Email catcher

dauber

définitions

dauber ​​​ verbe

littéraire verbe transitif Railler, dénigrer (qqn).
verbe intransitif Dauber sur qqn.
verbe intransitif familier Sentir mauvais.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je daube

tu daubes

il daube / elle daube

nous daubons

vous daubez

ils daubent / elles daubent

imparfait

je daubais

tu daubais

il daubait / elle daubait

nous daubions

vous daubiez

ils daubaient / elles daubaient

passé simple

je daubai

tu daubas

il dauba / elle dauba

nous daubâmes

vous daubâtes

ils daubèrent / elles daubèrent

futur simple

je dauberai

tu dauberas

il daubera / elle daubera

nous dauberons

vous dauberez

ils dauberont / elles dauberont

synonymes

dauber

verbe intransitif

[argot] puer, empester, empuantir, sentir mauvais, sentir le diable (Québec), cocotter (familier), cogner (familier), fouetter (familier), ne pas sentir la rose (familier), sentir (familier), chlinguer (très familier)

verbe transitif

dénigrer, attaquer, calomnier, décrier, dire pis que pendre de, baver sur (familier), casser sur sucre sur le dos de (familier), cracher sur (familier), débiner (familier), déblatérer contre, sur (familier), taper sur (familier), décauser (familier, Belgique), railler (littéraire), vilipender (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors empêchés de fermer l'œil, ceux-ci sortent de leur torpeur pour dauber furieusement le manœuvre.Georges Eekhoud (1854-1927)
Ses ennemis avaient eu beau jeu pendant quelques jours pour dauber sur lui à propos de l'aventure et ils s'étaient efforcés de jeter un peu de ridicule sur l'accident.Albert Robida (1848-1926)
Il est si agréable et si naturel de dauber sur le prochain !Hippolyte Taine (1828-1893)
Et ceux-ci n'y furent certes inférieurs à personne dans l'art de manger, de bavarder et de dauber le prochain.René Boylesve (1867-1926)
On peut, c'est vrai, facilement dauber sur un schématisme dramaturgique caricatural, où gigantisme spectaculaire et participation active des assistants sont les deux mamelles du succès.Études théâtrales, 2007, Bernard Faivre (Cairn.info)
Bien entendu, il s'agit ici de dauber sur les moines.Hippolyte Taine (1828-1893)
L'étudier comme discours, label, construction, plutôt que la dauber ?Études, 2012 (Cairn.info)
Après avoir été si parfaitement unis pour acquérir, ils ne l'étaient pas moins, actuellement, pour dauber les acquéreurs.Jules Verne (1828-1905)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DAUBER » v. act.

Battre sur le dos à coups de poings, comme font les petites gens & les écoliers.
 
DAUBER, signifie figurément, Médire de quelqu'un, le railler en son absence. C'est un homme qui daube tout le monde ; mais si-tost qu'il est sorty, les autres daubent sur luy.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022