Email catcher

déconfiture

Définition

Définition de déconfiture ​​​ nom féminin

familier Échec, défaite morale. La déconfiture d'un parti.
Ruine financière. ➙ banqueroute, faillite. L'entreprise est en pleine déconfiture.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot déconfiture

Un apprenti qui avait entendu la scène avait porté la nouvelle de ma déconfiture.Jules Vallès (1832-1885)
Et cette parodie vient-elle du roman, de son jeu, ou n'est-elle pas le fond de l'histoire qui part en déconfiture ?Études, 2005 (Cairn.info)
Devant cette déconfiture, ne faut-il pas détruire les représentations elles-mêmes pour atteindre une autorité sans médiations ni corps ?Medium, 2007, Robert Damien (Cairn.info)
La déconfiture du groupe avait entraîné la vente de tous ses actifs.Ouest-France, 10/05/2019
Cependant, il serait faux de prétendre que la déconfiture des trois banques considérées s'expliquerait uniquement par leurs propres excès.Réalités industrielles, 2015, François Valérian (Cairn.info)
Daech s'efforcera de présenter sa déconfiture comme entrant dans un plan utopique dont le prochain acte se jouera ailleurs.Confluences Méditerranée, 2018, Louis Blin (Cairn.info)
Dès le moment de sa création, l'employeur oppose un déni de responsabilité à toute déconfiture possible dans le futur, pour y pousser volontairement son associée.Revue internationale de psychosociologie, 2013, Laurent Erbs (Cairn.info)
En croisant leurs doigts de métaleux très fort pour les contraintes de confinement ou déconfinement ne leur causent pas de déconfiture.Ouest-France, 11/04/2020
Première déconfiture pour l'expert qui s'est noyé ensuite dans l'histoire de la position de la victime.Ouest-France, Yannick GUÉRIN, 28/02/2013
Encore une déconfiture pour notre même jeune homme qui se voit refuser son présent.Vie sociale et traitements, 2011, Jean-Pierre Weyland (Cairn.info)
Et aggraver encore la déconfiture des marchés immobiliers, déjà bien mal en point dans certains pays.Capital, 09/09/2008, « L'économie mondiale résistera-t-elle au double choc ? »
Enfin, si vous désirez tout simplement vous donner la satisfaction de me plaisanter sur ma déconfiture, eh !Victor Cherbuliez (1829-1899)
Or non seulement ces derniers, refroidis par la crise, ne se précipitent pas pour leur demander des prêts, mais les banques, en pleine déconfiture, rechignent à leur en accorder.Capital, 02/07/2009, « Faut-il craindre le retour de l’inflation ? »
Comment comprendre alors une telle déconfiture mentale qui s'enchevêtre sans doute aux surdéterminations neurobiologiques et génétiques, probablement en les renforçant ?Cliniques méditerranéenne, 2009, Marion Péruchon (Cairn.info)
Faut-il attendre le constat officiel de la déconfiture de nos économies avant de passer à l'action ?Europarl
Ainsi, les entreprises sont tenues d'investir régulièrement en termes de communication sur leurs marques afin d'éviter une quelconque déconfiture commerciale.Revue management et avenir, 2021, Collins Kuete (Cairn.info)
Tous ses petits camarades qui le connaissaient, coururent alors après lui, toutes langues dehors, dans l'espoir de recueillir ainsi quelques bribes de son inespérée déconfiture.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
À ne consulter que mes craintes, le résultat devait être une déconfiture pour moi, mais je ne le dis point.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Frappées par le double effondrement des cours du pétrole et de sa monnaie, son industrie et ses finances publiques sont en pleine déconfiture.Capital, 06/10/2009, « Croissance : qui repartira le premier ? »
Une autre déconfiture qui s'est terminée par une condamnation du patron manceau.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 13/06/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DECONFITURE s. f.

Desroute generale d'une armée. Quand les premiers bataillons furent rompus, on vit une deconfiture generale des trouppes qui prirent la fuitte. Ce mot vient de l'Italien sconfitta.
 
DECONFITURE, se dit aussi d'une banqueroute, d'un abandonnement de biens. La perte de deux vaisseaux a causé la deconfiture, la banqueroute de ce Marchand.
 
On dit au Palais, qu'en cas de deconfiture, les creanciers viennent en contribution au sol la livre, c'est à dire, qu'aprés une banqueroute de Marchand, ou un abandonnement de biens mobiliaires, on en partage les effets entre les creanciers à proportion de ce qui leur est deu, sans aucune preference, & au sol la livre. En quelques Coustumes on a dit rompture, au lieu de deconfiture.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022