Email catcher

ruine

Définition

Définition de ruine ​​​ nom féminin

(Une, des ruines)
Débris d'un édifice ancien ou écroulé. ➙ décombres, vestige. Des ruines gallo-romaines. Une ruine, un édifice écroulé.
Pays qui se relève de ses ruines, répare les dommages subis.
Personne dégradée par l'âge, la maladie… C'est une véritable ruine. ➙ loque.
(La ruine)
Écroulement partiel ou total d'un édifice ; état de ce qui s'écroule (➙ délabrement, vétusté). Tomber en ruine. ➙ crouler. Château en ruine. Menacer ruine : risquer de tomber en ruine.
Destruction, perte. Le dictateur a précipité sa ruine. C'est la ruine de ses espérances. ➙ anéantissement.
Perte des biens, de la fortune. Être au bord de la ruine. par extension Une ruine, une cause de ruine, une source de dépenses (➙ ruineux).

Synonymes

Synonymes de ruines pluriel

vestiges, débris, décombres, restes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec ruine (perte, défaite, gouffre)

verbe + ruine

ruine + adjectif

Mots qui s'emploient fréquemment avec ruine (délabrement)

verbe + ruine

Mots qui s'emploient fréquemment avec ruines

nom + de + ruines

Afficher toutRéduire

Exemples

Phrases avec le mot ruine

Certes, si je ne puis me sauver qu'à ce prix, ma ruine est bien décidée.Jean-François Marmontel (1723-1799)
L'histoire est passionnante et déclinée sous forme d'exposition temporaire et permanente dans le musée installé dans les ruines de l'abbaye.Ouest-France, Françoise JOIN, 02/08/2021
Ce qui ne l'empêchait nullement de se laisser à nouveau éclairer par le soleil noir qui illumine les ruines tremblantes qui nous adressent une question.Lignes, 2000, Kostas Axelos (Cairn.info)
Dans les ruines du présent pourrait donc se lire, malgré tout, la promesse d ?Études anglaises, 2005, Catherine Bernard (Cairn.info)
Près la ruine d'un antique château, s'installait une batterie de huit pièces.Paul Adam (1862-1920)
La commune vient de signer un contrat pour une étude de diagnostic et de valorisation des ruines (6 118 €).Ouest-France, 24/08/2021
Connaissance qui va amener l'envie de reconstruire ces ruines, parce que les ruines, elles-mêmes, tombent en ruines.Nord', 2013, Michel Butor, Mireille Calle-Gruber (Cairn.info)
Et dans ce qu'il restait d'un bâtiment, il y avait cet hippopotame, tout rose et tout seul au milieu des ruines !Ouest-France, 18/02/2021
Les centres urbains se dépeuplent et les édifices tombent progressivement en ruines.Ça m'intéresse, 03/09/2021, « Pourquoi la civilisation maya a disparu ? »
Les ruines sont ainsi recouvertes au fil des années, comme ce fut le cas pour les cités précolombiennes au cœur de la forêt tropicale.Ça m'intéresse, 23/05/2021, « En combien de temps une ville inhabitée disparaît ? »
De la ruine naît la position hypermorale dont la poésie est le nouveau chant.Littérature, 2008, Vincent Vivès (Cairn.info)
Afin d'éviter qu'ils ne tombent en ruine, des associations et des collectivités locales font appel aux citoyens pour inventorier ces richesses.Ça m'intéresse, 12/12/2021, « Patrimoine : comment apporter sa pierre à l'édifice ? »
De nouveau apparaît l'image de la ruine générale que nous avons déjà lue à plusieurs reprises.Revue de Métaphysique et de Morale, 2008, Woldemar Görler (Cairn.info)
Des milliers d'entre nous sont au bord de la ruine et il ne veut pas en tenir compte.Capital, 12/01/2016, « Charal : le boucher qui ne fait pas de quartier »
Dans leur imaginaire, les ruines inspirent donc la nostalgie pour des passés coloniaux et des futurs panafricains.Politique africaine, 2014, Judith Quax, Ferdinand de Jong, Brian Quinn (Cairn.info)
Inhabitée depuis le début des années 2000, la villa tombait quasiment en ruines, au grand dam des amoureux des vieilles pierres.Ouest-France, Marie-Claudine CHAUPITRE, 08/02/2019
Il est donc faux de prétendre que la liberté économique, l'ouverture des marchés causent la ruine des populations.Europarl
Au pied des ruines, il a vérifié l'orientation du site, la position des étoiles.Ouest-France, Ronan LE TELLEC, 01/09/2021
Mais ils ont laissé derrière eux un véritable champ de ruines.Capital, 08/09/2021, « Loyers impayés : après deux ans de bataille judiciaire, ils… »
À condition de ne pas aller à la ruine !Ouest-France, François CHRÉTIEN, 16/05/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RUINE s. f.

Decadence d'un bastiment, soit par la longueur du temps, soit par la negligence du possesseur, & faute d'estre entretenu. Les vieilles ruines sont belles à peindre dans un paysage. Les bastiments tombent bientost en ruine, si on ne repare les couvertures.
 
RUINE, se dit aussi des materiaux & debris de la chose ruinée. Presque tous les habitans de Raguse furent ensevelis sous ses ruines par un tremblement de terre. Les Romains amoureux de leur liberté, se voulurent enterrer sous les ruines de la Republique. On prouve le depost par témoins, en cas de ruine, incendie, ou de naufrage.
 
RUINE, en termes de Guerre, se dit de la demolition des villes qu'on attaque par force, qu'on destruit à coups de canon & de bombes, & par des mines. La ville de Candie a été battuë en ruine, entierement démolie. Un fourneau fit sauter ce bastion, & les soldats qui estoient dessus perirent sous ses ruines.
 
On dit figurément en ce sens, qu'un Advocat, un Auteur, battent leur adversaire en ruine, quand ils apportent de si fortes raisons, qu'on ne peut deffendre la cause, l'opinion contraire.
 
RUINE, se dit aussi à l'égard des personnes, & des choses qu'on veut destruire, ou faire perir, ou leur causer quelque grand dommage. Chimene dit à Rodrigue dans le Cid :
 
Il me faut travailler moy-même à ta ruine,
 
pour dire, poursuivie ta mort. La rupture entre les Couronnes est la ruine du commerce. Le luxe cause la ruine des Estats. C'est ce Procureur qui a causé la ruine de cette grande maison.
 
On dit aussi absolument, C'est une ruine que le jeu, que le changement de modes, pour dire, que cela cause bien de la despense.
 
RUINE, se dit figurément en choses morales. Cet homme a basti sa fortune sur les ruines de celles de son maistre. Paris fut la ruine de sa patrie.
 
RUINE, se dit aussi en termes de Maçonnerie, des cloisons de charpente, ou des planchers dont les solives ont des rainures ou creux que les Ouvriers appellent ruine, dans lesquelles on fiche à force de grosses chevilles ou tampons pour soustenir le plastre des cloisons & des entrevous ; & on appelle ces pieces de bois, ruinées & tamponnées.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine