Email catcher

débâcle

Définition

Définition de débâcle ​​​ nom féminin

Rupture subite de la couche de glace (d'un cours d'eau) dont les morceaux sont emportés par le courant.
au figuré Fuite soudaine (d'une armée). Retraite qui s'achève en débâcle. ➙ débandade, déroute.
Effondrement soudain. C'est la débâcle pour son entreprise. ➙ faillite, ruine.

Synonymes

Synonymes de débâcle nom féminin

[Militaire] déroute, débandade, déconfiture

faillite, défaite, effondrement, krach, naufrage, ruine

dégel, bouscueil (région., Québec)

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot débâcle

Surtout à cause de l'effondrement de la gauche socialiste, passée en une semaine de la correction à la débâcle.Ouest-France, Michel Urvoy, 01/04/2014
Il y eut une débâcle parmi les danseurs, le milieu de la salle se vida.Émile Zola (1840-1902)
Cette débâcle n'a pas été suivie de réformes fondamentales du système financier et nombreux sont les experts à s'inquiéter d'éventuelles répliques.Association la Revue nouvelle, 2016, Julien Vastenaekels (Cairn.info)
Cette passe ouverte par la débâcle partielle du glacier, contourne des falaises jaunâtres qui, d'abord orientées vers le nord-est remontent franchement vers le nord.Louis Boussenard (1847-1910)
Dans la dynamique contemporaine de débâcle du clan, les parents directs se réservent ce choix.Revue du Mauss, 2003, Guy Nicolas (Cairn.info)
Et qu'il ne l'a quitté qu'en septembre 2017, à l'issue de la double débâcle électorale de la présidentielle et des législatives.Ouest-France, Olivier PAULY, 20/01/2020
Il faut dire que l'événement avait souffert de la débâcle de l'élection présidentielle de 2017.Ouest-France, Victor GAUQUELIN, 28/08/2021
En surnageant ainsi dans la débâcle, il a posé un premier acte de refus.Esprit, 2015, Guillaume Piketty (Cairn.info)
Devenue symbole d'un échec absolu et déshonorant, cette tragédie constitue aujourd'hui une sorte de pendant naval à la débâcle de 1940.Inflexions, 2020, Thomas Vaisset, Philippe Vial (Cairn.info)
Comment éviter que le déconfinement sanitaire vire à la débâcle économique et sociale ?Ouest-France, 30/05/2020
S'il n'osait encore refuser, il était repris de son avarice, devant la débâcle de ses économies.Émile Zola (1840-1902)
La honte de la débâcle de mai 1940 a vite fait de gommer de la mémoire française cette page sombre de notre histoire.Ouest-France, Éric de GRANDMAISON, 20/06/2020
Cette débâcle a entraîné une crise politique et doit donner lieu en conséquence à des élections législatives anticipées en juin.Ouest-France, Quentin BURBAN, 01/04/2021
Pour autant, sur une période plus longue, par exemple depuis le sommet de 2015 sur les marchés d'actions, nos fonds ont bien résisté à leur débâcle.Capital, 29/01/2016, « Avec les obligations convertibles, gagnez autant qu'avec les actions, les… »
Les petits génies du silicium, qui ont conçu ces objets connectés pour renforcer les liens sociaux, s'attendaient-ils à une telle débâcle ?Capital, 26/12/2014, « Enfin une appli anti-belle-mère »
Il y a un an, peu de monde aurait prédit une telle débâcle des marchés financiers.Europarl
Comment en effet ne tireraient-ils pas argument de la débâcle de la seconde superpuissance du moment ?Commentaire, 2006, Mohamed Cherkaoui (Cairn.info)
Et la débâcle s'est accélérée dernièrement, la livre turque ayant perdu 24 % sur les cinq dernières séances.Capital, 13/08/2018, « L'effondrement de la livre turque, une aubaine pour les touristes… »
D'anciens marchands de bestiaux se reconvertissent également dans le commerce de marchandises, avec le reste de capital sauvé de la débâcle.Autrepart, 2001, Jean Boutrais (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEBACLE subst. fem.

Action par laquelle on desbarasse les ports, & on en retire les vaisseaux vuides, pour approcher du rivage ceux qui sont chargez. Il y a un jour precis ou ordonné pour faire la debacle.
 
DEBACLE, se dit aussi par extension, de la rupture des glaces qui se fait tout à coup, lors que les rivieres ont été prises long-temps. La debacle fait souvent un grand desordre. La debacle d'une telle année a emporté plusieurs ponts & moulins.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022