis-à-vis de partenaires américains, même sur des choses anodines.Capital, 28/11/2018, « Avec des salariés américains, soyez positif ! »
Il s'agit de cette hostilité de principe, de ce rejet a priori : il s'ensuit une critique externe avare d'argumentation et manquant souvent sa cible.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2001, Mohamed Nachi (Cairn.info)
C'est le show : égal à lui-même, le couple joue volontiers le jeu des photos, des autographes, et n'est pas avare en anecdotes.Ouest-France, Gaëlle COLIN, 12/12/2020
De plus, les dim sum ne sont pas avares de saveurs et d'ingrédients.Géo, 05/11/2018, « La recette du dim sum, généreuse bouchée chinoise »
Et, comme avec l'infans qui n'a pas encore accès à la parole, avec l'analyste avare de ses mots l'accordage passe d'abord par les corps.Champ Psychosomatique, 2013, Marie-Claire Célérier (Cairn.info)
Croixmar étoit fort avare et ne lui mangea point son bien : il vivoit assez bien avec elle.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
En bon addict de la note bleue, il n'est jamais avare en anecdotes sur l'histoire de cette musique intemporelle et celles de ses créateurs.Ouest-France, 29/09/2017
Il est distant, avare de mots, parfois rude et affichant son mépris des contingences.Revue Défense Nationale, 2021, Nathanaël Guyomard (Cairn.info)
Est-il vrai qu'une telle femme ne fût pas avare ?Robert de Montesquiou (1855-1921)
Le plus difficile est fait : puisque nous avons décidé ce terrible avare à nous offrir un repas.Judith Gautier (1845-1917)
La conception wallersteinienne du système mondial est aussi avare de découpes spatiales que de scansions temporelles.Hérodote, 2003, Robert Fossaert (Cairn.info)
De même, sa diplomatie confiée à une personnalité britannique, inconnue et avare d'initiatives, fait douter d'un quelconque impact dans un monde en pleine mutation.Ouest-France, 02/08/2013
Comme d'habitude dans la grande distribution, on est avare de chiffres.Ouest-France, Marylise COURAUD, 07/07/2021
Figurément, employé en parlant d'une personne, il désigne un avare, tout comme on dit en français de quelqu'un qu'il est près de ses sous.Ouest-France, Martial MENARD, 23/06/2012
D'aucuns accusent le pédiatre de couper les cheveux en quatre, d'autres d'être avare d'examens complémentaires donc pusillanime.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2016 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AVARE » adj. masc. & fem. & subst.

Taquin, qui craint la dépense, qui est trop attaché au bien, à ses interests. L'homme avare ne fait du bien qu'en mourant. On dit aussi au figuré, Dieu n'est point avare de ses graces, quand on les luy demande avec devotion. une honneste femme doit estre tres-avare de ses faveurs. il ne faut point faire l'aumosne d'une main avare.
Drôles d'expressions C'est de la daube C'est de la daube

D'où vient la mauvaise réputation de ce plat de viande cuit à l’étouffée ?

Marcelle Ratafia et Yves Camdeborde 26/01/2022